•   
  •   

Sport Ski : Marta Bassino, tête en l'air dans la vie, idées claires sur les skis

19:40  22 octobre  2021
19:40  22 octobre  2021 Source:   sport24.lefigaro.fr

Sa saison presque ski - et Vail Resorts célèbrent des séjours aussi bas que 99 $ la nuit

 Sa saison presque ski - et Vail Resorts célèbrent des séjours aussi bas que 99 $ la nuit Vail Resorts aident les voyageurs à préparer les pistes avec une "vente d'escapade hivernale" - juste à temps pour la saison de ski. © Courtesy de Vail Resorts Titulaires d'Epic Pass - y compris ceux qui ont une carte locale épique ou une journée Epic Pass - peuvent réserver les offres de vente d'escapade hivernale tôt, à compter du 7 octobre et recevez 20% supplémentaires sur les tarifs déjà actualisés. .

Marta Bassino © GEPA pictures/ Patrick Steiner / PANORAMIC Marta Bassino

Elle est parfois surnommée «Dory», comme le poisson tête en l'air du dessin animé Pixar «Le monde de Nemo» qui oublie toujours tout, mais l'Italienne Marta Bassino, numéro 1 mondiale en géant l'hiver dernier, a les idées claires quand elle chausse les skis. À Sölden, où démarre la saison avec les traditionnels géants féminin (samedi) et masculin (dimanche), l'Italienne retrouve une piste où elle a brillé l'an dernier, victorieuse d'une course disputée à huis clos pour cause de pandémie. «C'est un très beau souvenir, avec Federica (Brignone) deuxième. Et là, il va y avoir en plus le public. Mes parents ont pris leur billet pour venir me soutenir», confie à l'AFP la skieuse de 25 ans. «Chaque saison est différente, mais on va repartir sur cette base avec une grande confiance dans mes possibilités», ajoute-t-elle, retenant «la constance» qu'elle a «réussi à trouver la saison dernière» avec quatre victoires (pour cinq podiums) en géant en Coupe du monde, auxquelles s'ajoute la seule médaille d'or italienne (en parallèle individuel) aux Mondiaux de Cortina en février.

Le mur du km 30 et une gagnante inconnue : voici notre newsletter hebdomadaire consacrée au marathon

  Le mur du km 30 et une gagnante inconnue : voici notre newsletter hebdomadaire consacrée au marathon COUREURS DU DIMANCHE - Chaque vendredi, et jusqu'au 17 octobre, date du Schneider Electric Marathon de Paris 2021, dont le JDD est partenaire, nous envoyons une newsletter consacrée à ce rendez-vous sportif. Voici le sixième numéro de cette nouvelle lettre hebdomadaire gratuite. Voici votre sixième édition de Coureurs du Dimanche. Des témoignages, des anecdotes et des conseils pour mieux vous préparer ou pour encourager les inscrits au marathon de Paris, qui se tient le 17 octobre. Marta : "On se prend au jeu, c'est comme une drogue!" Il y aura des dizaines de milliers de personnes sur la ligne de départ.

Jolie progression pour celle qui ne comptait avant cette belle saison qu'un succès en Coupe du monde (en 2019). «Assez polyvalente» par nature, la championne du monde juniors 2014 en géant espère progresser encore en super-G et ne boudera pas le slalom ou la descente : «On va voir comment la saison se déroule, mais l'idée est de faire toutes les disciplines», souligne la troisième lame d'un redoutable trio italien, avec Brignone et Sofia Goggia. «J'ai progressé avec elles. Quand tu t'entraînes avec des athlètes aussi fortes, elles te poussent vraiment à sortir tout ce que tu sais faire et même à chercher tes limites. À la fois sur le plan technique, quand tu analyses ce que fait l'une ou l'autre, et à la fois sur l'aspect mental, quand tu vois comment elles abordent les choses, leur détermination», décrit Bassino.

Ski: Feu vert pour Sölden

  Ski: Feu vert pour Sölden La Fédération internationale de ski a confirmé ce jeudi que Sölden accueillerait bien la semaine prochaine l’ouverture de la saison de Coupe du Monde, car les conditions d’enneigement sont suffisantes.Danke @SkiAustria_Men für diesen Tag auf @soeldencom strecke ????⛷#HEADWhatsYourLimit #GivesMeWings #SoldenSoon @fisalpine @FedFranceSki pic.twitter.

Sofia Goggia, spécialiste de la descente, reconnaît avoir profité de ses conseils. «Elle m'a beaucoup aidé à comprendre comment on skie vraiment en géant. Il y a beaucoup à apprendre de tous et en particulier de celle qui est actuellement la numéro une dans cette discipline. Parce que je pense que le géant est un peu la clé de voûte d'une certaine constance», relève Goggia. «On est toujours ensemble, on se ressemble», sourit encore la descendeuse, affichant de vraies affinités avec Bassino alors que Brignone a davantage pris ses distances, en s'entraînant souvent hors de l'équipe avec son frère. La Française Tessa Worley, double championne du monde du géant (en 2013 et 2017), n'est pas moins admirative de la technique de l'Italienne: «Elle a toujours eu un toucher très fin, on a l'impression qu'elle vole sur la neige, c'est très doux, pour moi, elle va dans le sens de l'évolution de la technique en géant.»

Ski: La France, théâtre des finales !

  Ski: La France, théâtre des finales ! Courchevel et de Méribel hébergeront communément les finales de la Coupe du Monde de ski alpin, du 14 au 20 mars prochain. Un an plus tard, ce sont les Championnats du Monde qui auront lieu sur la neige des deux stations françaises.Le champion français et tenant du titre (il a remporté le classement général l'hiver dernier) ne boudera pas, quant à lui, son plaisir de soulever éventuellement son deuxième gros globe, sur ses terres et devant ses supporters. En attendant, la plus heureuse se nomme Perrine Pelen, directrice générale du comité d'organisation des Championnats du Monde de Courchevel et Méribel 2023.

Et si on continue de la surnommer «Dory» - «Parfois je ne me souviens plus de ce qui s'est passé quelques jours plus tôt !» -, Bassino trouve dans sa fraîcheur une vraie force. Cette «insouciance», elle la doit à son père, moniteur de ski, explique celle qui a grandi à Borgo San Dalmazzo, dans le Piémont. «À l'adolescence, c'est le moment le plus difficile, beaucoup arrêtent la compétition. Grâce à mon père, j'ai toujours abordé le ski et les courses avec le sourire, il m'a toujours montré la compétition comme un divertissement, avec une certaine légèreté», dit-elle. «Ce qui fait que quand je suis arrivée à un niveau plus élevé, je ne suis pas arrivée essorée comme beaucoup de jeunes. Et aujourd'hui encore, je garde cet état d'esprit : courir, prendre les virages, ça me plaît toujours autant !», prévient celle qui, si elle n'aime pas le froid, est impatiente de se relancer à l'assaut des pistes, samedi à Sölden.

Kostyuk met fin à la transylvanie de Raducanu Titre de la Transylvanie de Raducanu Ukraine MARTA KOSTYUK BEAT TROISIÈME LE CHAMPION EMMA RADUCANU 6-2, 6-1 en seulement 57 minutes à la Transylvanie ouverte vendredi. .
© Clive Brunskill Troisième demi-finale de 2021 pour Marta Kostyuk d'Ukraine Kostyuk, 19, jouera sa troisième demi-finale de la saison samedi, à la suite d'Abou Dhabi en janvier et à Istanbul en avril. Cependant, pour arriver à la finale, elle devra voir deux fois le gagnant majeur et le haut des semences Simona Halep, à qui elle a perdu au deuxième tour des puits indiens le mois dernier.

usr: 1
C'est intéressant!