•   
  •   

Sport Tour de France: trait de fracture pour Craddock

20:45  07 juillet  2018
20:45  07 juillet  2018 Source:   msn.com

Astana, Dimension Data et EF Drapac dévoilent leur liste d'engagés

  Astana, Dimension Data et EF Drapac dévoilent leur liste d'engagés par Grégoire Duez (iDalgo)

19H15 Tour de France : trait de fracture pour Craddock . 19H13 Marche solidaire des migrants: "la France qui accueille" est 18H21 Tour de France : quatre choses à savoir sur Gaviria. 18H09 Tour de France : Froome, une chute sans gravité sauf au classement.

Ce samedi, plus de trente coureurs vont découvrir pour la première fois le Tour de France (7-29 juillet). Parmi ces débutants, un manager pourrait constituer une équipe capable de jouer sur tous les tableaux.

L'Américain Lawson Craddock qui a chuté dans la première étape du Tour de France le 7 juillet 2018, souffre d'un trait de fracture sur l'omoplate gauche © Fournis par AFP L'Américain Lawson Craddock qui a chuté dans la première étape du Tour de France le 7 juillet 2018, souffre d'un trait de fracture sur l'omoplate gauche

L'Américain Lawson Craddock, qui a chuté dans la première étape du Tour de France, souffre d'un trait de fracture sur l'omoplate gauche, a annoncé le service médical de l'épreuve après l'arrivée à Fontenay-le-Comte.

Visage ensanglanté en raison d'une plaie à l'arcade sourcilière gauche, le coureur de l'équipe EF-Drapac a franchi la ligne en 176e et dernière position, à près de huit minutes du peloton principal, sous les applaudissements du public.

Craddock a chuté dans la zone de ravitaillement après 105 kilomètres de course, apparemment après avoir heurté une spectatrice. Il a été soigné sur le bord de la route et a terminé l'étape.

L'Américain, 26 ans, participe pour la deuxième fois au Tour de France.

A l'aise en montagne et aussi dans le contre-la-montre (4e de l'exercice au dernier Tour de Californie), il est un élément important dans l'équipe, qui a pour chef de file le Colombien Rigoberto Uran, deuxième du Tour 2017.

Tour de France : une 13e étape de transition après les Alpes .
Retour en plaine pour la 13e étape du Tour de France vendredi 20 juillet : 169,5 km entre Bourg d'Oisans (Isère) et Valence (Drôme). Deux difficultés sont répertoriées, mais c'est une étape de transition qui attend les coureurs. Après trois jours éprouvants dans les Alpes, beaucoup de sprinteurs ont abandonné. C'est le cas du Colombien Fernando Gaviria, du Néerlandais Dylan Groenewegen, des Allemands André Greipel et Marcel Kittel, et du Britannique Mark Cavendish. Une aubaine pour le Slovaque Peter Sagan ou le Français Arnaud Démare. Nibali quitte le Tour Jeudi, l'étape a été marquée par l'Italien Vincenzo Nibali. Il souffre d'une fracture d'une vertèbre et a été contraint à l'abandon dans la soirée. Christopher Froome a été frappé par un spectateur en pleine course. Son coéquipier de l'équipe Sky Geraint Thomas s'impose à l'Alpe d'Huez sous les sifflets. Il conforte son maillot jaune de leader.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!