•   
  •   

Sport Mondial-2018: aucun cas de dopage en Russie, annonce la Fifa

20:20  12 juillet  2018
20:20  12 juillet  2018 Source:   msn.com

Mondial-2018: "Nous sommes tous tombés amoureux de la Russie", assure Infantino

  Mondial-2018: "Comme un enfant dans un magasin de jouets": le président de la Fifa Gianni Infantino a déclaré vendredi sa flamme à la Russie en saluant la bonne organisation du Mondial-2018 de football et "les policiers souriants sur la place Rouge"."Nous sommes tous tombés amoureux de la Russie. Nous nous trouvons ici depuis un certain temps maintenant et nous avons découvert un pays que nous ne connaissions pas", a déclaré le patron de la Fifa lors d'une réunion au Kremlin avec le président russe Vladimir Poutine et plusieurs anciennes gloires du football.

Russie 2018 - Russie . Les raisons du succès historique de la Russie . Réservez votre place. Coupe du Monde de la FIFA ™ 2018 . Russie 2018 - Campagne pour l'Action Climatique. L'Uruguay remporte le premier titre mondial .

lundi 5 février 2018 . Batshuayi annonce la couleur. Les Diables devront faire sans Defour. Al Jaber : "Une Coupe du Monde est une expérience unique". Vidéos. Russie 2018 : Réaction de Roberto Martinez (Belgique) après le tirage.

Photo du ballon de la Coupe du monde en Russie prise le 29 juin 2018 au stade de Kazan © Fournis par AFP Photo du ballon de la Coupe du monde en Russie prise le 29 juin 2018 au stade de Kazan

La Fifa, organisatrice du Mondial-2018 en Russie, a annoncé jeudi que tous les tests antidopage menés avant et pendant la compétition, soit plus de 2.000 contrôles, s'étaient révélés négatif.

"Alors que la Coupe du Monde de la FIFA Russie 2018 touche à sa fin, la FIFA est aujourd'hui en mesure d'annoncer que jusqu'ici les résultats des analyses de tous les contrôles de dopage menés avant et pendant la compétition se sont avérés négatif", a-t-elle écrit dans un communiqué.

Depuis janvier, quelque 2.037 contrôles ont été effectués par la Fifa, les instances antidopage des pays concernés et les confédérations dans "le programme le plus exhaustif jamais mis en place pour une Coupe du Monde".

Croatie: enquête de la Fifa après des célébrations pro-ukrainiennes

  Croatie: enquête de la Fifa après des célébrations pro-ukrainiennes Le défenseur croate Domagoj Vida est visé par une enquête de la Fifa pour avoir publié une vidéo dédiant la victoire de la Croatie contre la Russie en quarts de finale du Mondial-2018 à l'Ukraine, a annoncé la Fédération internationale dimanche. Après la qualification de son pays, le joueur de 29 ans a crié "Gloire à l'Ukraine!" dans un vidéo postée par l'ancien international croate Ognjen Vukojevic. Les deux joueurs ont évolué au cours de leur carrière pour le club ukrainien du Dynamo Kiev.

FIFA .com utilise les cookies pour collecter des informations. Cliquez-ici pour en savoir plus. J’accepte. 14 juin 2018 - 18:00 Heure Locale.

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces , d'offrir des Attention, il ne s'agit en aucun cas de nos préférences, mais bien de notre pronostic des 23 joueurs que Didier Deschamps emmènera au Mondial ! RUSSIE Coupe du Monde 2018 Résu. & Calendrier TV.

Chaque joueur des 32 équipes participantes a été soumis à des examens avant la compétition lors de contrôles inopinés, en plus de ceux effectués pendant le tournoi, à la fois après les matches et les jours de repos, a poursuivi la Fifa.

Les sélectionnés des nations du dernier carré - France, Belgique, Angleterre, Croatie - ont été en moyenne testés 4,41 fois depuis janvier, jusqu'à huit fois pour certains.

Une "analyse anormale" a été trouvée, mais le joueur "était en possession d'une autorisation d'usage à des fins thérapeutiques pour la substance détectée", a expliqué la Fifa, sans donner plus d'informations.

"Tous les échantillons prélevés ont été analysés dans des laboratoires accrédités par l'AMA (Agence mondiale antidopage), la plupart d'entre eux – et en particulier tous les échantillons récoltés lors de la compétition – étant traités par le laboratoire de Lausanne, en Suisse."

Dopage: Et le sélectionneur russe a vu rouge ! .
Der Spiegel révèle la réaction ulcérée du sélectionneur de la Russie à une question liée au dopage. Au point de vouloir mettre un terme à l’entretien que menait le quotidien allemand. Le parcours de la Russie, le pays hôte de la Coupe du monde, qui s’achèvera ce dimanche, à Moscou (17 heures), par la finale opposant la France à la Croatie, son bourreau en quarts de finale (2-2, 4 t.a.b. à 3) aura été exceptionnel. Inespéré même pour une sélection qui balbutiait son football lors de ses ultimes matches de préparation avant la compétition.WM 2018: Frage nach Doping - Russlands Trainer steht auf und geht... https://t.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!