•   
  •   

Sport Coupe du monde - France-Belgique : la détresse des supporters belges

01:20  11 juillet  2018
01:20  11 juillet  2018 Source:   parismatch.com

France – Belgique : Les supporters belges ont soif de revanche (Vidéo)

  France – Belgique : Les supporters belges ont soif de revanche (Vidéo) A quelques heures du match entre la Belgique et la France, les pronostics vont bon train. Et du côté des supporters belges, la confiance règne ! Non Stop People vous en dit plus.C’est le grand jour. Ce mardi 10 juillet, la France affrontera la Belgique en demi-finale de la Coupe du Monde. Une rencontre au sommet entre deux pays voisins, qui veulent tous les deux en découdre. A Bruxelles, les supporters belges se disent d’ailleurs très confiants concernant le match à venir. En effet, tous se voient déjà battre la France, déjà championne du monde une fois. Et si les Belges ont tant soif de victoire, c’est tout simplement car ils ont un sentiment de revanche.

Yves Herman/Reuters. 4. Plein Ecran. France - Belgique : la détresse des supporters belges . Darrin Zammit Lupi/Reuters. Toute reproduction interdite. Paris Match vous recommande. Coupe du monde . France - Belgique : et si on constituait une seule équipe franco- belge ?

La France affronte la Belgique pour une place en finale, mardi, à 20 heures à Saint-Pétersbourg. Franceinfo. Coupe du monde : quand les supporters français et belges se chambrent. France - Belgique : le match a déjà commencé.

Tristesse et déception se sont emparées de la Belgique mardi soir après la défaite contre la France (1-0) en demi-finale de la Coupe du monde de football, même si le parcours des Diables dans la compétition était salué, notamment par le Premier ministre. "Merci beaucoup #Belgium !", a tweeté en anglais le chef de la diplomatie belge Didier Reynders qui avait fait le déplacement à Saint-Pétersbourg pour cette demi-finale "historique". "Bravo @BelRedDevils (les Diables rouges, ndlr) pour vos prestations et de nous avoir fait vibrer jusqu’en 1/2 finale!", a renchéri le Premier ministre Charles Michel, lui aussi sur Twitter.

Mondial 2018 : En Russie, supporters français et belges se chambrent (Vidéo)

  Mondial 2018 : En Russie, supporters français et belges se chambrent (Vidéo) En Russie, supporters belges et français se préparent à la rencontre de ce mardi 10 juillet, en demi-finale de la Coupe du Monde. Et certains n’hésitent pas à se chambrer Non Stop Zapping vous en dit plus.La France et la Belgique ont beau être deux pays "cousins", sur le terrain ce mardi soir, ils seront ennemis. Et les supporters n’ont pas attendu le coup d’envoi pour lancer les hostilités. Dans un court reportage signé France Info, belges et français s’amusent en effet à se chambrer. Fidèles à leur réputation, les supporters des Bleus, eux, se montrent confiants.

La Belgique a été éliminée de la Coupe du monde , ce mardi, face à la France . Tout le pays espérait parvenir jusqu’à la finale, mais les Bleus en ont décidé autrement (1-0). Pour les supporters belges , le résultat est amer.

L'attaquant belge Eden Hazard face au Brésil, en quarts de finale de la Coupe du monde , le 6 juillet 2018, à Kazan (Russie). France - Belgique : un match entre cousins. Coupe du monde : quand les supporters français et belges se chambrent.

Voir aussi :La France est en finale !

Dans les "fan zones" et les cafés du royaume, la déception se lisait toutefois sur les visages après cette élimination à seulement deux marches du titre mondial. "C'est vraiment dommage de perdre contre la France, la poisse nationale belge", déplorait Alice Cordier, 27 ans, dans la "fan zone" de Waterloo, au sud de Bruxelles. Mais "on est quand même fiers d'être belges!", ajoutait-elle.

Lire aussi :Mbappé, Giroud, Deschamps : les déclarations des Bleus après France-Belgique

"On va en entendre parler pendant cent ans", "on va se faire chambrer par les Français", entendait-on aussi parmi les supporters belges. Ce n'est que la seconde fois de son histoire que l'équipe nationale belge atteignait un tel niveau dans une Coupe du monde, 32 ans après sa défaite en demie contre l'Argentine de Diego Maradona, au Mexique en 1986. Pour beaucoup d'observateurs, la "génération dorée" des Eden Hazard, Kevin De Bruyne, Vincent Kompany et autre Thibaut Courtois avait sans doute une occasion unique d'aller jusqu'au bout cette fois.

Coupe du monde : rivalité au camping

  Coupe du monde : rivalité au camping <p>Dans le cadre de la Coupe du monde 2018, la France va affronter la Belgique mardi 10 juillet. Sur le littoral normand, très prisés par les Belges, on retrouve une tendre rivalité entre les deux nations.</p>À Dieppe (Seine-Maritime), l'ambiance est particulière cette année dans les campings, en raison du prochain match entre la France et la Belgique, mardi 10 juillet pour les demi-finales de la Coupe du monde 2018. Français et Belges cohabitent et se cherchent. Français, Christopher Gomez est lui très confiant pour les Bleus, dont il est supporter : "Mardi, on va gagner contre la Belgique.

Les supporters français seront beaucoup plus nombreux que les Belges ce mardi à Saint-Pétersbourg, pour la demi-finale face aux Belges (20 heures). Une première depuis le début de la Coupe du monde .

Ce 10 juillet à Saint-Pétersbourg, l'équipe de France affronte la Belgique en demi-finale de la Coupe du monde . Pour RT France , Grégory Petitjean est parti à la rencontre des supporters avant ce choc. Coupe du monde : la célébration du Belge Batshuayi fait déjà le tour de la planète.

Voir aussi :La France en finale : le bonheur des supporters de Paris à Marseille

L'événement de mardi prenait une résonance encore plus particulière avec l'identité de l'adversaire, la France, grand voisin admiré mais aussi parfois décrié pour son attitude condescendante à l'égard des "petits Belges". "Les regrets sont éternels, ça ne sera pas notre jour de gloire ce 10 juillet", commentaient les présentateurs de la chaîne francophone RTBF au coup de sifflet final. Mais "merci les Diables, merci de nous avoir permis (...) grâce au foot d'oublier un peu tout et de prendre des moments de plaisir", ajoutaient-ils.

France-Belgique : les supporters des Bleus et des Diables Rouges mobilisés .
La France affronte la Belgique mardi 10 juillet en demi-finale de la Coupe du monde à Saint-Pétersbourg. À l'approche du grand rendez-vous, les supporters des deux camps affichent fièrement leurs couleurs. À Bouillon, en Belgique, à la frontière française, la demi-finale face aux Bleus est le sujet de toutes les discussions. "Nous allons avoir plaisir à regarder le match, de toute façon que le meilleur gagne dans tous les cas. Vive la Belgique", lance au micro de France 2 une supportrice. Défaite interdite ? Tout aussi difficile de choisir son camp de l'autre côté de la frontière à Longwy (Meurthe-et-Moselle). "Ma copine est Belge alors j'ai prévu de mettre un terme à notre relation si jamais la Belgique gagne, en espérant que ça n'arrive pas quand même", ironise un supporter des Bleus. À Saint-Pétersbourg en revanche, les supporters français n'ont d'yeux que pour les Bleus. "Ça m'ennuierait de perdre contre les Belges. On va se faire chambrer tout le temps. Autant tu perds contre le Brésil, ce n’est pas grave, ça peut arriver, mais pas les Belges", assure un supporter tricolore. Mais en face, les Diables Rouges peuvent aussi compter sur leur public.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!