•   
  •   

Sport La BCE relève sa prévision d'inflation 2018 à 1,7%

16:53  14 juin  2018
16:53  14 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

La Fed relève ses taux de 0,25 point, renonce à son pilotage de crise

  La Fed relève ses taux de 0,25 point, renonce à son pilotage de crise La Réserve fédérale (Fed) a relevé ses taux directeurs comme attendu mercredi, confirmant la poursuite du processus de resserrement graduel de sa politique monétaire. La Fed a relevé d'un quart de point la fourchette cible de son taux au jour le jour entre 1,75% et 2,0% mais a aussi renoncé à son engagement de maintenir les taux à un niveau suffisamment bas pour stimuler l'économie "pendant quelque temps" tout en manifestant son intention de tolérer une inflation supérieure à son objectif au moins jusqu'en 2020.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé jeudi avoir revu à la hausse sa prévision d'inflation pour la zone euro cette année tout en abaissant sa prévision de la croissance économique.

LA BCE RELÈVE SA PRÉVISION D'INFLATION 2018 À 1,7% © REUTERS/Ralph Orlowski LA BCE RELÈVE SA PRÉVISION D'INFLATION 2018 À 1,7%

La BCE, qui s'est fixée pour objectif une hausse des prix légèrement inférieure à 2% en rythme annuel, prévoit désormais qu'elle sera de 1,7% cette année, puis en 2019 et en 2020.

En mars, elle prévoyait un chiffre de 1,4% seulement pour cette année; les prévisions 2019 et 2020 restent inchangées. Le relèvement de la prévision 2018 est lié principalement à l'envolée de plus de 60% des cours du pétrole depuis un an et au repli de l'euro face au dollar, deux évolutions qui alimentent l'inflation importée.

LEAD 1-La Fed relève ses taux, renonce à son pilotage de crise

  LEAD 1-La Fed relève ses taux, renonce à son pilotage de crise La Réserve fédérale (Fed) a relevé ses taux directeurs comme attendu mercredi, confirmant la poursuite du processus de resserrement graduel de sa politique monétaire. La Fed a relevé d'un quart de point la fourchette cible de son taux au jour le jour entre 1,75% et 2,0% mais a aussi renoncé à son engagement de maintenir les taux à un niveau suffisamment bas pour stimuler l'économie "pendant quelque temps" tout en manifestant son intention de tolérer une inflation supérieure à son objectif au moins jusqu'en 2020.

Parallèlement, la BCE a abaissé sa prévision de croissance pour cette année à 2,1%, contre 2,4% attendu en mars.

Elle table sur une croissance de 1,9% en 2019 et de 1,7% en 2020, des chiffres inchangés par rapport à mars.

Ces prévisions ont été présentées par le président de la BCE, Mario Draghi, lors d'une conférence de presse après la réunion du Conseil des gouverneurs de l'institution.

Celui-ci avait auparavant annoncé que ses achats d'obligations sur les marchés s'arrêteraient fin décembre et que ses taux d'intérêt resteraient à leur niveau actuel au moins jusqu'à la fin de l'été 2019.

(Balazs Koranyi; Marc Angrand pour le service français, édité par Blandine Hénault)

La Norvège laisse ses taux inchangés, relèvement prévu en septembre .
La banque centrale norvégienne a, comme prévu, maintenu jeudi son taux d'intérêt directeur inchangé à 0,50%, un plus bas historique, et a réaffirmé son intention de procéder à un relèvement en septembre, conformément à ce qu'elle avait dit en mars."Les perspectives de l'économie norvégienne laissent entrevoir qu'il sera bientôt pertinent de relever le taux directeur", précise l'institut d'émission dans un communiqué.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!