•   
  •   

SportBordeaux a trouvé un accord financier avec Poyet

18:05  06 décembre  2018
18:05  06 décembre  2018 Source:   sofoot.com

Bordeaux: le prêt de Boupendza au Gazélec rompu, direction Tours pour le Gabonais

Bordeaux: le prêt de Boupendza au Gazélec rompu, direction Tours pour le Gabonais Les clubs de Bordeaux et du Gazélec Ajaccio (L2) ont trouvé un accord pour mettre fin au prêt en Corse de l'attaquant international gabonais Aaron Boupendza qui va finir la saison à Tours (National), ont annoncé dimanche les Girondins. Boupendza, 22 ans, recruté en 2016 par Bordeaux, avait été prêté la saison dernière à Pau (National) où il a inscrit 13 buts en 21 matches. Cette saison, l'international gabonais (8 sélections, 1 but) a pris la direction du Gazélec, toujours sous forme de prêt, mais n'a pas confirmé sportivement: aucun but marqué en 11 matches. Le joueur a surtout fait parler de lui au niveau administratif.

Mis à pied par les Girondins de Bordeaux après avoir pointé du doigt le départ de Gaëtan Laborde pour Montpellier, Gustavo Poyet va être licencié par le club au scapulaire. Comme le rapporte RMC Sport

Cet été, Gaëtan Laborde a quitté Bordeaux pour rejoindre Montpellier. Une décision qui a fait exploser Gustavo Poyet . En conférence de presse, l’Uruguayen avait indiqué ne pas être au courant du J’ai eu l’ accord du président pour partir, la veille, vers 16h30, 17h. J’ ai trouvé un accord avec Montpellier.

Bordeaux a trouvé un accord financier avec Poyet © Fournis par Newsweb

Quatre mois plus tard.

Les Girondins de Bordeaux et Gustavo Poyet ont enfin trouvé un accord financier. Une information confirmée par Joe DaGrosa, le nouveau propriétaire du club, qui est parvenu à s'entendre avec le technicien uruguayen qui devrait toucher une indemnité d'environ 1,4 million d'euros, d'après L'Equipe.

Poyet avait été licencié au mois d'août par l'ancienne direction du club, qui était prête à se rendre au tribunal. « C’est dommage ce qui est arrivé entre Poyet et M6, cela a posé beaucoup de problèmes, a commenté DaGrosa dans les colonnes de 20 Minutes. Les deux parties voulaient aller jusqu’au conflit. Cela aurait potentiellement pu remettre en cause l’acquisition du club, notamment avec le contexte général autour et la pression de la presse. »

Un petit resto pour fêter ça ?

Bordeaux, vainqueur malheureux.
Bordeaux, vainqueur malheureux

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!