•   
  •   

Sport Wall Street paie encore le prix des tensions commerciales

17:20  02 juillet  2018
17:20  02 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

Wall Street: le Nasdaq à un record, le Dow lesté par les tensions commerciales

  Wall Street: le Nasdaq à un record, le Dow lesté par les tensions commerciales La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé mercredi, le Nasdaq atteignant un niveau inédit à la faveur de la bonne tenue de quelques valeurs technologiques tandis que le Dow Jones était freiné par les tensions commerciales. Ce dernier a cédé 0,17% à 24.657,80 points, terminant en baisse pour la septième séance de suite.Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a pris 0,72% à 7.781,51 points.L'indice élargi S&P 500 a gagné 0,17%, à 2.767,32 points."Si on met à part le Dow Jones, ce marché se montre plutôt résilient face aux inquiétudes persistantes sur le commerce", a souligné Art Hogan de Wunderlich Securities.

Wall Street avait terminé en ordre dispersé lundi, les échanges étant déjà Sur le front des valeurs, les grandes multinationales généralement considérées comme vulnérables en cas de montée des tensions entre les Etats-Unis et la Chine étaient affectées: Boeing perdait 4,07% et Caterpillar 3,44%.

New York (AFP): Wall Street reculait nettement mardi a l'ouverture, touchee de plein fouet par la brusque montee de tensions entre Washington et Pekin: le Dow Jones, apres cinq seances de suite

Wall Street a débuté lundi dans le rouge un second semestre qui s'annonce compliqué en raison notamment de la persistance des tensions entre les Etats-Unis et leurs principaux partenaires commerciaux.

L'indice Dow Jones perd 180,57 points, soit 0,74%, à 24.090,84 points un quart d'heure environ après l'ouverture.

Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 0,59% à 2.702,27 points et le Nasdaq Composite cède 0,58% à 7.467,07 points.

Washington doit mettre en application vendredi des droits de douane sur 34 milliards de dollars (29 milliards d'euros) de produits chinois, une perspective qui fait craindre un nouvel enchaînement de représailles et contre-représailles.

Wall Street rebondit à l'ouverture

  Wall Street rebondit à l'ouverture La Bourse de New York a débuté la séance en hausse vendredi, rebondissant après plusieurs séances agitées par les tensions commerciales et profitant d'une nette progression des prix du pétrole: le Dow Jones gagnait 0,58% et le Nasdaq 0,35%. Wall Street avait terminé nettement dans le rouge jeudi, un indicateur en demi-teinte sur l'économie américaine ravivant les inquiétudes sur les conséquences éventuelles des hostilités entre les Etats-unis et ses principaux partenaires commerciaux: le Dow Jones avait clôturé en baisse pour la huitième séance de suite, reculant de 0,79% à 24.462,18 points, tandis que le Nasdaq perdait 0,88%, à 7.

Une hausse de la devise américaine rend le prix d'achat de l'once d'or, libellée en dollar, plus cher pour les investisseurs non-américains. A Wall Street , ébranlée par la guerre commerciale , le Dow Jones perd 2%. Wall Street succombe aux tensions entre les USA et la Chine.

La Bourse de New York reculait à l'ouverture lundi, encore ébranlée par l'annonce de nouvelles barrières douanières entre les Etats-Unis et la Chine pouvant potentiellement affecter l'économie.

Les valeurs chinoises cotées à New York sont en première ligne, notamment Alibaba et JD.com, qui perdent respectivement 1,64% et 2,14%.

Le secteur des semi-conducteurs, très exposé au marché chinois, souffre également à l'image de Qualcomm (-1,32%), Intel (-1,32%) et AMD (-0,20%).

Contre la tendance, Tesla prend 4,65% après l'annonce par le constructeur de voitures électriques d'une augmentation de sa production au deuxième trimestre, l'objectif des 5.000 Model 3 produites par semaine ayant été atteint in extremis sur la semaine écoulée.

A la hausse également Dell Technologies et sa filiale VMware prennent respectivement 6,73% et 5,25% après l'annonce par le premier du rachat des actions indexées sur la performance du second, une étape vers le retour sur le marché boursier du groupe Dell dans son ensemble.

** LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street **

  ** LES MARCHÉS à la clôture de Wall Street ** PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU 26 JUIN : PAYS GMT INDICATEUR PÉRIODE CONSENSUS PRÉCÉDENT US 13h00 Indice des prix immobiliers avril +0,4% +0,5% S&P Case-Shiller 14h00 Indice de confiance du juin 128,0 128,0 consommateur LA CLÔTURE A WALL STREET Indices Dernier Var. Var. % YTD Points Dow Jones 24252,80 -328,09 -1,33% -1,89% S&P-500 2717,07 -37,81 -1,37% +1,63% Nasdaq 7532,01 -160,81 -2,09% +9,11% Nasdaq 100 7038,17 -159,34 -2,21% +10,03% Détail de la séance à Wall Street "The Day Ahead" - Le point sur la prochaine séance à Wall Street LA CLÔTURE EN EUROPE Indices Dernier Var. Var. % YTD Points Eurofirst 300 1473,19 -32,97 -2,19% -3,69% Eurostoxx 50 3369,21 -72,39 -2,10% -3,85% CAC 40 5283,86 -103,52 -1,92% -0,54% Dax 30 12270,33 -309,39 -2,46% -5,01% FTSE 7509,84 -172,43 -2,24% -2,31% SMI 8458,75 -157,81 -1,83% -9,84% CHANGES Cours Veille Var.% YTD Euro/Dlr 1,1703 1,1655 +0,41% -2,44% Dlr/Yen 109,70 109,96 -0,24% -2,61% Euro/Yen 128,41 128,16 +0,20% -5,01% Dlr/CHF 0,9869 0,9878 -0,09% +1,29% Euro/CHF 1,1551 1,1514 +0,32% -1,18% Stg/Dlr 1,3279 1,3268 +0,08% -1,72% Indice $ 94,2910 94,5170 -0,24% +2,35% OR Cours Veille Var.% YTD Or Spot 1266,07 1268,49 -0,19% -2,79% TAUX Dernier Var. Spread/Bund (pts) Future Bund 162,13 +0,03 Bund 10 ans 0,33 +0,01 Bund 2 ans -0,70 -0,01 OAT 10 ans 0,71 +0,00 +38,48 Treasury 10 ans 2,88 -0,02 Treasury 2 2,54 -0,01 ans PETROLE (en dollars) Cours Précédent Var Var.

Pour lui, les tensions commerciales serviraient surtout d'excuses aux acteurs du marché Quelques jours après la décision du conglomérat de renoncer à créer un millier d'emplois d'ici à la fin de l'année en France, le gouvernement français a affirmé qu'il devra payer les pénalités qu'entraîne cette décision.

Les courtiers redoutent principalement, selon lui, "un ralentissement du commerce mondial et une moindre confiance des entreprises". Envoyer l'article à un ami. Wall Street rattrapée à l'ouverture par les tensions commerciales .

LES ACTIONS RECULENT EN ASIE PUIS EN EUROPE

Les frictions commerciales ont pesé sur les marchés asiatiques, notamment en Chine, où le CSI 300, qui regroupe les 300 premières capitalisations de Chine continentale, a chuté de 2,93%.

Les Bourses européennes sont elles aussi mal orientées: , le CAC 40 parisien perd 0,83% et l'indice large européen Stoxx 600 cède 0,81%.

WALL STREET A DÉBUTÉ DANS LE ROUGE © REUTERS/Lucas Jackson WALL STREET A DÉBUTÉ DANS LE ROUGE

Les investisseurs européens s'inquiètent des tensions commerciales mais aussi des nouvelles venues d'Allemagne, où le ministre de l'Intérieur d'Angela Merkel, Horst Seehofer, également président de l'Union chrétienne-sociale (CSU), le parti conservateur bavarois en désaccord avec la politique migratoire de la chancelière, a proposé de démissionner de ces deux postes.

Les dirigeants des trois partis de la coalition au pouvoir en Allemagne - CDU, CSU et SPD - comptent se retrouver dans la soirée pour tenter de résoudre la crise.

Wall Street reste prudente face aux tensions commerciales

  Wall Street reste prudente face aux tensions commerciales par Blandine Henault

Les valeurs américaines évoluaient de manière contrastée à Wall Street en début de séance, alors que les tensions commerciales continuent de faire redouter un ralentissement de la croissance mondiale . Wall Street recule encore , Amazon fait chuter la santé.

Wall Street ouvre en baisse / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives. La Bourse de New York reculait à l'ouverture lundi, encore ébranlée par l'annonce de nouvelles barrières douanières entre les Etats-Unis et la Chine pouvant potentiellement affecter l'économie.

L'actualité allemande pèse sur l'euro, qui recule de 0,72% à 1,1600 dollar. Le billet vert progresse pour sa part de 0,51% face à un panier de devises de référence.

Le pétrole, lui, reste orienté à la baisse, pénalisé par l'augmentation de la production de l'Arabie saoudite et de la Russie, mais aussi par le message publié par Donald Trump sur Twitter évoquant une hausse de deux millions de barils par jour de la production saoudienne, message que la Maison blanche s'est efforcée de minimiser.

Le Brent cède 1,5% à 78,04 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,5% à 73,78 dollars.

Wall Street ouvrira mardi pour une séance écourtée et sera fermée mercredi en raison de la fête nationale du 4 juillet.

La fin de semaine s'annonce animée avec la publication, jeudi, du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale, qui sera suivie vendredi par le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis.

(Patrick Vignal, édité par Marc Angrand)

Wall Street hésitante après des résultats de banques contrastés .
par Patrick Vignal

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!