•   
  •   

Sport Les Russes ont reniflé de l'ammoniaque avant les matchs

20:30  09 juillet  2018
20:30  09 juillet  2018 Source:   sofoot.com

Football : encore combien de matchs avant la fin de la Coupe du monde 2018 ?

  Football : encore combien de matchs avant la fin de la Coupe du monde 2018 ? Lancé·e dans une boulimie télévisuelle de football ou terrassé·e par l’ennui footballistique ? Comptez le nombre de jours, de matchs ou d’heures qu’il vous reste avant la fin. Si vous suivez bien l’actualité, il ne vous aura pas échappé qu’une Coupe du monde de football se déroule actuellement en Russie. Depuis le 14 juin et jusqu’au 15 juillet, 64 rencontres sont planifiées. Après les quarante-huit matchs de groupe joués par toutes les équipes, il faut encore compter seize matchs à élimination directe pour les formations qualifiées à l’issue des « poules ».

Voilà pourquoi ils couraient plus que les autres. D'après le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, les joueurs de la Sbornaïa se sont adonnés à une drôle de pratique avant d'entamer leurs rencontres durant le Mondial.

Les joueurs russes ont sniffé de l ' ammoniaque pendant la compétition, une pratique légale. Le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung avait révélé la semaine dernière que les joueurs russes avaient reniflé de l ' ammoniaque avant leur victoire contre l'Espagne (1-1, 4 tab à 3) en huitièmes

Brigade anti-dopage, les mains en l'air ! © Fournis par Newsweb Brigade anti-dopage, les mains en l'air !

Voilà pourquoi ils couraient plus que les autres.

D'après le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, les joueurs de la Sbornaïa se sont adonnés à une drôle de pratique avant d'entamer leurs rencontres durant le Mondial. Le journal révèle que les hommes de Stanislav Cherchesov ont sniffé de l'ammoniac avant leur huitième victorieux contre l'Espagne (1-1, 4-3 T.A.B), puis contre la Croatie en quart de finale du Mondial.

Si le parcours de la Russie a suscité de nombreux soupçons sur un éventuel recours à des pratiques dopantes, renifler de l'ammoniac n'est pas proscrit, comme le rappelle le médecin de la sélection russe: « Nous parlons de l'ammoniac liquide classique utilisé dans le sport mondial depuis de nombreuses années et par de nombreux pays », a-t-il expliqué, confirmant ainsi l'usage du composé chimique lors de la Coupe du Monde. Humer de l'ammoniac stimulerait notamment la respiration et permettrait une meilleure oxygénation du sang.

« Moi aussi, c'était de l'amo-truc là ! » aurait immédiatement réagi Maradona.

L'OM battu, l'OL tenu en échec... Les résumés des matchs amicaux .
par Tanguy Berthault (iDalgo)

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!