•   
  •   

Sport Une entreprise chinoise plombée par les Bleus

20:50  12 juillet  2018
20:50  12 juillet  2018 Source:   sports.fr

Mondial: une victoire des Bleus coûterait cher à leur sponsor chinois

  Mondial: une victoire des Bleus coûterait cher à leur sponsor chinois Un sponsor chinois de l'équipe de France de football, qui a promis à ses clients un "remboursement total" de leurs achats en cas de victoire des Bleus au Mondial-2018, a vu son action plonger de 50% en un mois. Le fabricant d'électroménager de cuisine Vatti est partenaire de la Fédération française de football (FFF) depuis mars. Il peut à ce titre utiliser l'image de la sélection dans ses campagnes promotionnelles en Chine."Si l'équipe de France est championne, Vatti vous offre un remboursement total", proclamait ainsi une publicité diffusée par l'entreprise fin mai sur internet et dans les journaux.

Si Maxime Machenaud (au centre) et Louis Picamoles (à droite) ont déjà fait une croix sur la tournée en Nouvelle-Zélande, Sébastien Vahaamahina est, lui, sous la menace d'une sanction disciplinaire qui pourrait aussi le priver de jouer avec les Bleus en juin.

Le ralentissement économique en Chine frappe de plein fouet l’ entreprise publique chinoise qui exploite le plus grand réseau ferré du monde. C’est la baisse du volume de fret, sa principale source de revenus, qui a contribué au creusement de la dette. Et ce n’est pas fini.

Vatti © Twitter Vatti

Comptant parmi les sponsors officiels de l’équipe de France, la marque chinoise d’électroménager Vatti a fait le pari de rembourser ses clients en cas de sacre des Bleus le 15 juillet. Alors que les hommes de Didier Deschamps brillent, l’action du groupe est en chute libre…

C’était un pari audacieux, il est en train de se retourner contre ses auteurs. Sponsor chinois des Bleus depuis le mois de mars, le groupe Vatti, spécialisé dans l’électroménager et les cuisines, a lancé au printemps dernier une campagne publicitaire promettant à ses clients le remboursement intégral de quatre éléments de cuisine. Cela à une condition: que l’équipe de France soit sacrée championne du monde en Russie !

Les Bleus sur les Champs Élysées en cas de victoire ?

  Les Bleus sur les Champs Élysées en cas de victoire ? Comme en 98. Si les Bleus s’avéraient être champions du monde ce dimanche face à la Croatie, ils pourraient venir fêter leur victoire dès le lendemain sur les Champs-Élysées. D’après , une réunion de coordination s'est tenue à l’Élysée afin d'envisager les options possibles pour fêter la potentielle deuxième étoile. La première consisterait à descendre la plus belle avenue du monde sur un bus impérial, à l'instar de leurs aînés deux décennies plus tôt. La seconde pencherait plutôt vers un rassemblement sur le Champs-de-Mars.

En application des sanctions de l'ONU, les entreprises nord-coréennes présentes en Chine ont dû fermer courant janvier. Envoyer l'article à un ami. Corée du Nord: à la frontière chinoise , l'économie plombée par les sanctions.

A son arrivée, le candidat d’En marche ! est apostrophé plusieurs fois par des ouvriers : « De toute façon vous refusez de serrer la main. » Mais c’est justement le propre de ces entreprises de démolition : appuyer sur les fragilités d’une personnalité pour les exacerber.

Au vu du parcours réalisé par les coéquipiers d’Hugo Lloris, les actionnaires de la marque ont des raisons de s’inquiéter. Depuis l’ouverture du tournoi, la valeur boursière de Vatti n’a eu de cesse de dégringoler. A ce jour, l’action a perdu 51,7%, et le plus dur est peut-être à venir. Le fameux "forfait champion" engage en effet l’entreprise à rembourser quelque 16 100 yuans (un peu plus de 2000 euros) à ceux qui ont relevé le pari.

"La somme à rembourser pourrait être très importante. Mais elle avait été inscrite à notre budget annuel, ça n'aura pas d'énormes conséquences sur l'entreprise", dixit Wang Zhaozhao, porte-parole de Vatti cité par le quotidien économique China Securities Journal et ainsi relayé par Les Echos. Reste la satisfaction pour le groupe chinois d’avoir investi sur le bon candidat. Avec un joli coup de projecteur à la clef.

Tokyo finit en baisse de 0,29%, la faiblesse du yuan inquiète .
La Bourse de Tokyo a fini en baisse de 0,29% vendredi, pénalisée par la faiblesse du yuan qui alimente les craintes sur la stabilité de l'économie chinoise confrontée à un risque de guerre commerciale avec les Etats-Unis. L'indice Nikkei a perdu 66,8 points à 22.697,88 points et le Topix, plus large, a cédé 4,61 points (-0,26%) à 1.744,98 points. © REUTERS/Toru Hanai TOKYO TERMINE EN BAISSE L'ensemble des marchés asiatiques a été pénalisé vendredi par le nouvel accès de faiblesse du yuan, tombé en séance un plus bas de plus d'un an face au dollar.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!