•   
  •   

Sport Coupe de France : Clermont, Rennes et Strasbourg éliminés

20:30  02 janvier  2022
20:30  02 janvier  2022 Source:   sport24.lefigaro.fr

Coupe de France: Nantes se fait peur, Clermont déroule

  Coupe de France: Nantes se fait peur, Clermont déroule Dans la douleur, Nantes s’est qualifié pour les 16e de finale de la Coupe de France aux dépens de Sochaux. Clermont s’est de son côté baladé face aux amateurs de Chemin-Bas.Vidéo: Strasbourg (0-2) OM : une victoire tactique pour Sampaoli ? (Dailymotion)

La joie des Bastiais © PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP La joie des Bastiais

La Ligue 1 perd des membres. En confiance devant son public et bien plus entreprenant que son rival de l'échelon supérieur, Bastia a ainsi très logiquement battu Clermont (2-0) dimanche au stade Armand Cesari et s'est qualifié pour les 8e de finale de la Coupe de France. Malgré son statut de relégable en L2 (18e), le Sporting a été supérieur à son adversaire dès l'entame de match et s'est créé de très nombreuses occasions. Les Corses ont donc ouvert le score sans surprise à la 25e minute, sur un bel enchaînement contrôle de la poitrine-frappe du gauche de l'avant-centre Benjamin Santelli. À la pause, les Clermontois, 16es de Ligue 1, n'avaient, eux, pas eu la moindre opportunité franche, avec une seule frappe, non cadrée. Ils ont fait un peu plus ensuite, mais leur seule occasion vraiment dangereuse n'est venue qu'à la 83e minute, avec un tir de Pierre-Yves Hamel, bloqué par Johnny Placide.

Ghana : Un petit nouveau de Ligue 1 dans la présélection pour la CAN

  Ghana : Un petit nouveau de Ligue 1 dans la présélection pour la CAN Le sélectionneur du Ghana, Milovan Rajevac, a présélectionné 30 joueurs pour la CAN 2021, parmi lesquels le Clermontois Salis Abdul Samed fait sa première apparition. © Fournis par Football 365 FOOTBALL : Clermont Foot 63 vs ESTAC Troyes - Ligue 1 Uber Eats - 15/08/2021 Le sélectionneur du Ghana, Milovan Rajevac, a communiqué mardi une première liste de 30 joueurs en vue de la CAN 2021.

Mais entre-temps, les Corses avaient fait le break, à la 70e minute sur un corner de Salles-Lamonge. Après une déviation de la tête de Santelli au premier poteau, c'est le capitaine Antony Rebic qui a poussé le ballon derrière la ligne (2-0) et définitivement validé la qualification du Sporting. Dans le même temps, archi-dominateur mais très maladroit, Rennes a été éliminé par une valeureuse équipe de Nancy (L2), qui l'a emporté aux tirs au but (1-1, 4 tab à 3). Avec une équipe très remaniée entre les blessés, les joueurs atteints du Covid et ceux partis à la Coupe d'Afrique des nations, le Stade Rennais est tombé dans le piège de l'ASNL, qui était elle aussi pourtant très diminuée. Comme au tour précédent où ils s'étaient qualifiés aux tirs au but à Troyes (L1) après avoir terminé la rencontre à huit, les Lorrains, derniers de Ligue 2, ont encore accompli un miracle face au quatrième de L1.

Exposition : les arts de l’Islam à découvrir de ville en ville

  Exposition : les arts de l’Islam à découvrir de ville en ville Dix-huit villes, dont Rennes et Nantes, ouvrent, dans leurs musées, une fenêtre sur la richesse des œuvres produites en terres d’Islam. Beau et instructif. Dans une vitrine : la rencontre majestueuse d’un cerf et d’un paon. Les deux sont en acier damassé et damasquiné d’or et d’argent. Ces sculptures animalières, typiques de la ville d’Ispahan, en Iran, ne sont pas seulement décoratives. Elles ont une signification religieuse et renvoient à des saints du chiisme.Dévoilées au Musée des beaux-arts de Rennes, ces pièces du XIXe siècle font partie, avec une dizaine d’autres, d’une petite exposition intitulée Arts de l’Islam.

Valette, héros de Nancy

Ils peuvent remercier leur gardien Baptiste Valette, auteur de plusieurs parades décisives durant la rencontre (18e, 33e, 38e, 81e) avant de repousser 3 des 6 tentatives rennaises lors de la séance des tirs au but. Dominés par les Bretons, les Nancéiens avaient longtemps résisté grâce à Valette... et à la maladresse de Sehrou Guirassy. L'attaquant rennais a en effet manqué un penalty en tirant largement au-dessus (30e), avant de buter sur le portier adverse (38e), de manquer le cadre en position idéale (40e, 51e) ou de tirer sur le poteau (46e). Jérémy Doku pensait alors avoir fait le plus dur en ouvrant le score logiquement peu avant l'heure de jeu d'une belle frappe enroulée du gauche (58e). Mais l'ASNL s'est accrochée et a réussi à égaliser contre le cours du jeu grâce à une tête de Mickaël Biron (1-1, 78e). Nancy, toujours entraîné par Benoît Pedretti, qui avait annoncé fin décembre vouloir mettre fin à l'intérim qu'il assure sur le banc depuis fin septembre, a ensuite résisté avant de faire la différence lors de la séance de tirs au but marquée notamment par les échecs des Rennais Gaëtan Laborde et Loïc Badé.

Basket – Ligue des Champions (Play-in/match aller) : Strasbourg bat largement le PAOK et se rapproche du Top 16

  Basket – Ligue des Champions (Play-in/match aller) : Strasbourg bat largement le PAOK et se rapproche du Top 16 Ce mercredi soir, à l'occasion du play-in aller de la Ligue des Champions de basket, le club de Strasbourg a largement dominé le PAOK (105-78) et fait un pas vers le Top 16. Très belle soirée pour Strasbourg. Ce mercredi soir, à l'occasion du play-in aller de la Ligue des Champions de basket, le club français, qui occupe actuellement la troisième place du classement du championnat de France de Betclic Elite, a étrillé les Grecs du PAOK, qui occupent aujourd'hui la onzième place du classement de leur championnat national (105-78).

Grâce à un splendide but du défenseur serbe Ristic, Montpellier s'est logiquement qualifié pour les 8e de finale en écartant Strasbourg (1-0), un autre club de Ligue 1, à la Mosson. La courte trêve hivernale n'a pas altéré la dynamique des Montpelliérains, demi-finalistes la saison passée. Depuis sa défaite (1-0) devant Lyon, fin novembre, l'équipe d'Olivier Dall'Oglio a enchaîné six victoires consécutives, toutes compétitions confondues. Strasbourg chute à nouveau devant Montpellier, comme la saison dernière. En janvier 2021, l'équipe alsacienne était tombée à la Meinau (2-0) dès les 32e de finale. Dimanche, le trio d'attaquants formé de Kévin Gameiro, Habibou Diallo et de Ludovic Ajorque n'a jamais réellement pesé sur la défense montpelliéraine, souveraine.

Montpellier remporte le duel de L1

Montpellier, à nouveau maître de son sujet à domicile, a frappé le premier à la 20e minute, peu après une belle occasion de Elye Wahi (17e). Le défenseur Mihailo Ristic a concrétisé la domination héraultaise d'une frappe puissante et limpide de 25 mètres. L'international serbe a inscrit son deuxième but de la saison, dix jours après avoir déjà scoré face à Angers (4-1). Étouffé par la maîtrise collective de Montpellier, Strasbourg a peu existé en première période. L'équipe de Julien Stéphan, absent à cause d'une contamination au Covid-19, a même gâché une balle d'égalisation par son attaquant Habibou Diallo (45e). L'international sénégalais a expédié un penalty, obtenu pour une faute de main involontaire de Nicolas Cozza, nettement au-dessus de la transversale. Montpellier s'est procuré les meilleures occasions tout au long de la seconde période grâce notamment aux frappes de Ristic (57e) et Arnaud Souquet (67e), mais jamais réussi à se mettre à l'abri. S'il a souffert en fin de match, notamment après l'entrée en jeu du milieu alsacien Adrien Thomasson, il n'a pas vraiment tremblé pour obtenir sa qualification.

Strasbourg renverse Montpellier .
Avec un but de Gameiro, ce qui fait toujours plaisir.Buts : Waris (77e), Thomasson (84e) et Gameiro (88e) pour le RCSA // Mollet (11e) pour le MHSC

usr: 1
C'est intéressant!