•   
  •   

Sport Le PSG s'offre Metz sur le gong

03:20  23 septembre  2021
03:20  23 septembre  2021 Source:   sofoot.com

Pancarte antisémite brandie à Metz : enseignante et ex-membre du FN, la manifestante jugée ce mercredi

  Pancarte antisémite brandie à Metz : enseignante et ex-membre du FN, la manifestante jugée ce mercredi Cassandre Fristot va comparaître ce mercredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Metz pour « provocation à la haine raciale ». La photo de cette enseignante et ex-membre du FN brandissant une pancarte antisémite lors d’une manifestation anti-passe sanitaire début août avait provoqué un tollé. Elle sera défendue par Me Paul Yon, qui a notamment défendu dans le passé Marine Le Pen. Cassandre Fristot, enseignante et ex-membre du FN, devra répondre ce mercredi 8 septembre à 14 h de « provocation à la haine raciale » devant le tribunal correctionnel de Metz (Moselle).

  Le PSG s'offre Metz sur le gong © Fournis par Sofoot

Grâce à un doublé d'Achraf Hakimi, le Paris Saint-Germain l'a emporté chez les Grenats... à la 95e minute, moment du but décisif du latéral marocain. C'est tout ce qu'on retiendra du vainqueur du soir, pas franchement souverain chez la lanterne rouge de Ligue 1.

Metz 1-2 Paris Saint-Germain

Buts : Kouyaté (39e) pour Metz // Hakimi (5e et 95e) pour le Paris Saint-Germain

Et soudain, alors que beaucoup voyaient ce duel des extrêmes (le dernier de Ligue 1 contre le leader) comptant pour la septième journée se terminer sur un score nul, Achraf Hakimi réapparut. Mis sur orbite par Neymar et déjà buteur en tout début de match, le latéral droit donna la victoire à son équipe. Une équipe peu convaincante, d'ailleurs, seulement portée par vingt premières minutes de haut niveau face à un Metz étouffé puis révolté. Devant son écran, Lionel Messi peut s'inquiéter. Non pas du niveau de son nouveau club, mais surtout d'une vérité : la meilleure recrue de Paris, ce n'est pas lui.

Gong Li rejoint la maison de Cartier comme ambassadeur mondial

 Gong Li rejoint la maison de Cartier comme ambassadeur mondial Gong Li Gong Li a rejoint la famille Cartier. L'étoile internationale a été nommée ambassadeur mondiale des collections de bijoux élevées de Cartier. Dans le rôle, Gong collaborera avec la Chambre sur divers événements et apparences, adhérant aux autres ambassadeurs tels que Lily Collins, qui sert d'ambassadeur mondial de Clash [Nations Unies] Limited et Ella Balinska, ambassadrice mondial de Panthère de Cartier.


Vidéo: 7e j. - Bosz : "Un tout autre match face à Troyes" (Dailymotion)

Domination trop précoce

En l'absence de Messi, Mauricio Pochettino opte pour un 4-3-3 avec un trident offensif Neymar-Mauro Icardi-Kylian Mbappé. Pas d'Ángel Di María, donc, mais une envie apparente qui fait mouche dès les premières minutes de jeu : bien lancé en profondeur, l'attaquant argentin pique son ballon devant Alexandre Oukidja qui voit un de ses défenseurs le relayer sur la ligne... avant qu'Hakimi ne vienne au rebond, et n'ouvre le score. 1-0 ? Oui, mais 1-0 seulement. Car au bout d'un quart d'heure, tout le monde se demande combien Metz va en prendre tant il est dominé à la maison. Sauf qu'au fur et à mesure des occasions parisiennes manquées, les Grenats commencent à respirer et trouvent quelques espaces. Avec, par exemple, une bicyclette d'Ibrahima Niane qui ne passe pas loin des cages de Keylor Navas. Jusqu'à un corner fatidique, où Boubakar Kouyaté profite de l'apathie adverse (notamment celle de Danilo Pereira) pour égaliser d'un coup de casque décisif. De quoi faire réagir les visiteurs ? Pas vraiment, puisque ce sont au contraire les locaux qui manquent de repartir aux vestiaires avec une réalisation d'avance : complètement seul face au portier du PSG, Gueye se fait avoir par l'expérience de ce dernier et rate une occasion folle. 1-1, direction les murs qui tremblent...

Chrissy Metz 'a eu un peu de tiers "tout en recherchant son nouveau label viticole

 Chrissy Metz 'a eu un peu de tiers tout en effectuant des recherches et du développement pour son nouveau vin, Chrissy Metz a appris une leçon précieuse: rythme vous-même! © Fourni par les personnes Kevin Winter / Getty plus tôt Cette semaine, le C'est US Star, a lancé la joyeuse Coeur Wine Company, qui comprend trois mélanges différents.

Hakimi, au bout du bout

Car si Paris affiche 76 % de possession et 375 passes réussies (contre 89), Metz a frappé autant que le favori du soir (cinq tirs, deux cadrés) avant la pause. Surtout, les Grenats savent désormais qu'ils peuvent créer un petit exploit et au moins ramener un point. Alors, ils jouent les coups à fond et défendent comme des dingues. Il faut dire que Neymar n'est franchement pas dans son assiette, et que Mbappé ne rattrape pas ses précédents loupés devant le but. Bref, le PSG n'est plus du tout souverain et s'inquiète dès qu'il perd le cuir. Pour ne rien arranger, les actions chaudes se raréfient malgré les différentes entrées (Julian Draxler, Ander Herrera, Ángel Di María...) et seule une folie (involontaire ?) de Mbappé fait hurler la foule avec une frappe hyper dangereuse sortie par Oukidja sur un ballon censé être rendu par fair-play. La suite ? Bronn expulsé de manière idiote, Antonetti dégagé en raison de noms d'oiseaux... et une lanterne rouge qui craque à la dernière seconde, sur une passe décisive inspirée de Neymar pour un Hakimi sauveur. 100 % de succès pour Paris, 0 % pour son adversaire.

Metz (4-3-3) : Oukidja - Centonze, Bronn, Kouyaté, Udol - Maïga, Pajot (Traoré, 93e), Sarr - Gueye (De Préville, 66e), Niane (Niakaté, 65e), Yade (Boulaya, 67e). Entraîneur : Antonetti.

Paris Saint-Germain (4-3-3) : Navas - Hakimi, Marquinhos, Kimpembe, Mendes (Draxler, 80e) - Wijnaldum (Herrera, 63e), Danilo, Rafinha (Di María, 64e) - Mbappé, Icardi, Neymar. Entraîneur : Pochettino.

Résultats et classement de Ligue 1

Chèque de faits: Le groupe de Falun Gong de Hong Kong quitte-t-il? .
A Facebook Page faite au nom du mouvement du Falun Gong Hong Kong a affirmé que le groupe religieux quittait la ville après plus de deux décennies. © Alex Wong / Getty Images Les pratiquants et supporters de Falun Gong participent à un rassemblement annuel et à une démonstration au centre commercial national le 16 juillet 2021 à Washington, DC.

usr: 2
C'est intéressant!