Sport: Ligue Europa : Rennes éliminé à coups de canon - PressFrom - France
  •   
  •   

SportLigue Europa : Rennes éliminé à coups de canon

00:40  15 mars  2019
00:40  15 mars  2019 Source:   sports.fr

Ligue Europa: Arsenal élimine Rennes, plus de club français en coupe d'Europe

Ligue Europa: Arsenal élimine Rennes, plus de club français en coupe d'Europe Il n'y a plus de club français en coupe d'Europe après la victoire d'Arsenal face à Rennes 3 à 0 en 8e de finale retour de la Ligue Europa jeudi, tandis que les Anglais ont qualifié six équipes en quarts de finale de C1 et de C3. Rennes avait remporté le match aller (3-1) et rêvait de faire tomber le géant londonien pour poursuivre le meilleur parcours de son histoire en Coupe d'Europe. Mais deux buts d'Aubameyang (5e, 72e) et un de Maitland-Niles (15e) éliminent Rennes, qui était le dernier représentant français sur la scène continentale après les éliminations du Paris SG et de Lyon en Ligue des champions.

C'est la sensation de ces huitièmes de finale aller d' Europa League ! Le Stade rennais s'impose face à Arsenal LE RÉSUMÉ. Rennes crée la sensation ! Tout a commencé par une entame de match L'UEFA s'explique sur le penalty qui a éliminé le PSG. LeFigaro.fr. La phrase (très) osée que Nikos a

Hatem Ben Arfa élimine Matteo Guendouzi mais bute sur Nacho Monreal en s'approchant de la surface. M. Ivan Kruzliak siffle le coup d 'envoi de cette rencontre entre Rennes et Arsenal. Les Bretons auront fort à faire avec la réception d’Arsenal pour ce huitième de finale aller de Ligue Europa .

Les Gunners étaient bien les plus forts dans ce 8e de finale de Ligue Europa face à Rennes, dont l’avantage de 2 buts, construit à l’aller, n’a pas pesé lourd jeudi, à l’Emirates Stadium, où Arsenal se qualifie (3-0).

Ligue Europa : Rennes éliminé à coups de canon © ICON SPORT Muet au match aller en Bretagne, Pierre-Emerick Aubameyang contribue largement à la qualification d'Arsenal avec un doublé du buteur gabonais (5e, 72e).

Le Stade Rennais aura donc été le dernier club français rescapé des Coupes d’Europe l’espace de 24 heures. L’épopée aura été superbe, débutée en septembre dernier, par une victoire dans l’anonymat d’une phase de poules sur les Tchèques de Jablonec (2-1), sous les ordres de Sabri Lamouchi, faut-il le rappeler. Jusqu’à cette irruption en phase finale, du jamais vu pour le club breton, transfiguré par l’œil nouveau de Julien Stéphan et capable de se faire un nom sur la carte de l’Europe. Pour le plus grand bonheur de ses supporters, trop longtemps sevrés de résultats et que cette campagne a révélé au moins autant que leur équipe. Jusqu’à Dublin on peut témoigner avoir vu les fans fiers de leurs couleurs rouge et noir…

Ligue Europa : Arsenal élimine Rennes, il n'y a plus de club français en coupes d'Europe

Ligue Europa : Arsenal élimine Rennes, il n'y a plus de club français en coupes d'Europe Rennes n'a pas validé son billet vers les quarts de finale de la Ligue Europa. © Fournis par France Télévisions Il n'y a plus de club français en coupe d'Europe après la victoire d'Arsenal face à Rennes 3 à 0 en huitième de finale retour de la Ligue Europa jeudi 14 mars. Rennes avait remporté le match aller (3-1) et rêvait de faire tomber le géant londonien pour poursuivre le meilleur parcours de son histoire en Coupe d'Europe. Contre Arsenal et sa débauche de puissance offensive, cela n'a pas suffi.

Frustré du nul concédé au Roazhon Park, le Stade Rennais n'aura cette fois pas gâché une avance de deux buts et a su résister jusqu'au bout aux vagues Les Bretons ont réalisé une première période de toute beauté. Sur un corner rentrant de Clément Grenier, Ramy Bensebaini vient couper la trajectoire

Eliminé de longue date, l’OM s’est incliné à domicile contre l’Apollon Limassol (1-3). Le Monde avec AFP Publié le 13 décembre 2018 à 23h18 - Mis à Destins croisés pour les clubs français en Ligue Europa . Rennes a assuré sa qualification pour les seizièmes de finale, jeudi 13 décembre, en battant

Mais à l’Emirates Stadium, si le peuple rennais a tenu son rôle – ils étaient 6 000 dans les tribunes - on n’a pas reconnu en revanche les coéquipiers d’Hatem Ben Arfa, pris à la gorge par des Gunners autrement plus rompus à ce genre de rendez-vous. Et qui venaient quatre jours plus tôt de dominer sur la même pelouse Manchester United, tombeur du PSG, s’il vous plaît… Un quart d’heure a suffi.

Le doublé d’ Aubameyang

Le temps pour Aaron Ramsey de servir d’entrée au premier poteau un Pierre-Emerick Aubameyang forcément revanchard, après sa mauvaise prestation de l’aller, et qui déjà devance Damien Da Silva  (1-0, 4e). « PEA » fait très mal aux Bretons dans ce premier quart d’heure avec ce débordement et cette passe décisive avec ce centre au second poteau pour la tête victorieuse d’Ainsley Maitland-Niles (2-0, 15e). Avec un probable hors-jeu de position au départ de l’action, mais sans VAR en Ligue Europa (*), le constat s’impose, implacable pour Rennes : tout l‘avantage de l’aller est déjà dilapidé.

Rennes surprend Arsenal !

Rennes surprend Arsenal ! Rennes surprend Arsenal !

En poursuivant votre navigation sur www.lequipe.fr, vous acceptez les CGUs ainsi que l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêts.

Exploit, acte I. Rennes peut croire à la qualification pour les quarts de finale de la Ligue Europa , après sa victoire contre Arsenal jeudi (3-1). Mais il reste un match retour aux Gunners, qui l'aborderont beaucoup moins sereinement que Chelsea et Naples.

Toute l’importance de Lacazette dans le jeu d’Arsenal – il est impliqué sur 23 buts cette saison ; 14 buts, 9 passes - s’illustre moins par cette nervosité, qui interpelle pour un joueur de retour de suspension sur ce tacle dangereux, synonyme de carton jaune (31e), que par cette capacité à se démarquer et à jouer pour ses partenaires comme sur cette remise pour la frappe de Ramsey bien captée par Koubek  (39e). A la pause, Rennes, à l’image d’un Ismaïla Sarr qui n’a joué que… sept ballons dans ces quarante premières minutes,  est inexistant avec… zéro ballon touché dans la surface d’un Petr Cech tranquille comme baptiste.

A la reprise, un ballon contré par Clément Grenier, très peu en vue dans le premier acte, est enfin mis à profit par M’Baye Niang, dont la frappe en première intention trouve la base du poteau de Cech (47e). Mais c’est à peu près tout pour les visiteurs qui abdiquent pour de bon à l’approche du dernier quart d’heure sur le doublé d’Aubameyang (3-0, 72e). Comme un symbole de ce non-match, il aura fallu attendre la 88e minute pour voir Ben Arfa s'infiltrer enfin dans la surface adverse... En vain. C’est bien Arsenal qui valide son billet avec Chelsea pour un total de six formations de Premier League qualifiés en quarts de finale des Coupes d’Europe (avec Man Utd et Man City, Tottenham et Liverpool en Ligue des champions). De quoi faire rêver un football français rayé de la carte.

Rennes surprend Arsenal !

Rennes surprend Arsenal ! Rennes surprend Arsenal !

L. Europa . Ligue des Champions Calendrier Ligue des Champions Qualifs Euro 2020 Ligue 1 Ligue 2 Premier League Liga Bundesliga Serie A Liga NOS Coupe du monde féminine Ligue Europa Équipe de France Ballon d'Or 2018 Le Championnat des Étoiles Actu PSG Actu BARCELONE Actu

La Ligue Europa de l'UEFA (UEFA Europa League), parfois abrégée en C3 et anciennement dénommée Coupe UEFA ( de sa création en 1971 jusqu'en 2009), est une compétition annuelle de football organisée par l'Union des associations européennes de football (UEFA).

-----------------------------------------------

(*) L’assistance vidéo à l’arbitrage n’interviendra qu’en finale de la compétition.

Rennes s'amuse face à Caen.
FOOTBALL-LIGUE-1:Rennes s'amuse face à Caen © Reuters/Stephane Mahe Rennes s'amuse face à Caen par Léo De Garrigues (iDalgo) Semaine parfaite pour le Stade Rennais. Trois jours après leur exploit en huitièmes de finale aller de la Ligue Europa face à Arsenal (3-1), les Bretons s'imposent sur le même score toujours à domicile face à Caen en Ligue 1. Menés après 20 minutes de jeu suite à une inspiration sublime de Casimir Ninga, les hommes de Julien Stéphan ont exploité à merveille leur supériorité numérique due à l'expulsion de Yoël Armougom à la 35e minute.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!