•   
  •   

Sport Phoenix en feu, Desthieux en tête, Rennes en dauphin du PSG, Neymar et Bastareaud KO… Les Tops et les Flops du week-end sport

10:05  29 novembre  2021
10:05  29 novembre  2021 Source:   sport24.lefigaro.fr

Comment regarder Timberwolves vs Suns: chaîne de télévision, NBA en direct Info, heure de début

 Comment regarder Timberwolves vs Suns: chaîne de télévision, NBA en direct Info, heure de début © Fourni par CBS Sports 9 avril 2019; Cleveland, Oh, États-Unis; L'arbitre de la NBA Brent Barnaky (36) fait appel au deuxième trimestre d'un match entre les Cleveland Cavaliers et les Hornets Charlotte de Rocket Hypothèque Fieldhouse. Qui joue phoenix @ Minnesota Enregistrements actuels: Phoenix 9-3; Minnesota 4-8 Que savoir Les Suns Phoenix pourraient avoir des jambes fatiguées après une assemblée hier alors qu'ils se dirigèrent sur la route contre le Minnesota Timberwolves à 8 heures.

Les Suns de Phoenix, Simon Desthieux, le Stade rennais de Bruno Genesio et Neymar Jr ont fait l'actualité ce week-end. © Brad Penner-USA TODAY Sports / Brad Penner / TT News Agency via REUTERS / TT NEWS AGENCY / AFP / SEB... Les Suns de Phoenix, Simon Desthieux, le Stade rennais de Bruno Genesio et Neymar Jr ont fait l'actualité ce week-end.

TOPS

Le dauphin du PSG, c'est Rennes

Alors que Nice s'est pris les pieds dans le tapis contre Metz (0-1) et que Lyon, Marseille ou encore Monaco sont loin du compte, le PSG a un nouveau dauphin en Ligue 1. Vainqueurs à Lorient dimanche (0-2), lors de la 15e journée, les Rennais prennent en effet la deuxième place au classement. «Je suis très satisfait de cette victoire. Même si elle n'est pas la plus aboutie dans le jeu, elle est très importante», a déclaré l'entraîneur de la formation bretonne, Bruno Genesio, estimant que cette position dans la hiérarchie relève de «l'anecdotique». «Ce qui est moins anecdotique, ce sont les écarts qu'on crée avec certaines équipes derrière nous. Notre objectif de début de saison est d'être dans les six premiers. On va rester là-dessus et on verra à quatre ou cinq matches de la fin où l'on en est pour espérer mieux.» Toutes compétitions confondues, Rennes, qui n'a plus perdu depuis son déplacement à Marseille (2-0) mi-septembre, reste sur 13 matches sans défaite, dont 10 victoires. Invincible.

Soleils vs. Mavericks: Comment regarder NBA en ligne, chaîne de télévision, info en direct, heure de jeu

 Soleils vs. Mavericks: Comment regarder NBA en ligne, chaîne de télévision, info en direct, heure de jeu © fourni par CBS Sports 9 avril 2019; Cleveland, Oh, États-Unis; L'arbitre de la NBA Brent Barnaky (36) fait appel au deuxième trimestre d'un match entre les Cleveland Cavaliers et les Hornets Charlotte de Rocket Hypothèque Fieldhouse. à 3 trimestres La propagation du point est contre les Mavericks de Dallas, mais jusqu'à présent, les points sont de leur côté. Assis sur un score de 75 à 68 ans, ils ont ressemblé à la meilleure équipe d'aujourd'hui, mais il y a encore un quart de plus à jouer.

On n'arrête plus les Suns en NBA

Les Suns vont bien, merci pour eux. Emmenés par Devin Booker (23,9 pts), Deandre Ayton (15,4 pts, 11,5 rbs) et bien sûr l'inoxydable Chris Paul (14,5 pts, 10,1 pds), ils restent sur une série de 16 victoires consécutives, à un succès du record de la franchise. Ce week-end, ils ont damé le pion des Nets de Kevin Durant (39 pts) au Barclays Center (107-113). 30 points pour Booker, 22 à mettre au crédit de «CP3» dans cette partie où l'avantage du club de l'Arizona est monté jusqu'à +22. Avec un bilan de 17 victoires et trois défaites, Phoenix, finaliste malheureux en 2021 face à Milwaukee, talonne désormais les Warriors de Golden State (18v-2d) au sommet de la Conférence Ouest. Les deux équipes s'affrontent d'ailleurs mardi. Ça promet…

Rennes : Un nouveau bail solidaire pour lutter contre la spéculation immobilière

  Rennes : Un nouveau bail solidaire pour lutter contre la spéculation immobilière Le bail réel solidaire permet à un propriétaire d’acheter les murs mais pas le terrain sur lequel l'immeuble est construitUne maison neuve de 125 m², une terrasse ensoleillée et des performances thermiques hyper poussées. Situé à deux pas du Roazhon Park, ce logement a fait le bonheur d’un jeune couple, qui s’est offert ce bien tant recherché pour la somme de 242.000 euros. Ne cherchez pas, dans le secteur privé, cette maison aurait sans doute trouvé preneur pour le double de ce prix. Si cette heureuse famille a pu l’acquérir pour « si peu », c’est qu’elle a bénéficié d’un nouveau système appelé « bail réel solidaire » ou « BRS » pour les spécialistes de l’habitat.

Desthieux démarre fort

La Coupe du monde de biathlon a repris ses droits ce week-end. Et c'est un Français qui est en tête du classement général, Simon Desthieux. Cinquième du sprint d'Ostersund dimanche et troisième lors de l'Individuel, samedi, en ouverture de la saison, l'intéressé est à égalité avec le triple tenant norvégien Johannes Boe. «Je suis heureux, sur un petit nuage, a déclaré Desthieux (29 ans). C'est un très beau moment à vivre. On verra si c'est éphémère ou pas. J'ai juste envie d'en profiter parce que l'on n'a fait que deux courses. Toute ma carrière, j'ai vu Martin Fourcade porter le dossard jaune de leader.» A quelques semaines des Jeux olympiques d'hiver de Pékin, ce début en fanfare est alléchant. Chez les dames, on soulignera la 2e place arrachée par Anaïs Chevalier-Bouchet derrière l'intouchable Suédoise Hanna Oeberg sur le sprint, dimanche. (avec AFP)

Biathlon : Simon Desthieux sauve la mise

  Biathlon : Simon Desthieux sauve la mise Pour le début de la saison, les Français, et encore plus les Françaises, n'ont pas été brillants au tir. Heureusement, Desthieux a été l'exception valant podium.Plus rapide sur la piste mais elle aussi coupable d'avoir manqué cinq cibles, Justine Braisaz fait un peu mieux avec sa 38e position. Et la Française ne voulait retenir que le positif au micro de la chaîne L'Equipe après sa performance : «J'avais certainement un peu d'appréhension mais paradoxalement, j'avais très envie d'y aller. Mes balles sont très loin sur le couché, je n'ai plus que ça à régler pour faire une course complète. Les tirs debout et le temps de ski sont bons.

» LIRE AUSSI - Biathlon : Jacquelin et Desthieux restent au pied du podium

Messi, de zéro à héros

La question se pose depuis le début de saison : où est le grand Lionel Messi, le sextuple Ballon d'or qui portait encore le FC Barcelone sur ses épaules la saison dernière ? Il n'était pas à Geoffroy-Guichard : le numéro 30 parisien a multiplié les passes imprécises ou dans le mauvais tempo et les conduites de balle inutiles (victoire 3-1). Sur un tir repoussé de Neymar, il a trouvé le moyen de tirer à côté, bien qu'esseulé aux 16 mètres sur son pied gauche (69e). Oui mais voilà : un centre sur coup franc pour Marquinhos (45e+2), un crochet puis décalage pour Di Maria (79e) et un nouveau centre millimétré pour Marquinhos (90e+1) ont été convertis en buts. En étant quelconque sur l'ensemble du match, Messi a sorti le PSG d'un bourbier sous la neige stéphanoise avec trois passes décisives. Si la forme est temporaire, la classe est éternelle. Et sa place dans l'histoire pourrait être renforcée ce lundi avec un septième Ballon d'or…

» LIRE AUSSI - Tops/Flops Saint-Étienne-PSG : Messi de zéro à héros, Mbappé a vendangé

Samuelsson facile, les Bleus dans le coup

  Samuelsson facile, les Bleus dans le coup Le Suédois Sebastian Samuelsson a remporté le sprint d'Östersund ce dimanche, en signant un sans-faute au tir. Trois Français terminent dans le Top 10, et notamment Emilien Jacquelin qui finit au pied du podium.Six centièmes derrière lui, c'est Simon Desthieux, auteur d'un sans-faute, qui termine à la cinquième place, et confirme donc son beau résultat d'ouverture. Il en profite d'ailleurs pour prendre la tête de la Coupe du Monde, à égalité avec Johanne Boe. Belle performance également pour Fabien Claude, qui prend la sixième place.

L'UBB foudroyante et renversante

Rien ne sert de courir… Menés 14-6 à la mi-temps, les joueurs de Bordeaux-Bègles l'ont finalement emporté face au Racing à la Paris La Défense Arena (14-37) dimanche, lors du dernier match de la 11e journée du Top 14. Deux essais en première période pour les Racingmen, par Thomas et Chat. Cinq à mettre au crédit des Girondins après le repos, avec notamment un triplé signé Cordero et un doublé de Seuteni. Renversant ! Point de bonus offensif en prime.

» LIRE AUSSI - Top 14 : en vidéo, l'incroyable seconde mi-temps de l'UBB face au Racing 92

«On a pris une belle leçon», déplore Laurent Travers, le coach du Racing. «J'ai retrouvé mon équipe», savoure son homologue bordelais, Christophe Urios. Et d'ajouter : «Je leur ai dit trois choses à la mi-temps: la première, qu'ils (les Racingmen) nous prenaient pour des cons, qu'il fallait monter le curseur. J'ai trouvé qu'on récitait en fait. Je ne nous ai pas trouvé bons en première période. Je nous ai trouvés très timides. Donc je leur ai dit aussi que si on ne voulait pas marquer, il fallait refaire ce qu'on avait fait en première mi-temps.» Prochain rendez-vous pour les Girondins, deuxièmes au classement ? Samedi prochain (21h05), à domicile, face au leader toulousain.

» LIRE AUSSI - Tops/Flops Racing 92-UBB : Cordero voit triple, les Racingmen coulent

Rugby. Mathieu Bastareaud, opéré des deux genoux, vers une fin de carrière ?

  Rugby. Mathieu Bastareaud, opéré des deux genoux, vers une fin de carrière ? Mathieu Bastareaud, le troisième ligne de Lyon, s’est blessé aux deux genoux, lors d’une rencontre de Top 14 samedi dernier, face à Toulon, son ancien club. L’ancien international du XV de France, âgé de 33 ans, va devoir suivre une longue période de convalescence après son opération programmée ce jeudi. Cela pourrait-il sonner la fin de sa carrière ?Mathieu Bastareaud a-t-il disputé son dernier match professionnel, samedi dernier, face au RC Toulon ? La question mérite d’être posée. Lors de cette rencontre, le troisième de Lyon s’est gravement blessé aux deux genoux, lors de la cinquième minute de jeu.

FLOPS

Neymar de retour à l'infirmerie

Possible coup dur pour le Paris-SG. À moins de dix minutes de la rencontre à Saint-Etienne (victoire 3-1), Neymar a été contraint de céder sa place à Eric-Junior Dina-Ebimbé. Sur un tacle par-derrière du jeune (23 ans) défenseur stéphanois Yvann Maçon, le Brésilien a vu sa cheville gauche tourner fort en marchant sur le pied de son adversaire. «Malheureusement, ces contretemps font partie de la vie d'un athlète. Maintenant, il faut relever la tête et avancer. Je reviendrai meilleur et plus fort», a commenté le joueur sur Instagram. Mauricio Pochettino a reconnu au micro de Prime Video que les images de la blessure de l'ancien Barcelonais sont «impressionnantes». «On est inquiet», a indiqué le technicien argentin. Neymar, 29 ans, a vu ses deux premières saisons parisiennes écourtées par des blessures à la cheville. Il a marqué trois buts et délivré trois passes en 2021-22.

» LIRE AUSSI - Ligue 1 : l'ASSE dénonce une «vague de haine et d'insultes» après la blessure de Neymar

Parodie de football au Portugal

Après le match Belenenses-Benfica abandonné samedi (0-7) alors que le petit club lisboète, ravagé par le Covid-19, n'a pu aligner que neuf joueurs, avant d'être réduit à... six, le Portugal et les instances sportives veulent comprendre comment cette rencontre a pu être maintenue. «Honte», titrait dimanche en Une le quotidien sportif A Bola, estimant que le public a assisté à «un match qui n'aurait jamais dû avoir lieu», tandis que Record, l'autre grand quotidien sportif, proclame que le football «a touché le fond». Le journal Jogo qualifie de son côté ce match de «farce».

Tops/Flops Lens-PSG : Lens et Leca impressionnent, Pochettino et ses joueurs inquiètent

  Tops/Flops Lens-PSG : Lens et Leca impressionnent, Pochettino et ses joueurs inquiètent Dans un stade Bollaert en ébullition, les Parisiens sont allés arracher le point du nul (1-1) contre une équipe lensoise au football courageux et très séduisant.Un Leca héroïque, sûrement homme du match, symbole d'une équipe de Lens avec du caractère, qui a su imposer son rythme et a révélé les failles d'un champion d'automne qui inquiète. Ses deux arrêts époustouflant en fin de première période sauve Lens d'un résultat qui aurait pu être encore plus cruel qu'il ne l'est déjà. Le gardien de but lensois a livré une prestation de grande classe et peut en vouloir à ses défenseurs d'avoir fait preuve de relâchement sur le but de Wijnaldum en toute fin de match.

» LIRE AUSSI - Après la «farce» de Belenenses-Benfica, le Portugal veut comprendre

Le président de Belenenses Rui Pedro Soares a assuré qu'il avait sollicité la Ligue portugaise pour obtenir le report de la rencontre. Un responsable de la Ligue cité dans les médias locaux a expliqué avoir eu un contact téléphonique avec lui, mais précise ne pas avoir reçu de «demande formelle». «C'est une page noire dans le football portugais, mais le Benfica n'est en rien responsable», a de son côté réagi Rui Costa, président du club lisboète. La Liga, qui a convoqué une réunion extraordinaire pour lundi, a saisi le conseil de discipline de la Fédération portugaise de football et a également demandé une «réunion urgente» avec le Secrétariat d'Etat à la Santé et aux autorités sanitaires afin d'obtenir une information «claire sur le protocole d'urgence» en vigueur dans les compétitions. (avec AFP)

Bastareaud, la poisse

Il s'est écroulé, tout seul, sur un appui, au milieu de terrain sur une tentative de percée. Visiblement gravement touché au genou droit, Mathieu Bastareaud a hurlé de douleur avant d'être évacué sur civière, en larmes, dès la 4e minute du match entre le RC Toulon et le LOU. Un coup très dur pour le troisième-ligne centre et capitaine lyonnais, qui revenait de blessure. L'ancien international (33 ans, 54 sélections entre 2009 et 2019) a reçu une standing ovation du public de Toulon, dont il a porté les couleurs entre 2011 et 2019. Bastareaud n'a disputé qu'une seule rencontre cette saison, début novembre face à Castres. Il avait été opéré de la main droite en septembre après huit mois d'absence en raison d'une rupture du tendon quadricipital du genou gauche. « Ça ne sent pas très bon », s'est inquiété Pierre Mignoni après la rencontre… Fin du suspense en début de semaine.

» LIRE AUSSI - Tops/Flops Toulon-Lyon : retour gagnant pour Serin, la guigne pour Bastareaud

Coupe Davis : un petit tour et puis s'en va pour les Bleus

Il n'y a pas eu besoin d'attendre dimanche soir et la fin des matchs de poules pour être fixé officiellement sur le destin des Bleus. Comme à Madrid, il y a deux ans, l'équipe de France de Coupe Davis a été éliminée dès la phase de poules, cette fois, dans le huis clos assourdissant d'Innsbruck. Après les deux défaites en simple contre la Grande-Bretagne, la démonstration en double de la paire inédite Mahut-Rinderknech avait entretenu un très maigre espoir de qualification, mais il n'y a pas eu de miracle. Privé de ses deux meilleurs joueurs au classement (Monfils et Humbert), le capitaine Sébastien Grosjean a dû composer avec une sélection expérimentale. La marche a été trop haute pour Rinderknech, 58, et Mannarino, 71, face à la Grande Bretagne et ses deux joueurs du top 25 (Norrie et Evans). «On a eu des occasions dans les deux simples, mais, malheureusement, ce n'est pas allé dans notre sens. Les joueurs ont tout donné et ont fini sur une note positive avec ce double. Mais il y a beaucoup de déception», a indiqué le capitaine des Bleus.

» LIRE AUSSI - Coupe Davis: le tennis français encore grimaçant

Soleils vs. Celtics: Comment regarder NBA en ligne, chaîne de télévision, info en direct, heure de jeu .
© fourni par CBS Sports 9 avril 2019; Cleveland, Oh, États-Unis; L'arbitre de la NBA Brent Barnaky (36) fait appel au deuxième trimestre d'un match entre les Cleveland Cavaliers et les Hornets Charlotte de Rocket Hypothèque Fieldhouse. Qui joue Boston @ Phoenix Records actuels: Boston 13-13; Phoenix 20-4 Que savoir Les Suns Phoenix prendront sur le Boston Celtics à 10 heures. Et vendredi au centre de l'empreinte après avoir eu quelques jours de congé.

usr: 1
C'est intéressant!