•   
  •   

Sport France-L'optimisme prévaut chez les ETI, selon une enquête

13:25  10 juillet  2018
13:25  10 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

Hallgrimsson et l'optimisme islandais à toute épreuve

  Hallgrimsson et l'optimisme islandais à toute épreuve Le contrat de confiance. « Si on se qualifie, les Islandais penseront qu'on va gagner la Coupe du monde parce qu'on est très optimistes », a Le contrat de confiance.

Ainsi l’idée que la France est un pays « en déclin », partagée auparavant par quatre Français sur cinq voire davantage, avait fortement chuté l’an dernier (69 %). L’accès à la totalité de l’article est protégé Déjà abonné ? Identifiez-vous. Après un an de présidence Macron, l ’ optimisme s’est dissipé.

Enquête publique. Au coeur de la course. Une France qui redevient ambitieuse et conquéranteGuillaume Cornu, associé EY et auteur du baromètre 2018 de la croissance des TPE et ETI en France . " L ’ optimisme des dirigeants français par rapport à celui de l’Allemagne ou du

Les entreprises de taille intermédiaire (ETI) françaises restent confiantes concernant leurs perspectives pour 2018, malgré le ralentissement de la croissance en début d'année, selon la huitième enquête annuelle de conjoncture réalisée par la Direction générale des entreprises (DGE) et Bpifrance Le Lab.

D'après cette enquête, 59% des ETI françaises non contrôlées par des grands groupes étrangers tablent sur une progression de leur chiffre d'affaires cette année et seules 7% de ces ETI dites "nationales" craignent de le voir baisser.

Leur moral est également au beau fixe en ce qui concerne leurs perspectives d'activité. L'écart entre la proportion d'entreprises prévoyant une hausse de leur activité et celles s'attendant à une baisse - le "solde prévisionnel d'évolution de l'activité" - progresse de 13 points par rapport à 2017 pour s'établir à 52, un niveau record dépassant de trois points le précédent plus haut, qui datait de 2011.

L'activité dans le privé accélère en zone euro

  L'activité dans le privé accélère en zone euro La croissance du secteur privé dans la zone euro a accéléré en juin un peu plus fortement qu'initialement estimé, mais le moral des entreprises est tombé à un creux depuis fin 2016, offrant peu d'espoir d'un rebond plus robuste, montrent les résultats définitifs de l'enquête IHS Markit auprès des directeurs d'achats publiés mercredi.L'annonce d'une croissance plus forte, conjuguée à des pressions sur les prix, rassurera les responsables de la Banque centrale européenne qui ont annoncé le mois dernier la fin des achats nets d'actifs de la BCE d'ici la fin de l'année.

A la question "Quand la France sortira-t- elle de la crise économique ?", seuls 2 % des sondés ont répondu en 2013. Là encore, le pessimisme l'emporte dans toutes les classes d'âge et catégories sociales, mais son niveau varie suivant les clivages politiques.

Pour la deuxième édition du Baromètre EY de la croissance, les dirigeants de PME (petites et moyennes entreprises) et ETI (Entreprises de taille intermédiaires) tricolores affichent un réel optimisme Laeticia Hallyday est fidèle à la France : elle soutient les Bleus depuis st Barth. Closer.

Côté demande, le niveau des carnets de commandes s'est à nouveau amélioré en 2017 et devrait encore progresser en 2018, avec un solde prévisionnel relatif aux commandes en hausse de huit points par rapport à 2017.

Les ETI interrogées font état d'une amélioration de leur situation financière l'an dernier et cette tendance devrait se poursuivre cette année, avec un indicateur prévisionnel de trésorerie stabilisé à son point le plus haut depuis 2011, date de création de l'enquête.

Dans ce contexte porteur, les perspectives sont également orientées favorablement pour les embauches, quel que soit le secteur d'activité, ainsi que pour les investissements, avec dans les deux cas des plus hauts depuis le lancement de cette enquête en 2011.

Cette enquête a été réalisée en mars-avril auprès d'un échantillon de 531 entreprises représentatives des 3.485 ETI françaises non contrôlées par des grands groupes étrangers.

L'étude de la DGE et de Bpifrance:

https://bit.ly/2J7F0SA

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

La CE lance une enquête approfondie sur Thales/Gemalto .
La Commission européenne a annoncé lundi l'ouverture d'une enquête approfondie sur le projet d'acquisition du spécialiste de la sécurité numérique Gemalto par Thales pour un montant de 4,8 milliards d'euros."La Commission craint que la concentration conduise à une hausse des prix et à une réduction du choix et de l'innovation pour les consommateurs de modules matériels de sécurité", explique l'exécutif européen dans un communiqué.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!