•   
  •   

Sport Eramet cherche des gisements de lithium en Amérique latine

17:05  05 juillet  2018
17:05  05 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

Chevron lance la vente de gisements matures en mer du Nord

  Chevron lance la vente de gisements matures en mer du Nord Chevron a lancé la vente de sept gisements pétroliers et gaziers en mer du Nord dans le cadre d'un examen de ses activités en Europe. Le pétrolier américain cherche à réduire ses opérations dans le bassin de la mer du Nord, exploité depuis un demi-siècle et dont la production décline régulièrement depuis la fin des années 90.BP, Royal Dutch Shell et ConocoPhillips ont tous cédé des actifs dans la mer du Nord au cours de ces dernières années."Chevron Upstream Europe passe en revue son portefeuille (...

2 en Amérique Latine . Le 19 mai 2014, le Gouvernement de la Province de Salta a officialisé l’octroi par adjudication des titres miniers d’ un gisement de lithium des salars de Ratones et Centenario à Eramine Sudamerica, filiale d’ Eramet [82].

Les ressources du gisement de Centenario-Ratones sont très significatives et permettent de justifier une production industrielle d’envergure de 20 000 tonnes de carbonate de lithium pendant plusieurs décennies. Grâce à ERAMET Research, son centre de recherche

Eramet est à la recherche de gisements de lithium au Chili, en Argentine et au Brésil afin de développer sa production de ce métal utilisé dans le stockage d'énergie, notamment dans les batteries pour véhicules électriques, a déclaré jeudi la PDG du groupe français.

"Notre priorité est de développer notre gisement de lithium actuel en Argentine mais nous recherchons également d'autres gisements au Chili, en Argentine et au Brésil", a déclaré Christel Bories lors d'une conférence de presse à Tokyo.

Le groupe minier et métallurgique français a annoncé en début d'année son intention de se développer dans les métaux comme le lithium, le cobalt et le nickel dans la perspective de la transition vers des énergies moins polluantes, notamment les véhicules électriques.

EXCLUSIF-Total veut vendre pour $1,5 md d'actifs en mer du Nord-sources

  EXCLUSIF-Total veut vendre pour $1,5 md d'actifs en mer du Nord-sources Total a lancé le processus de vente d'un tiers de sa participation dans le gisement gazier Laggan Tormore et d'autres actifs gaziers et pétroliers dans le secteur britannique de la mer du Nord, des cessions dont le montant pourrait atteindre 1,5 milliard de dollars (1,28 milliard d'euros), ont déclaré quatre sources industrielles et bancaires. La vente portera aussi sur des gisements de moindre ampleur rachetés à l'occasion de la reprise l'an dernier des activités de l'armateur danois A.P. Moeller-Maersk, ont ajouté les sources.Ces gisements sont ceux de Golden Eagle, dont Total détient 32%, Dumbarton (30%), Bruce (43%) et Keith (25%).

Etoile du Nord ; Poum, dans l'extrême nord de la Grande-Terre. Le minerai extrait de ces gisements contient du nickel et du cobalt. ERAMET développe par ailleurs des activités à fort potentiel de croissance, telles que les sables minéralisés (dioxyde de titane et zircon), le lithium et le recyclage.

Parmi les options alternatives, deux d’entre elles renvoient à l’ Amérique latine . Accessoirement, il y a des gisements mineurs en Argentine, au Chili et au Mexique. Le Chinois Citic Guoan, les Français Bolloré et Eramet , le Coréen LG, les Japonais Mitsubishi et Sumimoto sont sur une hypothétique

Eramet prendra au premier semestre une décision d'investissement sur son projet dans le lithium en Argentine, a précisé Christel Bories, qui a évoqué la somme d'environ 400 millions d'euros.

"Si nous prenons une décision au début de l'année prochaine, nous commencerons à dépenser à ce moment-là et jusque fin 2022", a-t-elle dit, ajoutant que le groupe pouvait "facilement financer (l'opération) avec sa propre trésorerie".

Eramet cherche également des opportunités dans les gisements de cobalt, a encore déclaré Christel Bories. Comme le lithium, le cobalt est un composant essentiel pour les batteries de voitures électriques.

"Ce n'est pas facile de trouver de nouveaux gisements de cobalt aussi compétitifs que ceux de la République démocratique du Congo. Mais nous cherchons", a-t-elle dit, ajoutant qu'Eramet discutait avec de nombreuses entreprises à travers le monde.

"Il y a beaucoup de discussions en cours", a déclaré Christel Bories.

Le groupe français s'intéresse également au marché du recyclage des batteries, en particulier sur les moyens de récupérer le lithium des batteries usagées, a-t-elle dit.

(Yuka Obayashi; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

Renault établit un nouveau record de ventes au premier semestre .
Les ventes mondiales du groupe Renault ont progressé de 9,8% au premier semestre, établissant un nouveau record à 2,1 millions de véhicules, grâce à l'Amérique latine et la Russie, a annoncé lundi le constructeur automobile français. Les volumes ont été soutenus par la consolidation des marques chinoises d'utilitaires Jinbei et Huasong, effective depuis le début de l'année. A périmètre constant, la croissance du groupe Renault (marques Renault, Dacia, Lada, Samsung, Alpine) s'établit à 5,3% sur un marché mondial en hausse de 4,2%.Avec précisément 2.067.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!