•   
  •   

Sport Maroc - Medhi Benatia : "On n'est pas en Russie pour faire du tourisme"

14:56  14 juin  2018
14:56  14 juin  2018 Source:   msn.com

MERCATO : Arsenal veut concurrencer l'OM pour ce défenseur de la Juventus

  MERCATO : Arsenal veut concurrencer l'OM pour ce défenseur de la Juventus ​Alors que l'Olympique de Marseille s’intéresse fortement à Medhi Benatia, ​Arsenal va entrer dans les négociations également. Le nouveau club d'Unai Emery voudrait essayer de recruter le défenseur qui semble bénéficier d'un bon de sortie du côté de la Juventus Turin. Auteur d'une bonne saison avec la Juve, Medhi Benatia a disputé 34 matchs dont 32 comme titulaire. Malgré ses bonnes statistiques, le capitaine du Maroc, avec qui il va disputer la ​Coupe du Monde, pourrait être vendu par la Juventus.

Après 20 années d'attente, le Maroc fait son grand retour en Coupe du Monde. Pour cette édition en Russie, les hommes d'Hervé Renard ont hérité d'un groupe bien difficile, avec l'Espagne, le Portugal et l'Iran. Un défi de taille pour les Lions de l'Atlas, emmenés par Medhi Benatia et d'autres cadres.

Questionné par France Football avant son premier match, vendredi (17 heures) contre l'Iran, le défenseur central de la Juventus nourrit des espoirs pour sa sélection, en estimant que l'équipe est concentrée à 100% sur ses matches de poule. "Je n'aime pas trop les pronostics et les estimations, mais une chose est sûre : on n'est pas en Russie pour faire du tourisme ou de la figuration. Je pense que nous aurons notre mot à dire. A nous d'être à la hauteur de l'événement."

Mondial-2018: le Maroc

  Mondial-2018: le Maroc Palmarès:

  Maroc - Medhi Benatia : © Fournis par Goal.com

"Les joueurs savent se mettre au diapason"

Pour ce qui est des qualités du Maroc, Benatia compte avant tout sur la solidarité et le collectif de son équipe. "Je pense que nous avons montré des choses cohérentes durant les qualifications. Une solidité défensive notamment, puisqu'on n'a encaissé aucun but. Les joueurs savent se mettre au diapason. On est solidaire et cet esprit d'équipe nous sera forcément bénéfique."

Pour ce qui est du sélectionneur, Medhi Benatia est admiratif du travail effectué par Hervé Renard depuis son arrivée. Dans la lignée de ses performances avec la Zambie et la Cote d'Ivoire, l'entraîneur français a redonné une certaine vitalité avec cette équipe. "Le coach est quelqu'un de travailleur et de rigoureux. Il a trouvé les bons mots et il a su nous responsabiliser. Mais surtout, il est arrivé à nous faire prendre conscience du potentiel que nous avions."

L’œil de Patrice Neveu: «Avec ses matches amicaux, le Maroc est en confiance»

  L’œil de Patrice Neveu: «Avec ses matches amicaux, le Maroc est en confiance» Ancien entraîneur notamment au Maroc, en Tunisie et sélectionneur de la RDC, de la Guinée et de la Mauritanie, le technicien français Patrice Neveu jette un œil aiguisé sur les chances des cinq équipes africaines qui sont en lice lors du Mondial 2018 en Russie. Sur les matches amicaux, il faut être prudent sur le constat. Le Maroc a fait de bonnes prestations, mais je ne voudrais pas que cela lui porte préjudice en lui mettant une pression supplémentaire. Si on prend par exemple le parcours du Nigeria en amical, on peut se dire que Gernot Rohr, le sélectionneur, malgré un bilan moyen, saura en tirer des enseignements avant de rentrer dans la compétition.

Voir Plus: Vladimir Poutine et la Coupe du Monde : un mariage de raison ? | Le Graët rassurant pour Sidibé : "Il devrait être présent" | Premier League : toutes les dates clés de la saison 2018-19

Une Coupe du monde 2018 à oublier pour le football africain .
Le Maroc battu dans l’attribution du Mondial 2026, toutes les équipes africaines éliminées dès le premier tour de la Coupe du monde 2018, une moyenne de points pris historiquement faible… Cette édition en Russie est un échec pour le football africain et l’arbitrage n’explique pas tout. De notre envoyé spécial en Russie, Pour la première fois depuis 1982, il n’y aura aucune équipe africaine au second tour de la Coupe du monde de football. Cette édition 2018 est l’une des pires de l’histoire du foot africain. En témoigne les 11 petits points cumulés par les cinq équipes du continent, et ce en 15 matches.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!