•   
  •   

Sport Mondial 2018: la Russie cartonne d’entrée face à une faible Arabie saoudite

21:25  14 juin  2018
21:25  14 juin  2018 Source:   rfi.fr

Russie - Arabie Saoudite | Horaire, streaming, TV, blessures : toutes les infos pratiques

  Russie - Arabie Saoudite | Horaire, streaming, TV, blessures : toutes les infos pratiques Retrouvez tout ce qu'il faut savoir sur le match d'ouverture de la Coupe du Monde 2018 qui va opposer jeudi la Russie à l'Arabie Saoudite.Où voir le match ?

Artem Dzyuba, auteur du troisième but russe, félicité par ses équipiers. © REUTERS/Carl Recine Artem Dzyuba, auteur du troisième but russe, félicité par ses équipiers.

En match d’ouverture de la Coupe du monde, pour le compte du groupe A, la Russie a facilement disposé de l’Arabie saoudite (5-0), à Moscou. Une marque flatteuse pour le pays organisateur dont l’équipe a assuré l’essentiel face à un adversaire très faible.

Onze minutes, c’est ce qu’il aura fallu à la Russie pour se libérer de la pression inhérente à un match d’ouverture de Coupe du monde organisée à la maison. Face à une Arabie saoudite d’abord vaillante à défaut d’être très talentueuse, les Russes ont commencé par bafouiller leur football. Puis Iury Gazinsky a surgi. Sur une tête croisée consécutivement à un corner, le ballon a franchi la ligne de but adverse et le stade Loujniki de Moscou a poussé un énorme ouf ! de soulagement.

Coupe du monde 2018: c'est parti en fanfare pour l'équipe russe et ses supporters

  Coupe du monde 2018: c'est parti en fanfare pour l'équipe russe et ses supporters Coup d'envoi hier jeudi de la Coupe du monde de foot en Russie et match d'ouverture, qui a donné lieu à un festival de buts de l'équipe de Russie. avec notre correspondant à Moscou, Daniel Vallot Explosion de joie dans les tribunes du Loujniki L'équipe de Russie vient de marquer le 5ième but de la rencontre, à la 90ème minute. Les supporters russes sont enthousiastes, presque étonnés de la performance de la Sbornaya. « Je suis fière de mon pays ... et ce soir je suis fière de mon équipe... Ce n'est toujours pas le cas parce que nos joueurs ne sont pas très bons... mais ce soir nous avons été géniaux !», s'enthousiasme une supportrice.

L’après-midi avait commencé par une cérémonie d’ouverture brève et somme toute peu émouvante. Puis, sous un beau soleil et dans une ambiance pleine de ferveur patriotique, le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine avait déclaré ouverte la Coupe du monde de football. Loin de figurer parmi les favoris du tournoi, la Russie se trouvait au pied du mur…

Débuts timides

En première mi-temps, le jeu du pays organisateur n’est guère flamboyant. Ni tranchants en attaque, ni intraitables en défense, les Russes montrent d’évidentes limites. Et la sortie sur blessure de leur maître à jouer Alan Dzagoev en début de match n’est pas fait pour les rassurer. Tout comme le carton jaune très évitable reçu en fin de rencontre par Aleksandr Golovin, le meilleur joueur sur le terrain.

Mondial-2018: 4 millions de téléspectateurs sur TF1 pour le match d'ouverture

  Mondial-2018: 4 millions de téléspectateurs sur TF1 pour le match d'ouverture Quatre millions de téléspectateurs ont suivi jeudi sur TF1 le match d'ouverture du Mondial-2018 entre la Russie et l'Arabie saoudite, selon des chiffres de Médiamétrie diffusés vendredi, un démarrage de bon augure pour la chaîne avant l'entrée en lice de l'équipe de France samedi.Selon Médiamétrie, 3,98 millions de personnes ont suivi sur la 1re chaîne la rencontre diffusée à 17H00, qui s'est soldée par une victoire écrasante (5-0) de la Russie, le pays hôte.

Après l’ouverture du score, la Russie ne parvient pas à imposer son rythme. Bien qu’évoluant à domicile, c’est sur contres qu’elle se montre la plus dangereuse. A la 43e minute, Denis Cheryshev, entré à la place de Dzagoev, ajoute un deuxième but pour les rouges peu après avoir manqué une première tentative sur son côté gauche (2-0).

Pluie de buts à Moscou

Dans une deuxième mi-temps jouée sur un faux rythme, le double rideau défensif russe endigue sans trop de difficulté les assauts maladroits de saoudiens dominateurs territorialement. En fin de match, la supériorité physique des Russes fait nettement la différence. Tout juste entré en jeu, le géant Artem Dzyuba, bien servi par Aleksandr Golovin, assomme définitivement l’Arabie saoudite d’un puissant coup de tête aux six-mètres (3-0, 73e), avant que Denis Cheryshev, d’un extérieur du pied gauche croisé (90e), et Aleksandr Golovin, sur coup franc dans le temps additionnel, ne donnent à la marque une ampleur considérable : 5-0 !

Face à l’équipe considérée la plus faible de son groupe, rarement capable de s’approcher de la cage d’Igor Akinfeev, les Russes ont assuré l’essentiel : les fameux trois points. Ainsi, la Russie préserve toutes ses chances de qualification pour les 8e de finale. Elle jouera son prochain match le 19 juin face à l’Egypte de Mohamed Salah, un adversaire qui pourrait se révéler plus coriace que les Saoudiens. Le lendemain, l’Arabie saoudite sera de son côté opposée à l’Uruguay, favori du groupe A. En cas de défaite, les verts seraient déjà éliminés de la Coupe du monde 2018.

Retrouvez le calendrier des matchs et le classement des équipes

Les compositions d'Uruguay-Arabie Saoudite .
Festival en approche ? Fidèle à son 4-4-2, Oscar Tabarez a aligné un onze sans surprise. Une équipe menée par la charnière 100% colchonero, Diego Godin-Jose Maria Gimenez, et qui verra le duo Vecino-Bentancur au milieu de terrain reconduit. Notons la présence de l'ancien parisien, Christian Rodriguez qui sera chargé d'alimenter les redoutables Luis Suarez et Edinson Cavani, tous deux à la recherche de leur premier but dans la compétition. Du côté de l'Arabie Saoudite, Juan Antonio Pizzi a décidé de titulariser Al Owais en lieu et place de Al-Mayouf, pourtant titulaire en ouverture du Mondial face à la Russie.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!