•   
  •   

Sport France-Croatie, comme on se retrouve !

01:00  12 juillet  2018
01:00  12 juillet  2018 Source:   sports.fr

Audiences TV - TF1 largement leader avec Croatie - Danemark

  Audiences TV - TF1 largement leader avec Croatie - Danemark Ce dimanche 1er juillet 2018, le match Croatie - Danemark des huitièmes de finale de la Coupe du Monde de football a propulsé TF1 en tête des audiences de première partie de soirée. Les audiences de TF1 s’envolent avec les huitièmes de finale de la Coupe du Monde. L’élimination du Danemark face à la Croatie a été suivie par 7 598 000 téléspectateurs, soit 35.7% du public.Loin derrière, on retrouve France 3 et la série allemande inédite Commissaire Dupin. L’épisode "Triple meurtre aux Glénan" proposé à 20h55 a réuni 2 965 000 adeptes et 13.4% de pda (Voir Commissaire Dupin en replay).

Pourquoi choisir la Croatie ? C’est un pays proche de la France (à 2h00 de Paris en avion) De par sa langue et sa culture vous vous y sentirez totalement dépaysés. Oui, tout à fait sûr, peu de problème de délinquance, on s ’y promène de jour comme de nuit sans peur d’être agressé.

France -Belgique. L’affiche ne donne pas dans l’exotisme à première vue. Les deux sélections s’affrontent pour la 74e fois. Les Belges sont de très loin l’adversaire préféré des Bleus, et cela remonte au 1er mars 1904.

20 ans après l’inoubliable demi-finale de Coupe du monde qui opposa en 1998 les Bleus de Zidane à la Croatie de Suker, les deux nations ont rendez-vous au faîte de la planète football, dimanche à Moscou, pour une finale mondiale inédite.

Ils sont refait le coup ! Après avoir écarté le Danemark et la Russie aux tirs au but, les Croates en sont passés par la prolongation pour tomber l’Angleterre, ce mercredi, en demi-finale de la Coupe du monde. Avec des réserves de hargne et de panache insoupçonnées, les Modric et consorts sont revenus du diable vauvert pour surprendre une sélection aux Trois Lions plus fringante mais aussi plus friable et surtout beaucoup plus maladroite. Une leçon à retenir assurément en vue de la finale qui dimanche verra la Croatie défier une équipe de France aux allures d’ogresse.

Croatie: la presse nationale salue un «rêve» qui «continue»

  Croatie: la presse nationale salue un «rêve» qui «continue» «Moscou, les Croates arrivent ! Chère Angleterre, c’est si bon de te retrouver !» A l’image de la Une de Sportske Novosti, la presse croate se projette avec délectation dimanche vers la demi-finale du Mondial-2018, au lendemain de la victoire contre la Russie hôte du tournoi (1-1, 2-2 a.p., 4-3 t.a.b.). «Le rêve croate continue», ajoute le quotidien sportif en soulignant que l’équipe emmenée par le capitaine Luka Modric est sur la voie de sa glorieuse aînée de 1998 qui avait offert à la Croatie sa première demi-finale d’un Mondial en tant que nation indépendante. «Vingt ans après, nous sommes en demi-finales d’une Coupe du monde. Et là, il y a les Anglais qui nous doivent quelque chose depuis 2009», ajoute le journal en

Comme on se retrouve Vingt ans après leur affrontement en demi-finale de la Coupe du monde, un match resté dans les mémoires grâce aux deux buts de Lilian Thuram, l’équipe de France et la Croatie se retrouveront dimanche soir à Moscou.

Le mercredi 8 juillet 1998 se joue la seconde demi-finale de la Coupe du monde de football 1998 au Stade de France de Saint-Denis, devant environ 80 000 spectateurs. Cette rencontre oppose la France , pays hôte de la compétition

Pour la troisième fois en 20 ans en effet, les Bleus joueront alors une troisième finale mondiale – la cinquième à l’échelle internationale si l’on tient compte des Championnats d’Europe 2000 et 2016. Les Croates de leur côté n’avaient encore jamais atteint ce stade ultime, eux qui en 1998 avait terminé sur la troisième marche du podium après avoir subi la loi des coéquipiers de l’inattendu Thuram en demie. Le précédent marquant, à coup sûr, entre ces deux finalistes qui n’auront pas observé la même montée en puissance dans ce Mondial 2018.

Apparus plutôt poussifs durant la première phase, les Français ont gagné leurs galons de favoris dans cette phase à élimination directe, se révélant solides et tranchants aux dépens de l’Argentine, de l’Uruguay et de la Belgique. Les Croates pour leur part se sont avérés impressionnants en poule - devant le Nigeria, l’Argentine et l’Islande - mais le jus semble leur faire défaut désormais, un constat particulièrement vrai pour les stars de l’effectif que sont Rakitic et Modric.

Mondial 2018 : L'ambassadeur de Croatie met en garde la France avant la finale (Vidéo)

  Mondial 2018 : L'ambassadeur de Croatie met en garde la France avant la finale (Vidéo) À quelques jours de la grande finale du Mondial 2018 qui opposera la France à la Croatie, Filip Vucak, ambassadeur de Croatie en France, a pris la parole sur franceinfo pour mettre en garde les Bleus avant le match de ce dimanche 15 juillet. Une séquence à découvrir sur Non Stop Zapping.Les Croates ont une revanche à prendre sur les Français dans cette Coupe du monde 2018. Au lendemain de la qualification de la Croatie face à l'Angleterre pour la finale, Filip Vucak, ambassadeur de Croatie en France, a pris la parole sur franceinfo pour mettre en garde les Bleus de Didier Deschamps puisque les Croates souhaitent prendre leur revanche sur la demi-finale de 1998 : "Cette génération est très douée.

Tu es si belle, belle comme un rêve que mon bonheur est sans pareil tu es si belle, belle comme un rêve et je veux t’offrir le soleil. Quand viens le soir on se retrouve je te connais bien et pourtant a chaque fois mes yeux découvre un monde toujours différent.

Quand viens le soir on se retrouve après avoir compter les heures c'est comme un ciel qui se découvre et je te sert contre mon cœur. Quand viens le soir

France-Croatie © Reuters France-Croatie

La leçon de 2016

De là à imaginer les Bleus supérieurs, dimanche prochain à Moscou, il n’y a qu’un pas que l’on franchirait allègrement s’il n’y avait pas cette cicatrice de l’Euro 2016 et cette finale que l’on croyait gagnée d’avance contre le Portugal (défaite 0-1 en prolongation au final). "On est conscients de ce qu’on a réalisé, du chemin qu’on a parcouru, mais il reste encore un match à gagner, ne manquait pas de rappeler Olivier Giroud, mardi soir, après la qualification des siens au détriment des Diables Rouges. Après l’Allemagne, en 2016, on avait été euphoriques, un peu, on pensait que c‘était presque acquis. Là, c’est différent, on a vraiment envie d’aller la chercher et de rien laisser au hasard…" Même prudence chez un Paul Pogba bien plus mature qu’il y a deux ans: "J’étais content à l’Euro 2016. On avait fait quelque chose d’extraordinaire en battant l’Allemagne en demi-finale. Après, on est passés à côté en finale. Il ne faut pas que ça recommence !"

Jamais la France n’a perdu contre la Croatie - en cinq confrontations. Mais en football plus que dans tout autre domaine, il faut se méfier des historiques. Depuis 1998, les Bleus ont battu deux fois cet adversaire en amical ; 3-0 à Saint-Denis en 1999 puis 0-2 à Zagreb en 2000. Les deux dernières rencontres entre les deux sélections en revanche n’ont pas désigné de vainqueur. Il y a eu ce nouveau match amical au Stade de France en 2011 (0-0) mais aussi et surtout ce partage des points en compétition officielle, à l’Euro 2004 au Portugal, lors de la phase de groupes (2-2). Il y a forcément des enseignements à tirer de ces précédents, ou une conclusion au moins, qui ne fait que se confirmer ici en Russie: la Croatie ne lâche jamais rien…

France - Croatie : la France est championne du monde, la folie sur les Champs-Elysées (Vidéo) .
Elle l'a fait la France ! Elle a remporté sa deuxième Coupe du monde de football ce dimanche face à la Croatie. Forcément, c'est une véritable explosion de joie qui a envahie les Champs-Elysées à Paris. Non Stop Zapping vous montre les images.20 ans. 20 ans que la France attendait cela. Depuis l'épopée victorieuse de Zidane, Deschamps, Barthez et tous les autres, les fans de l'équipe de France attendaient impatiemment ce titre qui leur avait échappé de justesse en 2006. Grâce à leur victoire face à la Croatie en finale de la Coupe du monde 2018 à Moscou, l'équipe de France a décroché sa deuxième étoile dans un vacarme assourdissant.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!