•   
  •   

Sport Deux Françaises sur le podium à Östersund

16:13  04 décembre  2021
16:13  04 décembre  2021 Source:   sports.fr

« Remporter une médaille d’or olympique »

  « Remporter une médaille d’or olympique » A quelques jours du coup d’envoi de la saison de biathlon, Emilien Jacquelin s’est livré dans une interview au Dauphiné, et dévoile notamment ses objectifs de la saison, lui qui voit son sport différemment depuis sa blessure au poignet.Galerie: "T'as des idées noires ?" : Emmanuel Macron bouleversé par la détresse d'enfants harcelés (Gala)

Biathlon – Poursuite d’Östersund (F) : Bescond et Chevalier-Bouchet sur le podium derrière Roeiseland © Fournis par Sports.fr Biathlon – Poursuite d’Östersund (F) : Bescond et Chevalier-Bouchet sur le podium derrière Roeiseland

Quel beau samedi pour l'équipe de France féminine de biathlon ! Alors que les Bleues n'avaient connu qu'un seul podium sur les trois premières courses de la saison (Anaïs Chevalier-Bouchet 2eme du sprint d'Östersund), deux tricolores sont montées sur le podium de la poursuite, toujours dans la station suédoise ! Anaïs Bescond et Anaïs Chevalier-Bouchet ont en effet terminé deuxième et troisième de cette course de 10 kilomètres et quatre tirs, derrière la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland. Respectivement 14eme et 6eme du sprint vendredi, Bescond et Chevalier-Bouchet ont brillé lors de cette course poursuite riche en suspense.

Biathlon – Individuel d’Östersund (F) : Davidova en démonstration, les Françaises hors-sujet

  Biathlon – Individuel d’Östersund (F) : Davidova en démonstration, les Françaises hors-sujet Impressionnante sur les skis et parfaite au tir (20 sur 20), la Tchèque Marketa Davidovan championne du monde en titre de la spécialité, a assommé toutes ses concurrentes ce samedi sur l'individuel dames d'Östersund, première course de la saison de Coupe du monde. Les Françaises ont multiplié les fautes au tir et terminent très loin. La première grande dame de la saison se nomme Marketa Davidova (24 ans). Pour la reprise de la Coupe du monde de biathlon, ce samedi à Östersund, la Tchèque a écrasé toute la concurrence à l'occasion de la première course, l'individuel dames 15km.

?ref_src=twsrc%5Etfw">December 4, 2021

Un sans-faute pour Bescond au tir

Après le premier tir, c'est Lisa Theresa Hauser, la gagnante du sprint, qui menait avec 18 secondes d'avance sur Chevalier-Bouchet. Roeiseland était alors quatrième et Bescond septième. Mais le deuxième tir a tout changé, avec Hauser, Elvira Oeberg et Chevalier-Bouchet qui se tenaient en deux secondes et demie (Roeiseland 4eme, Bescond 7eme). Hauser pensait peut-être avoir course gagnée lorsqu'elle est ressortie en tête du dernier tir avec 20-25 secondes d'avance sur ses poursuivantes, mais l'Autrichienne n'avait pas les jambes et malgré son sans-faute, elle a vu Chevalier-Bouchet et Roeiseland revenir à sa hauteur, et Bescond sortir à six secondes. Finalement, c'est la Norvégienne, intouchable dans le dernier tour, qui s'offre la quinzième victoire de sa carrière, devant Anaïs Bescond, auteure d'un sans-faute et qui monte sur son 41eme podium, avec un peu plus de deux secondes d'avance sur Anaïs Chevalier-Bouchet, qui s'offre un 30eme podium. Les autres Bleues, en difficulté au tir, finissent plus loin. Dimanche, c'est le premier relais de la saison qui sera au programme.

Biathlon – Sprint d’Östersund (F) : Chevalier-Bouchet deuxième derrière H.Oeberg !

  Biathlon – Sprint d’Östersund (F) : Chevalier-Bouchet deuxième derrière H.Oeberg ! Après un individuel assez catastrophique samedi, les Françaises ont bien réagi lors du sprint d'Östersund, et notamment Anaïs Chevalier-Bouchet, qui monte sur le podium, derrière la Suédoise Hanna Oeberg, grâce à un sans-faute au tir. Les biathlètes françaises avaient commencé la saison de la pire des façons samedi, en étant toutes classées entre la 28eme (Anaïs Bescond) et la 72eme place (Julia Simon), avec au moins quatre fautes au tir pour chacune, sur les 15 kilomètres de l'individuel.

Anaïs Chevalier-Bouchet (au micro de La Chaîne L'Equipe) :

« C’était une belle course. J’ai travaillé très fort d’entrée et j’en ai payé le prix sur la fin. On était six pour le dernier tir, c’était chouette. J’ai fait des tirs engagés, je suis contente de ce que j’ai produit sur le pas de tir. En ski, il m’en manque encore un peu, au tir, c’est une grosse satisfaction. Au dernier tour je sors en tête, j’avais tellement envie d’aller chercher la victoire, mais je sentais que j’étais un peu limite. Marte est partie trop vite, très tôt, et je n’ai pas réussi à sauter dans les skis. »

Anaïs Bescond

(au micro de La Chaîne L'Equipe) :

« Ça fait plus que plaisir ! Je ne vais pas dire que je n’y croyais plus, mais… Je voyais ce matin que j’en étais à 335 départs en Coupe du Monde, et il n’y en a même pas la moitié où j’ai été vraiment heureuse. On est tellement souvent déçu, c’est un sport ingrat. Les années passent et c’est toujours autant d’émotions. J’avais des supers skis, des bonnes jambes, ça récompense une équipe qui se donne tout le temps à fond. Je suis vraiment contente, c’est cool. »

Samuelsson facile, les Bleus dans le coup

  Samuelsson facile, les Bleus dans le coup Le Suédois Sebastian Samuelsson a remporté le sprint d'Östersund ce dimanche, en signant un sans-faute au tir. Trois Français terminent dans le Top 10, et notamment Emilien Jacquelin qui finit au pied du podium.Six centièmes derrière lui, c'est Simon Desthieux, auteur d'un sans-faute, qui termine à la cinquième place, et confirme donc son beau résultat d'ouverture. Il en profite d'ailleurs pour prendre la tête de la Coupe du Monde, à égalité avec Johanne Boe. Belle performance également pour Fabien Claude, qui prend la sixième place.

COUPE DU MONDE (F) / ÖSTERSUND (SUEDE)

Classement de la poursuite (10km) - Samedi 4 décembre 2021

1- Marte Olsbu Roeiseland (NOR) en 32'20"6 (1 faute)

2- Anaïs Bescond (FRA) à 4"8 (0)

3- Anaïs Chevalier-Bouchet (FRA) à 7" (1)

4- Lisa Theresa Hauser (AUT) à 7"9 (0)

5- Franziska Preuss (ALL) à 18"8 (2)

6- Hanna Oeberg (SUE) à 22"2 (3)

7- Elvira Oeberg (SUE) à 23"9 (4)

8- Denise Hermann (ALL) à 52"9 (2)

9- Lena Haecki (SUI) à 57"6 (1)

10- Dzinara Alimbekava (BIE) à 58"7 (3)

...

12- Justine Braisaz-Bouchet (FRA) à 1'19"7 (5)

25- Julia Simon (FRA) à 2'25"1 (4)

33- Chloé Chevalier (FRA) à 3'17"5 (6)

...

Les Bleues encore sur le podium .
Derrière une équipe de Suède intouchable et la Russie, deuxième, les Bleues se sont offert un nouveau podium après leur succès du week-end dernier à Östersund, ce samedi lors du relais d'Hochfilzen. Et ce malgré quatorze balles de pioche.La France a même un temps occupé les commandes devant la Suède et l'Autriche, avant que Chloé Chevalier, petite sœur d'Anaïs Chevalier-Bouchet, ne s'élance, avec notamment à ses trousses Elvira Öberg. La petite pépite suédoise est tout de suite revenue au contact de la Française, qui a d'abord failli au tir puis sur les skis, permettant même à la Russe de la doubler dans le dernier tour.

usr: 1
C'est intéressant!