•   
  •   

Sport PSG-OL: Aulas interpelle la Ligue

14:20  20 septembre  2021
14:20  20 septembre  2021 Source:   sports.fr

Adrien Rabiot défend sa mère après le clash à l'Euro : J'ai parlé avec elle et je la crois"

  Adrien Rabiot défend sa mère après le clash à l'Euro : J'ai parlé avec elle et je la crois Le milieu de terrain de l'équipe de France a donné sa version des faits concernant l'histoire impliquant sa mère, Véronique, et d'autres familles de joueurs à l'Euro 2021. Pour Adrien Rabiot, aucun clash n'a eu lieu et il assure qu'il n'y a pas de tensions avec ses coéquipiers en Bleu.Une altercation qui a vite fait parler et l'on imaginait alors que le mal était plus profond qu'il n'y paraît en équipe de France. Interrogé sur cette affaire dans Téléfoot hier matin, Adrien Rabiot, qui évolue à la Juventus de Turin en Italie, a tenu à donner sa version des faits. Pour le joueur de 26 ans, tout ceci n'est qu'un simple malentendu.

Le président de l'OL, furieux après l'arbitrage. © Fournis par Sports.fr Le président de l'OL, furieux après l'arbitrage.

Vaincu sur le score de 2 à 1 par le Paris Saint-Germain lors de la 6e journée de Ligue 1, l'Olympique Lyonnais peut nourrir quelques regrets. Menant grâce à une réalisation de Lucas Paqueta, les Gones ont ensuite perdu les clefs de la rencontre en écopant d'un pénalty litigieux sur Neymar suivi d'un but de Mauro Icardi dans le temps additionnel (93e). Déçus par l'issue du match, le président lyonnais Jean-Michel Aulas et ses joueurs estiment avoir subi une injustice sur le pénalty sifflé contre Malo Gusto.

Lire aussi : Les Lyonnais ne digèrent pas

Ligue des champions : où voir Bruges-PSG et cinq questions autour du match

  Ligue des champions : où voir Bruges-PSG et cinq questions autour du match Tout ce qu'il faut savoir avant le déplacement du Paris-SG à Bruges ce mercredi (20h45), lors de la première journée de phase de poules de C1.Pour son premier match dans cette campagne 2021-22 de Ligue des champions, le PSG a rendez-vous avec Bruges au stade Jan-Breydel mercredi à 20h45. Un match à suivre en direct sur RMC Sport (qui diffuse l'intégralité de la compétition cette saison) et Canal+ (qui a acquis les droits de deux matches par journée). Bien évidemment, cette rencontre de la première journée de phase de poules sera à suivre en direct commenté sur notre site avec Teddy Vadeevaloo.

Aulas demande une révolution

La tête pensante de l'OL n'a pas digéré ce pénalty qu'il considère comme une véritable injustice. Ce lundi matin, Jean-Michel Aulas a d'ailleurs adressé un message, via ses réseaux sociaux, à la LFP ainsi qu'à la Fédération Française de Football. Il demande un arbitrage transparent, à l'image de ce qui peut se faire dans d'autres sports comme le rugby.


Vidéo: 6e j. - Bosz sur le penalty : "Une erreur du VAR, il y avait faute de Neymar" (Dailymotion)

"Il est temps pour l’arbitrage du foot de faire sa révolution, d’être transparent : la seule solution est d’avoir comme au rugby des arbitres avec micro ouvert, tout comme les échanges VAR. Pourquoi refuser de voir la double faute de Neymar qui entraîne la chute de M. Gusto ?"

PSG-OL (2-1) : Les 6 leçons à retenir de la victoire parisienne sur le fil

  PSG-OL (2-1) : Les 6 leçons à retenir de la victoire parisienne sur le fil Paris Saint-Germain-Olympique Lyonnais au Parc des Princes. © Fournis par 90min Mauro Icardi a offert la victoire au PSG dans les ultimes secondes de la rencontre. | FRANCK FIFE/Getty Images Au terme d'un match plutôt équilibré et très disputé, le PSG est parvenu à arracher la victoire dans les toutes dernières minutes (2-1) grâce à Icardi. Les cinq leçons à retenir d'un affrontement de très haut niveau. 1.

Si les micros ouverts deviennent la norme dans le football, les spectateurs risquent de découvrir les dessous des discussions entre arbitres et joueurs. Une manière d'imposer davantage de respect entre les acteurs et le corps arbitral.

?s=20

Lire aussi :

Messi n’a pas célébré la victoire…

La colère de Messi

Neymar de plus en plus haut

Bernard Tapie, l’hommage poignant d’Aulas .
Jean-Michel Aulas a rendu un vibrant hommage à l’ancien président de l'Olympique de Marseille Bernard Tapie, décédé ce dimanche à 78 ans.« Tu nous manques beaucoup Bernard, a confié le premier responsable de l’OL. Avec ta disparition, c’est un pan entier du football français qui s’éteint. Ta passion était un phare. Tu as montré la voie à bon nombre d’entre nous et sans toi, rien ne serait comme aujourd’hui, y compris pour l’Olympique Lyonnais.

usr: 3
C'est intéressant!