Sport: Fifa, "tolérance zéro" face au racisme - PressFrom - France
  •   
  •   

SportFifa, "tolérance zéro" face au racisme

21:05  13 avril  2019
21:05  13 avril  2019 Source:   sports.fr

Le Graët, à l'AFP, sur Platini: "Chacun sa vie"

Le Graët, à l'AFP, sur Platini: "Chacun sa vie, chacun se démerde. Il a été un joueur formidable, le meilleur joueur de tous les temps de l'histoire du football français. Mais ses histoires Fifa, je n'ai pas à juger", commente pour l'AFP le président de la Fédération française Noël Le Graët, à propos de Michel Platini. "Sa suspension s'achève en fin d'année. La Fifa et l'UEFA c'est compliqué pour lui. L'UEFA vient de réélire (Aleksander) Ceferin, l'élection de la Fifa aura lieu à Paris (en juin) avec Gianni Infantino, il n'y a pas de candidats en face", poursuit le patron de la "3F". "Je ne sais pas ce qu'il va faire, s'il est intéressé à rester dans le foot ou pas.

La mission de Tolérance Zéro consiste à être présent sur le terrain afin de sensibiliser la population aux dangers de la conduite avec les facultés Grand artisan de la victoire barcelonaise, dimanche, face au Betis Séville (5-2), Antoine Griezmann, auteur d’un doublé, a expliqué s’inspirer de ce que

Le président de la FIFA a martelé que la « tolérance zéro » devait s'appliquer à l 'égard d'abus infligés aux enfants, promettant de punir les coupables, sur fond de scandales de viol au sein des centres de formation de prestigieux clubs anglais. Depuis plusieurs semaines maintenant, le monde du football .

Les provocations à caractère raciste se sont multipliées ces dernières semaines, autour et à l’intérieur des stades européens. Ce samedi, la Fifa et son président, Gianni Infantino, ont précisé leur plan d'attaque dans une déclaration. Pour eux, ce sera "tolérance zéro".

Fifa, "tolérance zéro" face au racisme © Reuters

Raheem Sterling et Danny Rose insultés lors d'un déplacement des Three Lions au Monténégro. Moise Kean victime de chants racistes au cours d’une victoire de la Juventus à Cagliari, et plus récemment Prince Gouano ciblé à son tour par des cris sans équivoque lors du nul décroché ce vendredi par Amiens à Dijon. Autant d’actes répertoriés par les observateurs du football européen et qui ont finalement fait réagir les plus hautes instances, avec à la clé, une déclaration officielle de la Fifa publiée ce samedi sur son site.

Chelsea condamne les chants racistes de ses fans contre Salah

Chelsea condamne les chants racistes de ses fans contre Salah Les fans des Blues ont suscité la controverse après que des images d'eux scandant des chants racistes à Prague ont été diffusées sur le net. © Getty Images Chelsea a condamné une vidéo montrant ce qui semblait être des fans de Blues à Prague qualifiant Mohamed Salah, la star de Liverpool, comme "poseur de bombes". Les supporters islamophobes ont insulté l'un des anciens joueurs des Blues, et qui devrait affronter l'équipe de Maurizio Sarri dimanche en Premier League, lors d'un rassemblement à Prague en prévision du quart de finale de la Ligue Europa contre le Slavia local.

La Fifa a réclamé samedi la " tolérance zéro " face au racisme dans le football , au lendemain des cris de singe qui ont visé un joueur d'Amiens, dernier en date d'une série d'incidents dans les stades. La Fédération internationale appelle notamment à suivre sa procédure "en trois étapes" pouvant

La Fifa appelle à la « tolérance zéro » face au racisme dans le football . Au lendemain des cris de singe qui ont visé un joueur d’Amiens, la Fédération internationale a tenu à rappeler sa procédure «en trois étapes» pouvant conduire à l’arrêt d’un match en cas «d’incidents discriminatoires».

"Le racisme n’a pas sa place dans le football, pas plus qu’il n’en a dans la société." Le ton est donné dès l’entame du texte signé du président de la Fifa, Gianni Infantino, qui apporte dans la foulée son soutien aux joueurs victimes du racisme décomplexé de certains supporters. "La Fifa se tient aux côtés de Prince Gouano, Kalidou Koulibaly, Raheem Sterling, Danny Rose, ainsi que de tout joueur, entraîneur, supporter ou participant à un match de football victime de racisme, que ce soit au plus haut niveau ou dans les cours d'école. Le racisme doit cesser. Un point c’est tout."

"Éradiquer le racisme" à tous les niveaux

Puis Infantino mentionne une procédure créée par la Fifa, dite "en trois étapes", et permettant aux arbitres "d’aller jusqu’à arrêter définitivement un match en cas d’incidents discriminatoires", recommandant ensuite à chaque ligue, club ou instance disciplinaire d'en faire usage. Une manière d’appuyer cette tolérance zéro désormais recommandée, sans oublier d’appliquer de sévères sanctions à l'encontre des coupables.

En conclusion, le président de la Fédération internationale de football en profite pour redire l’engagement total de ses troupes dans la lutte. "Nous n'hésiterons pas à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour éradiquer le racisme du football, ainsi que toute autre forme de discrimination, à n'importe quel niveau et partout dans le monde." Pour y parvenir, il faudra assurément beaucoup plus que des mots.

Le jeu FIFA Street va enfin faire son retour !.
Il y a quelques années maintenant, EA Sports, l'éditeur de la franchise FIFA, avait sorti un petit bijou : FIFA Street. Sur le jeu, on s'est tous laissé porter par le fun et adoré mettre la misère à nos meilleurs potes à coups de crochets à gauche, à droite, virgules, petits ponts, frappes. Or le mode de jeu pourrait faire son retour. FIFA Street avait régalé toute une génération de gamers, le jeu était frénétique, super-dynamique et laissait une grande part aux dribbles les plus dévastateurs.... © Image by Alexis Amsellem FIFA STREET Il y a quelques années maintenant, EA Sports, l'éditeur de la franchise FIFA, avait sorti un petit bijou : FIFA Street.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!