•   
  •   

Sport Reims l'emporte à l'arrachée face à Clermont

20:30  28 novembre  2021
20:30  28 novembre  2021 Source:   sofoot.com

Saint-Denis, Nice, Reims... Quelle ville sera la capitale européenne de la culture 2028 ?

  Saint-Denis, Nice, Reims... Quelle ville sera la capitale européenne de la culture 2028 ? Alors que Nice peaufine sa candidature, les villes prétendant au label qui distingue une ville se démarquant par sa vitalité culturelle, rivalisent d'initiatives. » LIRE AUSSI - Nice candidate pour être capitale européenne de la culture 2028

  Reims l'emporte à l'arrachée face à Clermont © Fournis par Sofoot

Stade de Reims 1-0 Clermont

But : Konan (90e+2)

Konan, ce barbare.

Sous les précipitations champenoises, Rémois et Clermontois ont livré une prestation longtemps sans grande saveur. Et au moment où on ne l'attendait plus, Ghislain Konan a allumé un pétard incroyable pour offrir la victoire au Stade de Reims.


Vidéo: Les Tops et Flops de Manchester City - PSG ! (Dailymotion)

Le promu se montre pourtant rapidement dangereux, mais Dossou ne cadre pas sur un très bon service d'Allevinah (5e), alors que ce dernier ne trouve pas la lucarne de Rajković (14e). Les deux seuls petits frissons de l'après-midi pour le portier serbe, malgré une possession plutôt à l'avantage de Clermont au fil d'un premier acte disputé sur un faible rythme. En face, Reims est bien à la peine pour créer le moindre danger, même si la lumière aurait pu venir d'Abdelhamid, auteur d'un superbe enchaînement qui force Djoco à une magnifique parade (40e). Dans la foulée, le but de Mbuku est logiquement refusé pour hors-jeu.

Bellegarde sauve les meubles strasbourgeois contre Reims

  Bellegarde sauve les meubles strasbourgeois contre Reims Strasbourg 1-1 Reims Buts : Bellegarde (90e+7) pour Strasbourg // Ekitike (22e) pour Reims Juste à temps. Pour les 30 ans des Ultra Boys 90 à la Meinau, Strasbourg s'en est remis à Jean-Ricner Bellegarde sur coup franc à la 97e minute (1-1) pour arracher un point face au Stade de Reims, qui pensait enfin retrouver le succès. Malmené durant les vingt premières minutes, le Stade de Reims a pourtant surpris son hôte par l'intermédiaire d'Hugo Ekitike à la suite d'un centre de Ghislain Konan et d'une première intervention de Matz Sels sur El Bilal Touré (22e).

Changement tactique à la pause pour Óscar García avec un passage à trois derrière et l'entrée du feu follet Kebbal, qui ne tarde pas à se mettre en évidence avec un bon centre à destination d'El Bilal Touré, pas assez tranchant dans sa reprise (49e). Reims fait preuve d'un peu plus de maîtrise, mais pèse toujours bien trop peu offensivement pour espérer quoi que ce soit, à l'image de cette frappe de Konan qui s'envole directement en tribunes (70e). Mais alors que le public présent dans les tribunes de Delaune commençait à perdre espoir, ce même Konan fait se lever le stade comme un seul homme d'une frappe téléguidée en pleine lucarne (1-0, 90e+2).

Voilà qui valait le coup d'attendre.

Stade de Reims (4-3-3) : Rajković - Konan, Faes, Abdelhamid, Gravillon - Flips (Kebbal, 46e), Matusiwa, Cassamá (Lopy, 64e) - Ekitike (Koffi, 85e), Touré (Donis, 64e), Mbuku (Foket, 46e). Entraîneur : Óscar García.

Clermont (4-2-3-1) : Djoco - Zedadka, Billong, Ogier, Nsimba - Abdul Samed (Hamel, 90e+2), Gastien (Magnin, 76e) - Dossou, Berthomier (Iglesias, 76e), Allevinah - Bayo. Entraîneur : Pascal Gastien.

Résultats et classement de Ligue 1

Verstappen et Red Bull récompensés, Mbappé et Dupont en feu, Saint Etienne au fond du trou… Les Tops et les Flops du week-end sport .
Retrouvez les Tops et les Flops du week-end sport décernés par la rédaction des sports du Figaro. Red Bull a tout tenté

usr: 1
C'est intéressant!