•   
  •   

Sport Athlétisme : Mahiedine Mekhissi, roi de l'Europe

19:40  10 août  2018
19:40  10 août  2018 Source:   francetvinfo.fr

Athlétisme: Mahiedine Mekhissi, un cinquième titre en forme de record

  Athlétisme: Mahiedine Mekhissi, un cinquième titre en forme de record Vainqueur du 3 000 m steeple, le Français est désormais quintuple champion d’Europe. Il est l’un des quatre athlètes européens les plus titrés. © Michael Sohn / AP A 33 ans, Mahiedine Mekhissi a largement dominé la finale du 3 000 m steeple en 8 min 31 sec 66, jeudi 9 août à Berlin. La première partie du plan de Mahiedine Mekhissi vient de se dérouler sans accroc. Jeudi 9 août à Berlin, le coureur français est devenu champion d’Europe du 3 000 m steeple avant de viser peut-être un doublé sur 5 000 m samedi.

La première partie du plan de Mahiedine Mekhissi vient de se dérouler sans accroc. Jeudi 9 août à Berlin, le coureur français est devenu champion d’ Europe du 3 000 m steeple avant de viser peut-être un doublé sur 5 000 m samedi.

Quadruple champion d’ Europe , le fondeur français arrive à Berlin avec l’ambition de réaliser le doublé 3.000m steeple-5.000m inédit pour lui. Sans certitudes. Depuis, personne n’est parvenu à battre Mahiedine Mekhissi lors d’un 3.000m steeple.

Et de cinq ! Cinq titres européens, en dix ans, dont quatre sur 3 000 m steeple. Mahiedine Mekhissi ou la maturité d'un champion. Jeudi 9 août dernier, lors des Championnats européens d'athlétisme à Berlin (Allemagne), il a maîtrisé sa course et n'a laissé aucun espoir à la concurrence italienne et espagnole. À 100 m de la ligne, il célèbre déjà son titre. Ça a l'air facile...En apparence. "J'avais beaucoup de pression, de stress. Sincèrement aujourd'hui, je crois que c'est la course la plus dure que j'ai gagné, en termes d'émotions", confie-t-il. Disqualifié à Zurich en 2014 Cette fois-ci, il n'a pas enlevé son maillot. À Zurich (Suisse), en 2014, dans l'euphorie d'une course gagnée, Mekhissi ôte son maillot tel un footballeur, il est disqualifié et dépité. Il court le demi-fond et ne fait pas les choses à moitié. Catalogué mauvais garçon, Mekhissi est un athlète entier. En 2012, à Helsinki (Finlande), il bouscule une mascotte. Pataquès et incompréhension, il est juste dans sa bulle. Mekhissi sanguin, Mekhissi divin. Aux JO de Londres (Royaume-Uni), ses rivaux sont Kényans, il termine deuxième et félicite le vainqueur comme son meilleur ami. Jeudi 9 août dernier, il a évoqué sa retraite à 33 ans.

Championnats européens : un été en or pour les Français .
C'est un panorama d'émotion, d'efforts, de souffrance parfois. Un panorama du bonheur, celui des Français qui, pendant dix jours, ont fait vibré, brillé les couleurs tricolores : 38 médailles françaises ont été remportées lors de ces premiers championnats d'Europe multi-sports à couper le souffle. Un souffle d'or pour Pascal Martinot-Lagarde, vainqueur du 110 m haies, pour deux millièmes de secondes. Prostré de bonheur, au point de verser quelques larmes. Des larmes de revanche. Il y aussi l'or historique pour Mahiedine Mekhissi-Benabbad qui a survolé le 3 000 m steeple. Cinquième titre européen , un record pour un Français. L'avènement d'une génération dorée Et puis il y a la désillusion. L'échec de Kévin Mayer sur le décathlon. Lui, le favori, a raté ses sauts en longueur et a préféré renoncer. Huit médailles déjà ont été remportées par les Français en athlétisme, 11 pour la natation. Une jeune équipe se reconstruit derrière Charlotte Bonnet. Des sports médiatiques qui ont permis de mettre en lumière ceux qui le sont moins : l'aviron, le triathlon et leurs champions. Ces championnats d'Europe c'est aussi l'avènement d'une génération dorée.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!