•   
  •   

Sport Energie: 150 sites Enedis et GRDF occupés ou en grève (CGT)

17:40  14 juin  2018
17:40  14 juin  2018 Source:   msn.com

Grève SNCF: Berger ne "souhaite pas" qu'il y ait grève les jours du Bac

  Grève SNCF: Berger ne Laurent Berger, numéro un de la CFDT, a dit vendredi ne pas "souhaiter" qu'il y ait grève de la SNCF au moment du bac, dont les épreuves écrites se déroulent du 18 au 25 juin. Deux sessions de grève tombent sur des jours d'examen, du 17 au 18 juin, puis du 22 au 23.Interrogé vendredi lors d'un point presse en marge du Congrès de la confédération à Rennes sur une éventuelle grève SNCF au moment du baccalauréat, le secrétaire général a répondu: "Je ne le souhaite pas".L'idée que les bacheliers ne puissent pas se rendre aux épreuves du Bac "n'est franchement pas une option qui est la nôtre", a ajouté M. Berger.

Des techniciens d'Enedis travaillent sur une ligne électrique le 5 février 2017 près de Begadan, dans le sud-ouest de la France © Fournis par AFP Des techniciens d'Enedis travaillent sur une ligne électrique le 5 février 2017 près de Begadan, dans le sud-ouest de la France

Quelque 150 sites GRDF et Enedis étaient occupés ou en grève jeudi, selon la CGT, qui est mobilisée depuis début avril pour défendre "l'accès aux énergies pour tous" et réclamer "l'arrêt des suppressions d'emplois".

"Ça commence à prendre de l'ampleur", a déclaré à l'AFP Stéphane Tison, responsable fédéral à la FNME-CGT, première organisation syndicale dans l'énergie, qui appelle les salariés à la grève depuis début avril.

Mardi, 80 sites GRDF (filiale d'Engie, fournisseur de gaz) et d'Enedis (filiale d'EDF, fournisseur d'électricité) étaient déjà mobilisés selon lui.

Grève SNCF: Berger ne "souhaite pas" qu'il y ait grève les jours du bac

  Grève SNCF: Berger ne Laurent Berger, numéro un de la CFDT, a dit vendredi ne pas "souhaiter" qu'il y ait grève de la SNCF au moment du baccalauréat, dont les épreuves écrites se déroulent du 18 au 25 juin. Deux sessions de grève tombent sur des jours d'examen, du 17 au 18 juin, puis du 22 au 23.Interrogé vendredi lors d'un point presse en marge du Congrès de la confédération à Rennes sur une éventuelle grève SNCF au moment du bac, le secrétaire général a répondu : "Je ne le souhaite pas".L'idée que les bacheliers ne puissent pas se rendre aux épreuves du bac "n'est franchement pas une option qui est la nôtre", a ajouté M. Berger.

La FNME-CGT défend "l'intérêt général et le besoin d'un service public de l'énergie" mais aussi "la ré-internalisation des activités sous-traitées", une hausse du pouvoir d'achat des salariés et "une reconnaissance des qualifications". Elle proteste également contre la baisse d'effectifs prévue selon elle chez Enedis d'ici 2021 (-2.500 emplois).

Par ailleurs, après le feu vert mardi de Bercy à des cessions d'actifs d'Engie - l'État doit actuellement détenir au moins 30% du capital - le syndicat a estimé dans un communiqué que "l'État abandonne sa souveraineté gazière au marché".

Quatre centrales, dont trois nucléaires sont touchées par le mouvement, avec des baisses de charges, selon le syndicat : Vaires-sur-Marne (77), Saint-Laurent-des-Eaux (41), Dampierre (45), et Cruas-Meysse (07).

Réforme de la SNCF : le soutien à la grève en chute

  Réforme de la SNCF : le soutien à la grève en chute Selon notre sondage Ifop, le soutien des Français à la grève SNCF est en baisse de 5 points par rapport à la semaine dernière. Selon notre sondage Ifop, le soutien des Français à la grève SNCF est en baisse de 5 points par Le soutien à la grève SNCF chute. Selon notre sondage Ifop, le nombre de Français qui considèrent que la grève est justifiée baisse de 5 points en une semaine, pour atteindre 37% désormais. Depuis mi-mai, le soutien à la grève se maintenait pourtant à 42%.

À Nanterre, un bâtiment Enedis était bloqué jeudi par 30 à 40 personnes, de source policière. Les manifestants ont installé des chaînes sur les portes et garé des utilitaires devant les accès.

Le site d'aide opérationnel GRDF de Rennes, le plus gros site de Bretagne était également bloqué par une vingtaine de personnes, par roulements. Les pneus des véhicules de service ont été dégonflés et, sur certains, les plaques ont été retirées. "On est installés depuis dix jours et nous sommes partis pour durer", a déclaré Loïc Mace, syndicaliste CGT.

Contactée par l'AFP, Enedis "confirme qu'il y a bien un mouvement social en cours sur plusieurs" sites, et "réaffirme que la continuité du service public de l'électricité est la priorité de l'entreprise".

"Les blocages ou malveillances qui perturbent le bon fonctionnement de l'entreprise ne sont pas acceptables vis-à-vis de nos clients", a déclaré le groupe dans une communication écrite.

Depuis le début du mouvement, certaines directions locales ont accepté de "rouvrir des postes", ou de "ré-internaliser des activités" mais globalement, "on est toujours sur un simulacre de négociation", a estimé Stéphane Tison.

Des "actions multiples", "coordonnées et intense" sont prévues le 21 juin, a-t-il précisé à l'AFP.

SNCF-Moins de 10% de cheminots en grève pour le pénultième épisode .
Le taux de grévistes à la SNCF est passé vendredi sous le seuil des 10% pour la première fois depuis le début du mouvement, à l'occasion du 17e et avant-dernier épisode de grève unitaire des cheminots. Si la CGT et Sud Rail entendent poursuivre la grève entamée le 3 avril au-delà du 28 juin et notamment en juillet, les syndicats réformistes refusent de poursuivre le débrayage après la fin du mois.Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, s'est prononcé vendredi sur LCI pour "un autre mode d'action".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!