•   
  •   

Sport « It's coming home » sur une pelouse de D4 anglaise

18:50  09 juillet  2018
18:50  09 juillet  2018 Source:   sofoot.com

Un choc Brive-Bayonne d'entrée

  Un choc Brive-Bayonne d'entrée par Tanguy Berthault (iDalgo)

Au terme de la qualification anglaise pour les quarts de finale, obtenue de haute lutte grâce à la première séance de tirs-au-but gagnée en 28 ans par les Britanniques, Spotify a même noté une explosion du nombre d'écoute du titre de Baddiel, Skinner et les Lightning Seed. It ' s coming home .

AFP - Décor simple, tenue basique, mais prestation scénique ultra-énergique: la star hexagonale du rap Orelsan, tête d'affiche de cette première soirée des 30e Eurockéennes de Belfort, a fait sauter des milliers de festivaliers détrempés, réunis sur une pelouse transformée en mare de boue. [time]

  « It's coming home » sur une pelouse de D4 anglaise © Fournis par Newsweb

L'engouement croît chaque jour un peu plus.

Toute émoustillée, l'Angleterre en pince fort pour sa sélection. Et pour cause, pour la première fois depuis 28 ans, les Three Lions vont disputer une demi-finale de Coupe du Monde. Convaincus de pouvoir ramener le trophée à la maison, les supporters anglais reprennent en coeur le slogan « It's coming home » depuis plusieurs jours. Ce morceau, Football's coming home des Lightning Seeds, avait été à l'origine composé pour célébrer l'organisation de l'Euro 1996. Aujourd'hui, il est de nouveau impossible de passer à côté de cette phrase.

Pour marquer son soutien aux hommes de Gareth Southgate, le club d'Oldham Athletic n'a pas dérogé à la règle. Ainsi, le pensionnaire de D4 anglaise a pris l'initiative d'inscrire, sur la pelouse de son stade, les paroles de ce qui est aujourd'hui le tube de l'été au pays de Charles Dickens.

Vraiment les rois de la pelouse, ces anglais.

L. Thuram: "Je ne comprends toujours pas" .
Lilian Thuram, le plus grand acteur de l'histoire des France-Croatie, "n'arrive pas à expliquer ces deux buts", même plus de 20 ans après la fameuse demi-finale de 1998. Dès qu'on songe à France-Croatie, on repense bien sûr à la demi-finale de France 1998 et à Lilian Thuram, l'improbable héros de ce 8 juillet entré dans l'histoire de l'équipe de France. "Je me suis dit : 'Tu peux te préparer, on va t'appeler'", rigole-t-il sur France Inter.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!