•   
  •   

Sport Bleus: Le Graët va "prochainement" voir Rabiot, qui "a fait une grosse bêtise"

14:50  14 septembre  2018
14:50  14 septembre  2018 Source:   msn.com

Rabiot dans le viseur de Liverpool ?

  Rabiot dans le viseur de Liverpool ? Le mercato ne s'arrêtera donc jamais. En effet, le feuilleton Adrien Rabiot au PSG n'est pas encore terminé. En fin de contrat en juin prochain, le milieu de terrain n'a toujours pas été prolongé par son club formateur. Annoncé à Barcelone cet été, il est finalement resté dans l'équipe désormais dirigée par Thomas Tuchel. Mais les coups de fil risquent de se multiplier dans les prochains mois si Rabiot continue de refuser de signer un nouveau contrat à Paris. Mbappé survoltéSelon les informations d'ESPN, Liverpool aurait déjà pris contact avec la mère (qui est également son agent) du joueur de 23 ans.

Le milieu parisien Adrien Rabiot, le 8 mai 2018 au Stade de France © Fournis par AFP Le milieu parisien Adrien Rabiot, le 8 mai 2018 au Stade de France

En refusant d'être réserviste pour le Mondial en Russie, l'international français du Paris SG Adrien Rabiot "a fait une grosse bêtise", a déclaré le président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graët, dans un entretien publié vendredi par Ouest-France.

"Il a fait une grosse bêtise, il ne sera pas puni éternellement, mais ce n'est pas certain que Didier (Deschamps, le sélectionneur des Bleus) le reprenne tout de suite...", a affirmé le dirigeant breton, précisant qu'il allait "recevoir prochainement" le joueur du Paris SG.

​BLEUS : Didier Deschamps revient sur la polémique Adrien Rabiot

  ​BLEUS : Didier Deschamps revient sur la polémique Adrien Rabiot Didier Deschamps a de nouveau commenté le cas Rabiot, qui avait refusé une place de réserviste pour la Coupe du Monde en mai dernier. La fin de saison 2017-2018 d’Adrien Rabiot aura décidément été compliquée. Peu en verve sur le terrain avec le ​PSG et alors que son avenir était au centre des préoccupations, le milieu de terrain avait choqué son monde ​en refusant une place de réserviste au sein de l’équipe de France. Football - #JournalDuFootLa fin de saison 2017-2018 d’Adrien Rabiot aura décidément été compliquée. Peu en verve sur le terrain avec le ​PSG et alors que son avenir était au centre des préoccupations, le milieu de terrain avait choqué son monde ​en refusant une place de réserviste au sein de l’équipe de France.

Retenu parmi les onze réservistes, le milieu de 23 ans avait refusé cette place de suppléant via un courriel adressé à Didier Deschamps. Il avait ensuite diffusé une lettre ouverte dans laquelle il soutenait que le choix du sélectionneur à son égard ne répondait "à aucune logique sportive".

"Je n'ai pas de position radicale par rapport à Adrien", a déclaré Deschamps fin août. "Ce n'est pas par rapport à moi, en toute sincérité. Ce qui a pu arriver, c'est plus par rapport à ce maillot bleu, blanc, rouge et ce qu'il représente".

Au quotidien Ouest-France, Le Graët a également fait part de son sentiment quant à l'affaire qui oppose la FFF à Jean-Kevin Augustin, le joueur du RB Leipzig qui a décliné une convocation avec la sélection Espoirs. La Fédération a assigné le joueur et son club devant la Fédération internationale (Fifa).

"On a monté un dossier juridique sévère auprès de la Fifa au sujet de Jean-Kevin Augustin. C'est une question de respect des sélections, quelles qu'elles soient", a exposé le patron de la FFF.

"Le joueur convoqué en Espoirs dit, et par texto, qu'il a trop mal aux jambes pour venir, et on le voit jouer un match amical avec son club de Leipzig et marquer deux buts ! Vous imaginez si tout le monde fait ça ?", a-t-il poursuivi.

Si la Fifa venait à donner raison aux autorités françaises, Augustin pourrait être suspendu pour des matches en championnat allemand, ou son club condamné à une amende.

Rabiot toujours indésirable .
Malgré la blessure de Corentin Tolisso, Adrien Rabiot n’est pas près de retrouver l’équipe de France.L’indisponibilité longue durée de Corentin Tolisso, victime d’une rupture des ligaments croisés du genou droit posait la question du retour de l’ancien Toulousain pour les prochains matches face à l’Islande et à l’Allemagne, mais Guy Stephan, l’adjoint de Didier Deschamps, a d’ores et déjà mis fin au suspense. C'est Didier qui prendra la décision. Je pense qu'il faut qu'il assume ce qu'il a fait, puisqu'il n'a pas souhaité être sur la liste des suppléants. Je pense qu'il faut encore attendre un peu", a ainsi indiqué l’ancien milieu de terrain.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!