•   
  •   

Sport Paris célèbre les Gay Games, les mondiaux de la diversité

13:30  05 août  2018
13:30  05 août  2018 Source:   parismatch.com

Du dopage aux CrossFit Games

  Du dopage aux CrossFit Games 14 sportifs participants aux CrossFit Games ont été contrôlés positifs à un test antidopage. Leur sanction pourrait aller jusqu'à quatre années de suspension. En voilà une bien mauvaise manière de s'entraîner. 14 athlètes participants aux qualifications régionales des CrossFit Games 2018 ont été accusés de dopages. Un test effectué sur les participants s'est révélé positif aux anabolisants sur neuf femmes et cinq hommes, dont deux Européens.Si aucun Français n'est accusé, l'Association Mondial Antidopage s'est empressée de publier un communiquer concernant les règles établies.

La 10e édition des Gay Games , mondiaux de la diversité , a été lancée samedi à Paris . Plus de 10.000 participants originaires de 90 pays y participeront.

La 10e édition des Gay Games , mondiaux de la diversité qui se tiennent pour la première fois à Paris et réuniront des participants originaires 12H06 Brégançon : les 10 secrets du fort de la République. 12H02 A Oaxaca, au sud du Mexique, la danse pour oublier les séismes.

Défilé festif et coloré, spectacle et soirée: la 10e édition des Gay Games, mondiaux de la diversité, a été lancée samedi à Paris, ouvrant une semaine de compétitions sportives et rendez-vous culturels ou militants.

Escrime: les équipes françaises d'épée messieurs et fleuret dames en quarts des Mondiaux

  Escrime: les équipes françaises d'épée messieurs et fleuret dames en quarts des Mondiaux Les équipes françaises d'épée messieurs et de fleuret dames se sont qualifiées mercredi pour les quarts de finale des Championnats du Monde à Wuxi, en Chine. Les épéistes, emmenés par Yannick Borel sacré champion du monde en individuel lundi, ont battu sans difficultés l'Irak (45-29) puis le Venezuela (45-32). Dans les deux cas, les Français se sont rapidement détachés et ont réussi à maintenir l'écart, notamment grâce aux relais de Borel. Ils affronteront les Etats-Unis jeudi pour une place en demi-finales.

Les mondiaux de la diversité . La Fédération internationale des Gay Games a ainsi désigné Paris 2018 pour organiser la 10e édition, grâce à la mobilisation de votre organisation et celle de la Ville de Paris , de la Région, du CNOSF et de l ’Etat.

La 10e édition des Gay Games , mondiaux de la diversité qui se tiennent pour la première fois à Paris et réuniront des participants de 90 pays, débute samedi pour une semaine de compétitions sportivesJOHANNA LEGUERRE.

Plus de 10.000 participants originaires de 90 pays, dont certains où l'homosexualité est illégale ou réprimée, doivent participer à ce rendez-vous sportif militant destiné à lutter contre les stéréotypes et discriminations et la haine envers les personnes LGBT+.

Lire aussi :Avant les Jeux Olympiques, Paris prépare ses Gay Games

C'est la première fois que les Gay Games, créés en 1982 à San Francisco, sont organisés dans la capitale française. Cette 10e édition a été lancée en cette chaude soirée parisienne par une cérémonie d'ouverture au stade Jean-Bouin, en présence notamment de la maire de Paris Anne Hidalgo, de la ministre des Sports Laura Flessel et du couturier Jean-Paul Gaultier, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Escrime: les Françaises arrachent le bronze en fleuret aux Mondiaux

  Escrime: les Françaises arrachent le bronze en fleuret aux Mondiaux Les fleurettistes françaises ont finalement remporté la troisième place des Championnats du Monde de Wuxi, en Chine, au terme d'un match serré face à l'équipe de Corée du Sud, jeudi (35-26). Menées en début de match jusqu'au cinquième assaut, les Françaises ont réussi à reprendre tranquillement l'avantage en deuxième moitié de match. Avec cinq touches d'avances sur les Coréennes au terme de l'avant-dernier relais disputé par Pauline Ranvier, l'équipe a plié le match avec une solide Ysaora Thibus, médaillée d'agent en individuel lundi, et qui a inscrit pas moins de 10 touches.

La 10e édition des Gay Games , mondiaux de la diversité qui se tiennent pour la première fois à Paris , débute samedi pour une semaine de compétitions sportives, d'événements culturels et de rendez-vous festifs.

La 10e édition des Gay Games , mondiaux de la diversité qui se tiennent pour la première fois à Paris et réuniront des participants originaires de 90 pays, débute samedi pour une semaine de compétitions sportives, d'événements culturels et de rendez-vous festifs.

36 disciplines sportives

Elle a été suivie d'un défilé des sportifs, dont certains étaient déguisés et maquillés ou agitaient des ballons et rubans arc-en-ciel. La soirée devait se poursuivre avec un spectacle son et lumière dans le stade, puis au Grand Palais, transformé en discothèque géante.

Des compétitions dans 36 disciplines sportives (natation, athlétisme, sports collectifs...) se tiendront toute la semaine dans les 67 sites localisés en Ile-de-France, et au Havre pour des épreuves de voile.

L'ouverture de l'évènement, organisé six ans avant les Jeux Olympiques de Paris en 2024, a été saluée par le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux.

"36 sports, 90 pays, 10.000 participants et une idée: faire toujours plus pour lutter contre l’homophobie, et pour l’égalité. Bonnes compétitions !", a-t-il twitté samedi.

Le village sportif a été inauguré samedi matin sur le parvis de l'Hôtel de ville, où a ensuite eu lieu l'International Memorial Rainbow Run, une course dédiée aux victimes du sida, du cancer du sein et des discriminations.

Chaque compétition sera disputée par groupes de niveau, mais tous les sportifs se verront remettre une médaille. "Nous voulons promouvoir le dépassement de soi plutôt que la victoire à tout prix", a expliqué Pascale Reinteau, coprésidente de l'événement.

Tout au long de la semaine, des animations citoyennes, sportives et culturelles, ouvertes à tous seront organisées sur le parvis de l'Hôtel de ville, vitrine de cet évènement doté d'un budget de 4 millions d'euros. C'est également là qu'aura lieu la cérémonie de clôture le 11 août, qui sera suivie d'une soirée aux Docks de Paris.

Gay Games : un match contre les tabous .
Ambiance survoltée dans le vestiaire des "Sud au cul". L'équipe de football vient de remporter ses premiers Gay Games , en battant le Brésil. L'objectif sportif de l'équipe est atteint, mais le plaisir d'avoir participé aux Gay Games est presque aussi important. C'est la possibilité de pratiquer le football pendant une semaine, sans se sentir discriminé. Pour Rémy Fréjaville, capitaine de l'équipe, "le football fait sans doute partie de l'un des sports les plus homophobes et où il est très difficile d'accepter son homosexualité". Faire changer les mentalités Chez les féminines de "Rosa Bonheur", c'est aussi la finale, mais face au Mexique. Un match remporté par les Françaises, 4 buts à 2. Une victoire qu'elles espèrent mettre à profit pour faire évoluer les mentalités. Au-delà du football, cette semaine de compétition aura réuni plus de 10 000 participants du monde entier dans 36 disciplines sportives. Les Gay Games ont réussi aux compétiteurs, mais au vu des tribunes clairsemées, le prochain défi des organisateurs sera de toucher le grand public.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!