•   
  •   

SportBREAKING : La FFF saisit le CNE sur l'affaire du fichage ethnique au PSG

17:20  09 novembre  2018
17:20  09 novembre  2018 Source:   90min.com

Fichage ethnique au PSG: la LDH porte plainte pour "discrimination"

Fichage ethnique au PSG: la LDH porte plainte pour La Ligue des droits de l'Homme a porté plainte contre X pour "discrimination" en réaction aux révélations des Football Leaks sur le fichage ethnique de jeunes joueurs au PSG, selon un courrier adressé au procureur de la République de Paris et consulté vendredi par l'AFP. De 2013 au printemps 2018, la cellule de recrutement du PSG a mentionné des critères ethniques dans ses fiches d'évaluation de jeunes joueurs, classés comme "Français", "Maghrébin", "Antillais", "Africain", ont révélé jeudi un collectif de médias européens, dont Mediapart et Envoyé Spécial en France.

"Français", "Maghrébin", "Antillais", "Africain": des recruteurs du PSG ont fiché ethniquement des jeunes joueurs scrutés par le club, selon un nouveau dossier des "Football Leaks", et le PSG a ouvert "une enquête interne" a indiqué à l'AFP une source proche du club.

Le PSG s'est servi de ce critère ethnique dans sa politique de recrutement. Contacté par Mediapart, le PSG a confirmé l'existence d'un fichage mais assure que la direction du club n'était L ' affaire n'ira pas plus loin en interne. Westerloppe sera convoqué à un entretien préalable à une sanction dont il

BREAKING : La FFF saisit le CNE sur l'affaire du fichage ethnique au PSG © Frederic Stevens/GettyImages Gianluigi Buffon Signs For PSG

​En réaction aux révélations de Mediapart sur un éventuel fichage ethnique des recruteurs du PSG, le Conseil national de l'éthique (CNE) va se saisir du dossier.

En accord avec la Ligue de Football professionnelle et la ​Fédération Française de Football, Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP a fait savoir sur les antennes d'Europe 1 ce vendredi, son intention de saisir le CNE en réaction aux récentes révélations mentionnant une catégorisation des jeunes joueurs selon leur origine.

"Le Conseil va mener son enquête et il appartiendra ensuite aux commissions ad hoc de se prononcer en toute indépendance."

Fichage ethnique PSG: la fédération (FFF) saisit le Conseil National de l'Ethique

Fichage ethnique PSG: la fédération (FFF) saisit le Conseil National de l'Ethique La Fédération Française de Football (FFF) "a saisi le Conseil National de l'Ethique (CNE) concernant les pratiques présumées discriminatoires dans le recrutement du centre de formation du PSG révélées dans le cadre des "Football Leaks"", a-t-elle annoncé vendredi. "Le CNE, après examen du dossier, aura le pouvoir de saisir la commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) pour évaluer les éventuelles suites disciplinaires à donner", précise l'instance dans son communiqué.

Le PSG "confirme que des formulaires avec des contenus illégaux ont été utilisés entre 2013 et "La Direction générale du club n'avait jamais eu connaissance d'un système de fichage ethnique au " Saisie à l'époque par le Comité d'Entreprise, la Direction avait fermement rappelé les règles et les

Le PSG "confirme que des formulaires avec des contenus illégaux ont été utilisés entre 2013 et "La Direction générale du club n'avait jamais eu connaissance d'un système de fichage ethnique au " Saisie à l'époque par le Comité d'Entreprise, la Direction avait fermement rappelé les règles et les

Nathalie Boy de la Tour a également précisé qu'après examen du dossier, le Conseil aura le pouvoir de saisir la commission de discipline de la LFP pour pouvoir déterminer les suites à donner à cette affaire.

Pour rappel, entre 2013 et 2018, des recruteurs du ​PSG devaient mentionner dans une case  les origines ethniques des joueurs qu'ils supervisaient. Il suffisait dans cette situation de renseigner la couleur de peau dans des catégories prévues à cet effet.

Ainsi, toutes les recrues potentielles étaient listées. Un processus qui visait à filtrer en particulier les joueurs d'origine antillaise ou africaine qui "étaient trop nombreux en France" selon les propos de Marc Westerloppe, en charge de la cellule de recrutement des jeunes au PSG.

"Français, Antillais, Maghrébin, Afrique noire" : les explications d'un ancien recruteur sur des pratiques de fichage ethnique au PSG

Les recruteurs du PSG auraient pratiqué un "fichage ethnique" des jeunes joueurs entre 2013 et 2018 : "Envoyé spécial" diffuse le 8 novembre 2018 une enquête en partenariat avec Mediapart et le Consortium européen d’investigation EIC sur le club préféré des Français. En voici un extrait. Le journaliste Martin Boudot a recueilli le témoignage d'un ancien recruteur du PSG. Jusqu'en juin 2018, Serge Fournier devait détecter les talents dans la région Normandie. A chaque match qu'il supervisait, il devait compléter un tableau pré-rempli, mis en place par le PSG. Outre les nom, prénom, date de naissance, ce tableau comportait une case "origine", avec les options "français, antillais, maghrébin, Afrique noire". La couleur de peau comme critère de recrutement ? Du fichage ethnique, interdit par la loi.

Le PSG ne voulait pas qu'on recrute des joueurs nés en Afrique, car on n'est jamais sûr de leur date de naissance", raconte à Selon Malek Boutih, au sujet du fichage ethnique , "il y a un problème réel. Pour le foot français, cette affaire réveille " l ' affaire des quotas", quand avait émergé l'idée d'imposer

"On a commencé une enquête interne", a affirmé jeudi cette source, qui reconnaît l'existence de ces formulaires. La "polémique éclate en interne en mars 2014", expose le collectif européen de médias à l'origine de plusieurs enquêtes sur les dessous du foot-business

Passible de cinq années d'emprisonnement et de 300 000 euros d'amende, la direction parisienne qui visiblement n'était pas informée selon les propos du député PS et président de l'association SOS racisme, Malek Boutih, aurait entamé une procédure d'enquête en interne pour faire la lumière sur d'éventuels agissements de ses recruteurs. Le Paris Saint-Germain a également précisé dans un communiqué que "l'enquête interne en cours s'appuie sur un cabinet d'avocats et dont l'analyse approfondie devrait prendre au moins une semaine avant d'avoir des résultats."

Par la même occasion, la Ligue des droits de l'Homme a fait savoir qu'elle déposait "une plainte contre X pour discrimination ainsi que pour collecte et traitement de données à caractère personnel faisant apparaitre les origines raciales ou ethniques." Malik Salemkour, président de l'association a précisé "que certains joueurs auraient été évincés du recrutement au sein du club sur le seul fondement de leur origine ethnique."

Fichage ethnique au PSG: "Inacceptable et intolérable", dit Deschamps.
"Ecoutez, je vais faire court, ce sont des choses inacceptables et intolérables tout simplement", a réagi le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps, interrogé lundi sur le fichage ethnique réalisé au sein de la cellule de recrutement du PSG. Cette affaire de fichage ethnique de jeunes joueurs au sein d'une cellule de recrutement du PSG, entre 2013 et le printemps 2018, a été révélée jeudi par un collectif de médias européens, dont Mediapart et "Envoyé Spécial".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!