•   
  •   

Sport Juppé : « GACP est une chance pour les Girondins »

18:52  14 septembre  2018
18:52  14 septembre  2018 Source:   sofoot.com

Bordeaux: investir "80 millions d'euros pour les prochaines années" déclare DaGrosa

  Bordeaux: investir Joseph DaGrosa, en passe de devenir le propriétaire des Girondins de Bordeaux, a affirmé vouloir investir "80 millions d'euros pour les prochaines années" dans le club, une somme "pas énorme" mais qui sera dépensée "de façon intelligente", a-t-il dit dimanche dans l'émission Téléfoot."Pour le moment, nous avons un chiffre de 80 millions d'euros pour les prochaines années", a annoncé l'homme d'affaires américain, président du fonds d'investissement GACP qui doit prendre le contrôle de Bordeaux fin septembre.

  Juppé : « GACP est une chance pour les Girondins » © Fournis par Newsweb

Le feu est vert pour le fonds d'investissement américain GACP.

Après son passage devant la DNCG cette semaine, Joe DaGrosa, le dirigeant de GACP, a rencontré Alain Juppé jeudi. La rencontre entre l'Américain et le maire de Bordeaux s'est bien passée, rapporte L'Equipe. L'homme d'affaires aurait apporté des garanties concernant le loyer du MatMut Atlantique versé à la ville de Bordeaux, ajoute le quotidien.

À l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Alain Juppé s'est exprimé sur l'offre de reprise des Girondins par le fonds d'investissement américain. «C'est une chance pour le club, a-t-il commenté. Aujourd'hui, le club a 60 millions d'euros de dettes. Avec cette reprise, la dette est effacée et je crois que, pour la solidité des futures activités du club, c'est un point très positif.» Rassuré par les garanties apportées par DaGrosa, Juppé a précisé que les conditions étaient réunies «pour aller de l'avant

Les ambitions du nouveau propriétaire de Bordeaux

En attendant, Bordeaux serait bien inspiré de battre Nîmes sur le terrain ce week-end pour zapper ce mauvais début de saison.

Bordeaux-GACP, fiasco en vue ? .
Attendue depuis deux mois, la vente des Girondins de Bordeaux à un fond d’investissement américain est reportée par la métropole de Bordeaux."Nous demandons des compléments d’informations", a ainsi expliqué Alain Juppé lors d’une conférence de presse. Le maire de la cité aquitaine a étudié le dossier d’évaluation remis par la DNCG et se demande: "La DNCG pointe une économie de 10 millions d’euros dans les frais de gestion dès 2018. A quoi cela correspond ?" Puis de préciser: "Le club ne repartira pas vierge de toute dette". La DNCG réclame aussi que la présidence du FCGB soit confiée à un Français "plutôt qu’a un spécialiste du baseball ou du football américain".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!