•   
  •   

SportLe Ballon d’Or, Griezmann "en rêve"

14:15  31 octobre  2018
14:15  31 octobre  2018 Source:   sports.fr

Atletico Madrid, Antoine Griezmann : "Je n'ai pas peur de le dire, je rêve du Ballon d'Or"

Atletico Madrid, Antoine Griezmann : Candidat assumé à la succession de Cristiano Ronaldo pour le prochain Ballon d'Or, Antoine Griezmann a encore fait part de son désir de l'emporter.

Franck Ribéry avait beaucoup clamé, en 2013, qu'il méritait le Ballon d ' Or France Football avant d'être La situation d'Antoine Griezmann , prétendant déclaré à la récompense individuelle pour 2018, rappelle sur L'attaquant bavarois n'a pas changé de ligne en novembre : «J' en rêve la nuit, confie-t-il.

Griezmann rêve toujours du Ballon d ' Or : Antoine Griezmann

Le Ballon d’Or, Griezmann "en rêve" © Sports.fr

Pour l’instant, ils sont encore trente à pouvoir prétendre au Ballon d’Or 2018. Mais certains ont, sur le papier, plus de chances que d’autres de le gagner. Vainqueur de la Ligue Europa et de la Supercoupe d’Europe avec l’Atlético Madrid, sans oublier évidemment la Coupe du monde avec l’équipe de France, Antoine Griezmann fait naturellement partie des favoris, au même titre que ses compatriotes Raphaël Varane et Kylian Mbappé, qui ont eux aussi presque tout raflé cette année avec leur club respectif.

Et s’il se définit avant tout comme "un joueur qui pense d’abord au collectif", l’attaquant tricolore (27 ans) ne peut pas s’empêcher de s’imaginer succéder au palmarès à Cristiano Ronaldo. "Oui, j’en rêve. Je n’ai pas peur de le dire, confie-t-il ainsi sur ESPN. Je rêve de gagner le Ballon d’Or, la Ligue des champions, la Coupe du monde... Je rêve de beaucoup de choses. Je rêve aussi d’avoir trois enfants. Ces rêves vous motivent quand vous vous levez le matin et vous donnent des objectifs à atteindre."

Pour "Grizi", rien ne vaut le Ballon d’Or au niveau individuel. "C’est la plus belle chose que l’on puisse gagner. C’est le trophée le plus historique et le plus prestigieux, dit-il. Ça serait bien pour moi. Avec tout ce que j’ai vécu, notamment après avoir dû me séparer de ma famille à l’âge de 3 ans et jusqu’à mes 18 ans, quand j’ai signé mon premier contrat professionnel. Ç’a été des moments difficiles et rien que pour ça, ça serait incroyable pour mes parents, mes proches et moi." Verdict le 3 décembre.

Ballon d'Or, Noël Le Graët : "Griezmann m'a gentiment dit 'vous préférez Varane'...".
Le président de la F.F.F. est revenu ce mardi soir sur la course au Ballon d'Or France Football. Selon lui, Raphaël Varane mérite d'être récompensé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!