•   
  •   

SportZenit-Bordeaux 2-1, malgré les prouesses de Costil, Bordeaux reste au point mort

22:25  25 octobre  2018
22:25  25 octobre  2018 Source:   msn.com

Bordeaux, Benoît Costil prend "l'entière responsabilité du but"

Bordeaux, Benoît Costil prend Benoît Costil, le portier de Bordeaux coupable sur le premier but de Montpellier (0-2) dimanche, admet sa faute.

Labellisée "campus d’excellence", avec ses 52000 étudiants et ses 3000 enseignants chercheurs, l’université de Bordeaux se positionne parmi les plus grandes universités en Europe. Ses domaines scientifiques et pédagogiques : sciences et technologies, santé, sciences humaines et sociales.

C'est en revanche un coup d'arrêt pour Bordeaux qui restait sur dix points pris lors des quatre dernières journées, avant une séquence compliquée qui va débuter en Russie jeudi pour affronter le Zenit Saint-Petersburg, se poursuivre par la réception de Nice le 28 octobre et un déplacement à

Zenit-Bordeaux 2-1, malgré les prouesses de Costil, Bordeaux reste au point mort © Getty Elmir Nabiullin Yann Karamoh Zenit Bordeaux Ligue 1 25102018

3e journée de la Ligue Europa

Zenit-Bordeaux : 2-1

Buts :

Dzyuba (41e), Kuzyayev (85e) ; Briand (26e)

Les Girondins de Bordeaux continuent d'afficher un zéro pointé en phase des poules de la Ligue Europa. Au bout de trois journées, cela fait tâche et cela condamne quasiment les Aquitains à l'élimination. Pourtant, ce jeudi, ils ont livré une prestation intéressante sur le terrain du leader du championnat russe. À quelques minutes près, elle allait se concrétiser par le point du nul, mais une des dernières offensives russes leur a été fatale. Un but encaissé sur le fil en forme de coup de massue.

Ligue Europa: Bordeaux sans Kamano ni Sabaly au Zenit

Ligue Europa: Bordeaux sans Kamano ni Sabaly au Zenit Bordeaux sera privé de son attaquant guinéen et meilleur buteur François Kamano et de son latéral sénégalais Youssouf Sabaly pour le déplacement au Zenit Saint-Pétersbourg, jeudi à l'occasion de la 3e journée de Ligue Europa. Kamano, qui a déjà inscrit 9 buts cette saison avec les Girondins, ne figure pas dans le groupe de 20 joueurs retenus par le duo Ricardo et Éric Bedouet. Il en est de même pour Sabaly, touché à la cuisse dimanche à Montpellier. Les deux joueurs ont rejoint à l'infirmerie l'attaquant danois Andreas Cornelius, qui s'était blessé aux adducteurs lors du dernier rassemblement de sa sélection.

Réservez les meilleurs restaurants à Bordeaux avec des promotions jusqu'à -50% sur la carte. Confirmation immédiate de votre réservation. Saisissez une ville, une adresse, un quartier ou un nom de restaurant . Nous sommes désolés mais nous n’avons pas reconnu votre recherche.

Vous souhaitez visiter Bordeaux ? Découvrez les lieux à ne pas manquer lors de votre séjour ! Bordeaux est une ville surprenante et les incontournables ne manquent pas ! Laissez vous porter par une visite en bateau, allez en famille voir le miroir d'eau qui ravira les petits et séduira les plus grands

Daler Kuzyayev s'est mué en héros du match en exploitant un contrôle manqué de Kounde pour ensuite envoyer le cuir dans la lucarne. Avec cette réalisation, il a volé la vedette à Benoit Costil. Le gardien international a certes été battu à la 41e sur une reprise de la tête d'Artem Dzyuba, sur ce qui était pratiquement la première grosse opportunité russe. Mais, il a ensuite sorti le grand jeu en repoussant un pénalty face au même Dzyuba (53e). Parti du bon côté, il a détourné le tir du géant russe, et préservé le score de parité. Un exploit qui aura donc été vain.

Bordeaux méritait mieux, mais il a manqué d'efficacité avec presque deux fois plus de tirs tentés que leurs opposants (16 contre 9). L'erreur des Marine et Blanc a aussi été de ne pas avoir gardé son avantage à la marque très longtemps. L'égalisation de Dzyuba étant survenue un quart d'heure après que Jimmy Briand a trouvé la faille. L'ex-Guingampais a fait parler son jeu de tête, à la réception de Yann Karamoh. La soirée s'annonçait alors radieuse, mais c'était donc sans compter sur cette fin de première période manquée et une deuxième où la fatigue et le pressing adverse auront eu raison de la combativité de Sankharé et ses coéquipiers.

Au coup de sifflet final, les Girondins se sont certainement ressassés une frappe de Karamoh à la 25e, contrée in extremis par Ivanovic, ou encore la sortie de Lunev dans les pieds de Kalu (48e). A la 67e, il y a eu un autre duel entre l'international nigérian et le portier russe, avec la même issue. Tant d'opportunités non converties qui font qu'au sortir de ce frustrant match, Bordeaux réalise le pire début de campagne en C3 de son histoire. C'était bien la peine d'effectuer le long marathon estival pour finalement à un tel fiasco.

Europa League - Bordeaux 1-1 Zenit : Frustrés, les Girondins sont aux portes de l'élimination.
Après leurs trois défaites initiales, les hommes de Ricardo n'ont pas su battre à domicile le club russe et sont quasiment éliminés.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!