Sport: Raheem Sterling veut des mesures fortes contre le racisme - PressFrom - France
  •   
  •   

SportRaheem Sterling veut des mesures fortes contre le racisme

18:55  23 avril  2019
18:55  23 avril  2019 Source:   sports.fr

Racisme: Contrairement à Matuidi, Sterling ne quittera pas le terrain

Racisme: Contrairement à Matuidi, Sterling ne quittera pas le terrain Lui aussi régulièrement cible de cris racistes, Raheem Sterling, contrairement à Blaise Matuidi, ne pense pas que la meilleure solution soit de quitter la pelouse. © Reuters "Blaise est vraiment désolé. Et il nous a dit que la prochaine fois, il quitterait le terrain." Interrogé par Tuttosport il y a quelques jours, Miralem Pjanic a révélé ce que Blaise Matuidi avait confié à ses coéquipiers mardi dernier.

Atelier vidéo "Développer son intuition": https://youtu.be/DO1thUMmszc « Ce sont vos modes de pensées qui décident si vous allez réussir ou échouer. » (Henry

Plan 8e arrondissement marseille. Plan Fort -de-france.

Dans un contexte difficile où le racisme dans les stades est omniprésent cette saison, Raheem Sterling élève la voix. Dans un manifeste rédigé pour le Times, l’attaquant de Manchester City réclame une réaction de la part des autorités du football.

Raheem Sterling veut des mesures fortes contre le racisme © reuters

Raheem Sterling, Danny Rose, Prince Gouano, Moïse Kean ou encore Blaise Matuidi… Tous ces footballeurs ont été victimes d’actes racistes cette saison. En plus de réaliser une superbe saison sur le plan sportif à Manchester City, Sterling est également très présent dans la lutte contre le racisme. Le joueur l’a encore montré à travers un manifeste publié sur le Times ce mardi, soutenu notamment par Benjamin Mendy, Alex Oxlade-Chamberlain, Rafael Benitez, David Ginola, Ruud Gullit mais aussi les maires de Manchester et de Londres. Le natif de Kingston désire notamment des sanctions plus marquantes contre ces actes.

Racisme : la Fifa réclame la "tolérance zéro"

Racisme : la Fifa réclame la Au lendemain des cris de singes qui ont visé un joueur d’Amiens, la Fifa a réclamé la "tolérance zéro" face au racisme. © OZAN KOSE / AFP La Fifa a réclamé samedi la "tolérance zéro" face au racisme dans le football, au lendemain des cris de singe qui ont visé un joueur d'Amiens, dernier en date d'une série d'incidents dans les stades. La Fédération internationale appelle notamment à suivre sa procédure "en trois étapes" pouvant conduire à l'arrêt d'un match en cas "d'incidents discriminatoires".

RE-UPLOAD Qui Veut Gagner Des Millions - 03/07/2008 - Dany Boon et Anne Marivin - Продолжительность: 32:46 Crevettozor62 130 699 просмотров.

C'est pas sorcier - Les châteaux forts - Продолжительность: 25:31 C'est pas sorcier 2 556 337 просмотров.

Victime d'insultes et de cris racistes à Chelsea en décembre dernier mais aussi contre le Montenegro en mars, l’ailier des Three Lions ne pensait pas vivre cela un jour. "Quand j'étais petit, j’ai grandi à Londres, j'allais à l'école et je jouais au football, je ne savais pas ce qu'était un abus raciste parce que je n'en ai jamais souffert. Il semble donc insensé qu'en 2019, je ressente le besoin d'écrire dans un journal un article appelant à des changements radicaux dans le jeu que j'aime. Mais je le fais parce que le problème du racisme dans le football est si grave, si profond et si difficile à résoudre", a déclaré le footballeur dans le quotidien anglais.

Un retrait de neuf points ?

Des changements, c’est ce que souhaite par-dessus tout le Citizen: "A mon avis, les responsables du jeu ne font pas assez pour résoudre le problème. Et cela ne suffit pas. Les petites amendes ne font pas de mal aux clubs et aux pays." Pour pallier en partie à ce problème, Sterling souhaite tout simplement qu’un retrait de neuf points soit appliqué contre le club mis en cause dans une telle affaire.

Fifa, "tolérance zéro" face au racisme

Fifa, Les provocations à caractère raciste se sont multipliées ces dernières semaines, autour et à l’intérieur des stades européens. Ce samedi, la Fifa et son président, Gianni Infantino, ont précisé leur plan d'attaque dans une déclaration. Pour eux, ce sera "tolérance zéro". © Reuters Raheem Sterling et Danny Rose insultés lors d'un déplacement des Three Lions au Monténégro. Moise Kean victime de chants racistes au cours d’une victoire de la Juventus à Cagliari, et plus récemment Prince Gouano ciblé à son tour par des cris sans équivoque lors du nul décroché ce vendredi par Amiens à Dijon.

Car ce matin j'ai allumé mon ordi pour ecouter les infos il était 8h00, en conflit depuis des mois avec mon voisin du dessus, il a tapé viollement sur le radiateur commun ce qui m'a fait sursauté pourtant le son n'était pas fort , du cou j'ai baissé le son mais il arrete pas de déplacer des objet.

Lorsque un utilisateur veut accéder à un système d'information (Iprof, messagerie académique, etc.) il doit dans un premier temps effectuer une procédure d'identification et d'authentification. L'identification est une phase qui consiste à établir l'identité de l'utilisateur.

"Cela peut sembler dur, mais quel supporter risquera un comportement raciste s'il peut reléguer son équipe ou ruiner ses chances dans la course au titre ?" Le combat de l’international anglais continue. C’est une manière pour lui de se battre pour les générations futures: "Je ne sais pas combien de temps cela prendra pour que les choses changent mais nous devons commencer maintenant. Je ne veux pas que la prochaine génération de joueurs noirs doive supporter ce fléau."

Angleterre: Raheem Sterling, joueur de l'année pour la presse spécialisée.
Lot de consolation ou revanche ? Raheem Sterling, l'attaquant international anglais de Manchester City, a été désigné joueur de l'année 2019 en Premier League par l'Association des journalistes de football (FWA) lundi après avoir raté la veille le prestigieux trophée de l'Association des joueurs professionnels (PFA). Sterling est largement arrivé en tête du vote des 400 membres de la FWA avec 62% des suffrages, plus de 100 devant le défenseur néerlandais de Liverpool Virgil Van Dijk pour désigner le meilleur élément - en fait - de la saison 2018-19.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!