•   
  •   

SportDynamo Kiev-Rennes 3-1, La qualification s'éloigne pour les Rennais

22:15  08 novembre  2018
22:15  08 novembre  2018 Source:   msn.com

Et Rennes se met à siffler Ben Arfa…

Et Rennes se met à siffler Ben Arfa… Encore peu brillant sur le terrain, Hatem Ben Arfa s'est attiré les foudres du public du Stade Rennais lors de la défaite à domicile contre Reims (0-2), dimanche.

Rennes - Dynamo Kiev : Les Rennais pouvaient espérer mieux. Le Dynamo Kiev jouera à Rennes jeudi soir en Ligue Europa sans Artem Besyedin, Vitor Bueno ni Nazariy Rusin. Ligue Europa : la qualification s ' éloigne pour les clubs français.

Pour Rennes , 3 e avec 3 points et à deux longueurs des deux premiers Astana et Kiev , la qualification semble un peu moins impossible. Rennes , qui avait bien débuté sa campagne européenne avec une victoire face aux Tchèques de Jablonek, a concédé sa deuxième défaite en trois matches européens.

Dynamo Kiev-Rennes 3-1, La qualification s'éloigne pour les Rennais © Getty Hatem Ben Arfa Dynamo Kyiv Rennes UEFA Europa League 08112018

Incapables de prendre le jeu à leur compte, coupables de trop de pertes de balle et d'une défense complètement prise au dépourvu, Rennes s'est lourdement incliné sur le terrain du Dynamo Kiev ce mardi soir.

Et les Bretons commencent à sombrer dès le quart d'heure de jeu, quand Verbic prend le meilleur sur Traoré et réussit un coup de crâne qui fait mouche sur un corner de Tsygankov. Le Dynamo Kiev mène déjà 1-0 Rennes et ne se fera plus remonter, bien au contraire.

Rennes et Sabri lamouchi vont devoir réagir vite si ils veulent entretenir l'espoir en Europe cette saison et s'éviter une élimination précoce. C'est d'aileurs le constat au repos, où le club breton est toujours mené d'un but.

Sabri Lamouchi (Rennes) : "On a fait trop peu pour espérer mieux aujourd'hui"

Sabri Lamouchi (Rennes) : Battus à domicile par le Stade de Reims (0-2), les joueurs de Sabri Lamouchi (Stade Rennais) viennent de vivre une semaine pour le moins laborieuse

LIGUE EUROPA - Rennes va regretter. Les Bretons se sont inclinés face au Dynamo Kiev ( 1 -2) jeudi, battus à la 89e minute sur un but évitable alors Le but de Buyalskiy (2- 1 , 89e) alors que Kiev jouait à 10 depuis la 84e minute a plongé les Rennais , désormais troisièmes du groupe K à deux points des

Dans le cadre de la 3 ème journée de Ligue Europa, le Stade Rennais accueille le Dynamo Kiev au Roazhon Park. Le club breton dirigé par Sabri Lamouchi occupe actuellement la deuxième place du groupe K avec trois unités au compteur.

Mais au lieu d'un réveil rennais, on assiste à la disparition des derniers espoirs bretons. Car à un peu plus d'une heure de jeu (68e), Mykolenko assomme le SRFC. Un nouveau but survenu sur un nouveau coup de pied arrêté. En effet, un coup-franc de Tsygankov permet au défenseur ukrainien de place une tête victorieuse qui trompe Koubek pour le 2-0.

Le supplice breton n'est pas fini. Rennes boira le calice jusqu'à la lie, notamment quand Sharapenko dribble Nyamsi sur la gauche et s'engouffre dans la surface rennaise pour réussir un joli enroulée du droit direction le second poteau pour le 3-0 à 20 minutes du terme.

Rennes tente timidement de se réveiller quand Ben Arfa réalise un une-deux avec Niang. Ce dernier tente un tir écrasé qui est capté par Boyko sans devoir forcer sopn talent. La fin de rencontres verra Ben Arfa très volontaire faire étalage de son talent, mais se perdre avec un dribble de trop ou un ballon poussé légérement trop loin.

C'est à la 90 minute que Rennes parviendra à sauver enfin l'honneur. Sur un centre arrivé du flanc gauche, la défense ukrainienne se troue et Niang qui dribble Boyko avant d"alimenter Siebatcheu qui n'a plus qu'à pousser le cuir au fond pour le lot de consolation breton.

Rennes s'incline donc logiquement en Ukraine sans s'être montré très convaincant face à un adversaire sérieux et appliqué. La qualification s'éloigne pour les Bretons.

Stade Rennais - Sabri Lamouchi se défend d'avoir privilégié le derby.
Après la nouvelle défaite rennaise face au Dynamo Kiev (3-1), l'entraîneur s'est défendu d'avoir reposé certains cadres en vue du match contre Nantes.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!