•   
  •   

SportLe Real termine Melilla

19:40  06 décembre  2018
19:40  06 décembre  2018 Source:   sofoot.com

Coupe du Roi: le Real Madrid sans pitié pour Melilla

Coupe du Roi: le Real Madrid sans pitié pour Melilla Le Real Madrid a réussi une nouvelle démonstration face au modeste club de Melilla, en troisième division, s'imposant jeudi 6-1 en 16es de finale retour de la Coupe du roi, après le 4-0 de l'aller. Grâce aux buts de Marco Asensio (33, 35), Isco (48, 83), Javi Sanchez (39) et Vinicius Junior (75), l'entraîneur Santiago Solari a pu passer une après-midi tranquille, en dépit de l'absence de plusieurs cadres (Courtois, Modric, Bale, Ramos, Benzema), laissés au repos. Le Real rejoint en 8es le Barça et l'Atlético, qui se sont qualifiés mercredi respectivement contre le Cultural Leonesa (D3) et Sant Andreu (D4).

Melilla est une ville autonome espagnole située sur la côte nord-ouest de l'Afrique, en face de la péninsule Ibérique, appartenant à la région géographique du Rif oriental, en périphérie de l'agglomération de Nador, et formant une enclave dans le territoire marocain.

Real Madrid - Melilla . Jeudi. 6 décembre. Les quatre étrangers qui ont le plus gagné avec le Real . il y a 6 heures. Isco aurait été écarté pour "manque de respect" à Solari. Adidas lance des maillots collectors pour la Juventus, le Bayern, le Real Madrid et Manchester United.

Le Real termine Melilla © Marco Ascension Marco Ascension

Real Madrid 6-1 Melilla

Buts : Asensio (33e et 35e), J. Sánchez (39e), Isco (47e et 83e), Vinícius (75e) pour le Real // Qasmi (81e, s.p.) pour Melilla.

Brutal clap de fin pour Melilla.

La modeste équipe de D3, représentante d'une enclave espagnole située sur la côte marocaine, s'est offert 90 minutes de lumière au Bernabéu après avoir pris tarif à l'aller (0-4). Mais elle n'aura tenu que 32 minutes, avant que Marco Asensio ne perfore tranquillement la défense et ouvre son pied (1-0, 33e). Le temps de célébrer tout ça, la pépite des Baléares a bissé après un gros boulot de Vinícius Junior (2-0, 35e), puis servi le caviar pour Javier Sánchez de Felipe (3-0, 39e), dans une copie quasi-conforme du pion de Sergi Roberto lors de la remontada.

Real Madrid - Melilla : Enjeux et compositions probables

Real Madrid - Melilla : Enjeux et compositions probables ​C'est le coeur léger que le ​Real Madrid accueille Melilla pour les 16èmes de finale de la Copa del Rey. Au match aller, les hommes de Santiago Solari se sont largement imposés (4-0). Un avantage confortable qui devrait permettre au coach argentin de faire souffler ses cadres et de passer en revue ceux qui jouent moins. Depuis son arrivée sur le banc, Solari n'a connu qu'une seule défaite (contre Eibar 3-0) pour six victoires. Une série positive qui permet à la Casa Blanca d'être encore en course sur tous les tableaux. Pour cette revue d'effectif, l'Argentin devrait donc aligner ​Keylor Navas, désigné titulaire pour les rencontres de coupe.

Le Real Madrid affrontait ce soir l’UD Melilla en 16e aller de Copa del Rey. Voici les notes des Madrilènes attribuées par notre rédaction. Le capitaine du Real n’a pas fait bonne impression sur la seule mi-temps qu’il a jouée. Reguilon : 6 – Match discret mais efficace. Le jeu du Real a beaucoup

Deux jours après le limogeage de Lopetegui et le début de l'intérim du technicien argentin, les Merengue ont notamment pu compter sur Benzema, auteur du Première sans frayeur pour Santiago Solari : l'entraîneur intérimaire du Real Madrid a réussi ses débuts (4-0) mercredi à Melilla (D3) en

Porteur du brassard au sein de l'équipe des coiffeurs Merengues (Fran García et Álvaro Fidalgo ont par exemple disputé leurs premières minutes en équipe première), Isco a rappelé qu'il n'était pas un joueur comme les autres à l'attaque du deuxième acte (4-0, 47e). Et après énormément de gâchis, Vinícius a fini par planter son but après plusieurs coups de billard (5-0, 75e) avant qu'Isco ne s'offre un beau doublé (6-1, 83e). Entretemps et contre toute attente, Yacine Qasmi (passé par le PSG) avait sauvé l'honneur des siens sur un peno qu'il était allé chercher (81e). Score cumulé : 10-1, tout de même.

Le suspense était palpable, on a enfin la réponse : le Real est en huitième de la Copa del Rey.

Real (4-3-3) : Navas - Odriozola, Vallejo, Javier Sánchez, Carvajal (F. García, 46e) - Valverde, M. Llorente (Ceballos, 46e), Isco (c.) - Asensio, Mariano Díaz, Vinícius Jr (Á. Fidalgo, 79e). Entraîneur : Santiago Solari.

Melilla (4-2-3-1) : Pedro Luis - Pepe, Mahanan (c.), Riche, Jilmar - J. Ortega, Menudo (B. Martín, 60e) - Óscar García, Yacine, Ruano (B. Amar, 56e) - Mizzian (Otegui, 46e). Entraîneur : Luis Carrión.

Coupe du Roi: l'Espanyol menacé, le Barça sans filet.
L'Espanyol Barcelone, battu 2-1 à l'aller à Cadix (D2), doit réagir en 16es retour de Coupe du Roi mardi avant d'aborder son derby de Liga samedi face au FC Barcelone, opposé mercredi à la Cultural Leonesa (D3) avec un simple but d'avance (1-0). Les "Pericos" sont l'une des rares équipes de première division à avoir perdu contre une équipe de rang inférieur lors des 16es de finale aller et l'élimination guette pour l'Espanyol, quatre fois vainqueur de l'épreuve.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!