•   
  •   

Sport Le Canada prend la tête d'une mission de l'Otan en Irak

22:25  11 juillet  2018
22:25  11 juillet  2018 Source:   msn.com

Irak: Début du recomptage des bulletins de vote de l'élection contestée

  Irak: Début du recomptage des bulletins de vote de l'élection contestée Les autorités ont entrepris dans la province de Kirkouk, dans le nord de l'Irak, le recomptage manuel des voix exprimées lors du scrutin du 12 mai, entaché d'allégations de fraude, a-t-on appris mardi auprès d'une source au sein de la commission électorale locale. Kirkouk est l'une des provinces les plus affectées par les accusations de fraude. La commission a déclaré qu'un comptage manuel aurait lieu dans au moins six autres provinces dans les prochains jours.

L ’ OTAN prend la direction de la Force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS) en Afghanistan le 11 août 2003. Créée en vertu d ' un mandat de l 'ONU, la FIAS se trouve face à une mission longue et difficile qui mobilise des effectifs considérables. Canada .

Réunis à Bruxelles, les ministres de la défense de l ’ Otan ont décidé de créer une mission d ’entraînement élargie en Irak . A la tête de l 'UE pour six mois, l'Autriche se centre sur la question migratoire.

Le Canada enverra jusqu'à 250 militaires, des véhicules blindés et quatre hélicoptères pour diriger pendant un an la mission de l'Otan de formation et de soutien des forces irakiennes, a annoncé mercredi le gouvernement canadien.

Les soldats canadiens, sous l'autorité d'un major-général qui chapeautera la mission de l'Otan, seront déployés dès l'automne 2018 dans la région de Bagdad pour "aider l'Irak à bâtir une structure de sécurité nationale plus efficace" et "améliorer la formation des forces de sécurité" irakiennes, a annoncé le Canada.

Cette annonce a lieu alors que les dirigeants des Etats membres de l'Otan sont rassemblés jusqu'à jeudi à Bruxelles pour le sommet annuel de l'organisation. La rencontre est marquée par la volonté du président américain Donald Trump de voir ses alliés augmenter significativement leurs contributions à l'Alliance atlantique.

Visite en Lettonie de Justin Trudeau avant le sommet de l'Otan

  Visite en Lettonie de Justin Trudeau avant le sommet de l'Otan Le Premier ministre canadien Justin Trudeau va se rendre en Lettonie les 9 et 10 juillet avant de participer au sommet de l'Otan, les 11 et 12 juillet à Bruxelles, a annoncé mardi son bureau. Outre ses entretiens à Riga, la capitale lettone, avec le Premier ministre Maris Kucinskis et le président Raimonds Vejonis, M. Trudeau visitera le groupement tactique multinational de présence avancée renforcée de l'OTAN en Lettonie, qui est dirigé par le Canada.

A l’abri des turbulences politiques, il y a, à l ’ OTAN , la stabilité de la superstructure : « Le processus bureaucratique de réforme de l ’ OTAN se déroule sans accroc », résume une source L’accès à la totalité de l ’article est protégé Déjà abonné ? Identifiez-vous. Etats-majors, mission en Irak : les

Et le Canada , pour ne pas être en reste saisit cette opportunité en annonçant la prolongation de sa « mission » en Irak jusqu’au 31 mars 2019. La Chine le dit clairement : l’agression de l ’ OTAN contre la Syrie est une guerre contre la Russie.

Le Canada participe depuis 2014 à la coalition contre le groupe Etat islamique (EI) en effectuant des opérations aériennes et en fournissant du soutien médical et de la formation aux forces irakiennes sur le terrain.

Des "équipes de formation mobiles pour appuyer les efforts de l'Otan" ont également déjà été mises en place pour lutter contre les "engins explosifs improvisés", selon le gouvernement canadien.

Début juin, le Canada avait annoncé que les forces spéciales de l'armée canadienne, soit 210 hommes sur le terrain, ne fournissaient plus d'assistance ou d'entraînement aux combattants kurdes peshmergas suite au recul de l'EI dans le nord de l'Irak.

Après le recul de l'EI dans plusieurs zones, le Canada avait rappelé son avion de surveillance Aurora à la mi-décembre dernier tout en renforçant sa contribution à la logistique de la coalition, en envoyant en Irak un deuxième avion de transport CC-130J Hercules.

Le Canada accueillera 50 Casques Blancs et leurs familles, selon CBC .
Le Canada a décidé d'accueillir jusqu'à 50 Casques Blancs évacués de Syrie ainsi que leurs familles, ce qui pourrait représenter un total de quelque 250 personnes, a affirmé dimanche la chaîne publique CBC. Des centaines de membres des Casques blancs, ces secouristes candidats au prix Nobel de la paix en 2016 qui travaillent dans les zones rebelles en Syrie, ont été évacués via Israël vers la Jordanie, face à la progression des forces gouvernementales dans la région.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!