Sport: La Lazio harponne l'Atalanta et attrape la Coupe d'Italie - PressFrom - France
  •   
  •   

SportLa Lazio harponne l'Atalanta et attrape la Coupe d'Italie

00:25  16 mai  2019
00:25  16 mai  2019 Source:   sofoot.com

Nul fou entre la Lazio et Bologne

Nul fou entre la Lazio et Bologne Lazio 3-3 Bologne Buts : Correa (14e), Bastos (59e) et Milinković-Savić (80e) pour la Lazio // Poli (50e), Destro (52e) et Orsolini (64e) pour Bologne Six buts, mais zéro vainqueur. Après avoir remporté la Coupe d'Italie au Stadio Olimpico, la Lazio a refait le spectacle dans son antre. En marquant trois pions, mais en en prenant autant face à Bologne.

Victorieuse de la Fioentina (2-1), l ' Atalanta a composté ce jeudi son billet pour la finale de la Coupe d ' Italie . Elle y affrontera la Lazio .

Au Stadio Olimpico, la Lazio et l ’ Atalanta se retrouvaient pour un match importantissime pour la Ligue des Champions, et accessoirement une répétition avant la finale de la Coppa Italia. Ce duel s’est terminé par une victoire de l ’ Atalanta 3-1. Pourtant, la Lazio avait ouvert le score par l’intermédiaire

La Lazio harponne l'Atalanta et attrape la Coupe d'Italie © Fournis par MoneyTag

Au terme d'une rencontre verrouillée tactiquement, la Lazio, réaliste, a cyniquement puni l'Atalanta, notamment grâce aux changements de Simone Inzaghi, qui ont bouleversé la donne en fin de match. De quoi permettre aux Laziali de remporter la 7e coupe d'Italie de leur histoire.

Atalanta 0-2 Lazio

Buts : Milinković-Savić (82e), Correa (90e) pour la Lazio

Deux balles dans le chargeur, mais deux balles en plein cœur. Au terme d'une finale sacrément hachée et épicée de près d'une trentaine de fautes, la Lazio a snipé l'Atalanta sur deux de ses trois tirs cadrés de la rencontre. D'abord en ouvrant la marque grâce à un coup de casque de Sergej Milinković Savić, puis en essuyant l'assiette, grâce à un exploit individuel en contre, signé Correa en fin de match. Pas flamboyant, mais ça, les Laziali s'en cognent : les voilà qui cueillent la septième coupe d'Italie de leur histoire et avec elle une billet précieux direction la Ligue Europa.

Coupe d'Italie: l'Atalanta en quête de consécration

Coupe d'Italie: l'Atalanta en quête de consécration Le billet de Ligue des champions à portée (4e de Serie A), l'Atalanta Bergame voit en la Coupe d'Italie l'occasion de consacrer une saison déjà impressionnante, en finale contre la Lazio Rome mercredi (20h45) au stade olympique de la capitale. Tombeuse de la Juve avec brio (3-0) en quart puis de la Fiorentina, l'Atlanta n'est plus qu'à un match d'un deuxième triomphe en Coupe après celui de 1963, unique trophée majeur dans la vitrine du club bergamasque. "La Ligue des champions est un rêve", a concédé le buteur Timothy Castagne, engagé dans la quête d'une première qualification en C1 du club lombard.

Italie: l ' Atalanta s'y voit déjà. Première publication : 05/05/2019 - 17:26. Les joueurs de l ' Atalanta heureux après leur victoire sur la Lazio en Serie L'équipe inattendue de la saison n'a désormais plus qu'à gérer un calendrier alourdi par la Coupe d ' Italie . La semaine prochaine, l ' Atalanta affrontera le

La Lazio Rome est le premier club qualifié pour la finale de la Coupe d ' Italie . Une partie des supporters de la Lazio ont choisi de les prendre pour cibles depuis que les deux joueurs avaient chambré Francesco Acerbi, défenseur de la Lazio , en montrant son maillot aux tifosi milanais après

Ballet tactique

Histoire d’inaugurer comme il se doit la fête, Parolo se lance sur le dancefloor en faisant tout de suite valser Iličić comme une quille de bowling. Un premier pas de danse guerrier, qui donne le ton d'une premier acte rude pour les gambettes des attaquants des deux camps, victimes d'un best off de tacles plutôt maîtrisés, mais sacrément corsés. Tactiquement rodées, les deux formations proposent alors un football rythmé, mais relativement pauvre en occasions sérieuses. À ce petit jeu là, c'est la chorégraphie offensive laziale qui saute encore le plus aux yeux : à la suite d'un corner de Luis Alberto, il manque quelques centimètres à Acerbi pour ajuster sa tête, avant que Leiva, servi par Lulić, ne voie à son tour son coup de casque piqué échouer juste à coté du but de Gollini. Insuffisant, cependant, pour faire perdre le tempo à l'Atalanta, qui se procure même la plus grosse opportunité du premier acte par De Roon, dont la demi-volée fouettée dans la surface, légèrement contrée par une main de Bastos, s'écrase sur le poteau de Strakosha.

Italie: L'Atalanta Bergame ne s'arrête plus

Italie: L'Atalanta Bergame ne s'arrête plus La Ligue des champions n'est plus qu'à un pas pour l'Atalanta: en battant le Genoa 2-1 samedi en ouverture de la 36e journée de Serie A, l'équipe de Bergame s'est installée provisoirement à la 3e place et a renforcé son statut de favorite pour la qualification européenne. Tous les voyants sont au vert pour l'Atalanta, même si sa troisième place est précaire puisque l'Inter Milan (4e) la reprendra en cas de victoire lundi face au Chievo Vérone, la lanterne rouge.

Italie . Coupes d 'Europe. L ’ Atalanta a réalisé un gros coup lors de cette 35e journée de Serie A. Menée sur la pelouse de la Lazio , la Dea a inversé la tendance pour finalement gagner 3-1. Les résultats du jour : Lazio 1 - 3 Atalanta : Parolo (3e) ; Zapata (22e), Castagne (57e), Wallace (76e csc).

Menée rapidement, l ' Atalanta Bergame s'est imposée à Rome face à la Lazio (3-1), ce dimanche, pour conforter sa quatrième place qualificative pour la À trois journées du terme, le rêve européen de Gian Piero Gasperini et ses hommes, qui retrouveront la Lazio le 15 mai en finale de la Coupe , prend forme.

Le coaching parfait d'Inzaghi

Un chouia en retrait avant la pause, la Dea tente de se secouer les miches et de planter ses crocs dans une formation laziale un temps plus attentiste. Rapidement, les pattes habiles de Gómez trouvent Zapata, dont la remise pour Castagne permet au Belge d'armer une cacahuète captée en deux temps par Berisha. Inzaghi s'en bouffe les doigts sur son banc, et décide de jouer successivement les cartes Caicedo, l'Équatorien remplaçant Immobile, puis Milinković Savić, qui supplée à Luis Alberto. Hasard ou pas, la Lazio se trouve un second souffle et c'est le milieu serbe qui vient survoler la défense bergamasque, pour planter un coup de tronche millimétré qui laisse Gollini planté sur ses talons. L'Atalanta aura beau assiéger la surface biancoceleste en toute fin de match, le blindage laziale ne craquera pas. C'est même Correa qui vient achever la Dea juste avant le début du temps additionnel, en croquant Freuler d'un grand pont magistral, avant d'ajuster Gollini. La cerise sur le gâteau pour la Lazio, qui goûte à la septième Coppa de sa longue histoire et décroche aussi un billet précieux pour une ligue Europa qu'elle avait peu de chance de décrocher au regard de son classement présent en Serie A.

Atalanta (3-4-1-2) : Gollini - Masiello, Djimsiti, Palomino - Hateboer, De Roon, Freuler, Castagne - Gómez - Zapata, Iličić. Entraîneur : Gian Piero Gasperini.

SS Lazio (3-5-2) : Strakosha - Luiz Felipe, Acerbi, Bastos (Radu, 36e) - Marušić, Parolo, Leiva, Luis Alberto (Milinković-Savić, 79e), Lulić - Correa, Immobile (Caicedo, 67e). Entraîneur : Simone Inzaghi.

La Lazio plie Cagliari.
Cagliari 1-2 SS Lazio Buts : Pavoletti (90e+1) pour Cagliari // Luis ALberto (31e), Correa (53e) pour la Lazio La Lazio ne lâche pas le

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!