•   
  •   

Sport Londres près de commander des avions de surveillance AWACS

23:00  12 juillet  2018
23:00  12 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

ATR cherche à débloquer ses livraisons d'avions à l'Iran

  ATR cherche à débloquer ses livraisons d'avions à l'Iran ATR appelle l'administration Trump à débloquer la livraison de six avions régionaux à l'Iran, soulignant le "grave préjudice" pour ses finances lié à la rupture d'accords négociés avec l'approbation de Washington avant le revirement de la politique étrangère américaine. Les livraisons des avions à turbopropulseurs d'ATR ont été interrompues en mai après que les Etats-Unis - qui doivent approuver toute exportation d'avions contenant plus de 10% de composants fabriqués aux Etats-Unis - se sont retirés de l'accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire iranien et ont rétabli les sanctions contre Téhéran.

Le système de détection et de commandement aéroporté (SDCA) (en anglais : AWACS pour Airborne Warning and Control System ) ou encore airborne early warning and control (AEW&C) pour Alerte aérienne avancée et contrôle est un système de stations radar montées sur des avions de guet ou

La majorité des armées dans le monde est équipée d’ avions de reconnaissance et de surveillance . On appelle plus généralement l’ensemble de ces systèmes En Français : SDCA ( Système de détection et de commandement aéroporté ) En Anglais : AWACS ( Airborne Warning and Control System ).

Le gouvernement britannique pourrait commander entre quatre et six avions de surveillance de Boeing, au risque d'irriter Airbus, a-t-on appris jeudi auprès de plusieurs sources.

Le contrat pour remplacer six avions E-3D Sentry ("sentinelle") par des Boeing E-7 Wedgetail pourrait se monter à plus d'un milliard de dollars (857 millions d'euros).

Ces avions de surveillance sont communément appelés AWACS, pour "Airborne Warning & Control System".

LONDRES PRÈS DE COMMANDER DES AVIONS DE SURVEILLANCE AWACS © REUTERS/Kim Kyung-Hoon LONDRES PRÈS DE COMMANDER DES AVIONS DE SURVEILLANCE AWACS

La décision, qui pourrait être annoncée dans les prochaines semaines, risque d'irriter certains députés britanniques désireux de voir jouer la concurrence.

Airbus, qui travaillerait à une alternative avec le suédois Saab, exige un appel d'offres en bonne et due forme et n'exclut pas de saisir la justice, a dit une source proche du dossier.

"Nous lançons des appels d'offres concurrentiels lorsque cela est approprié. Il est trop tôt pour commenter davantage à ce stade", a réagi un porte-parole du ministère britannique de la Défense.

Boeing et Airbus n'ont pas souhaité commenter dans l'immédiat.

(Andrea Shalal et Tim Hepher, Véronique Tison pour le service français)

Embraer voit le marché des avions régionaux à 600 milliards de dollars d'ici 20 ans .
Embraer voit la demande pour les avions neufs d'une capacité maximale de 150 sièges atteindre 10.550 unités dans les 20 prochaines années, représentant un montant de quelque 600 milliards de dollars (513 milliards d'euros).Dans un communiqué publié à l'occasion du salon aéronautique de Farnborough, en Angleterre, le groupe brésilien estime que le parc des avions régionaux en service devrait augmenter à 16.000 appareils au cours de la période, contre 9.000 actuellement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!