•   
  •   

SportMondial-2019: les Bleues "pas inquiètes" pour leur capitaine

17:40  01 juin  2019
17:40  01 juin  2019 Source:   msn.com

Bleues: Le Sommer s'entraîne à part

Bleues: Le Sommer s'entraîne à part L'attaquante vedette des Bleues, Eugénie Le Sommer, qui se remet d'une blessure au muscle fessier, a repris la course mardi après-midi en marge du reste du groupe, à dix jours du coup d'envoi de la Coupe du monde de football en France (7 juin - 7 juillet). Les Bleues, qui n'ont jamais remporté le moindre titre d'envergure, ont publiquement affiché leur intention d'atteindre la finale, le 7 juillet à Lyon. Lire plus

Mondial-2019: les Bleues "pas inquiètes" pour leur capitaine © FRANCK FIFE Les Bleues lors de la victoire sur la Chine le 31 mai 2019 à Créteil

Les joueuses de l'équipe de France ont assuré samedi, à J-6 du Mondial féminin en France, ne pas être inquiètes pour leur capitaine Amandine Henry, absente la veille du dernier match de préparation contre la Chine (2-1) en raison d'un dos bloqué.

"Je l'ai vue ce matin, ça va beaucoup mieux qu'hier. Le staff médical fait tout pour qu'elle soit prête. Elle marche bien. Elle sera prête pour la semaine prochaine, j'en suis sûre", a ainsi confié la gardienne Solène Durand.

"Au pire, il y a d'autres joueuses derrière pour faire le job", a poursuivi la remplaçante.

Les Bleues déplacées de Clairefontaine : "Le message envoyé c'est que le foot des femmes est un sous-foot"

Les Bleues déplacées de Clairefontaine : Pour la sociologue Marie-Cécile Naves, il y a "une intériorisation de l'infériorité des footballeuses". Les footballeuses de l'équipe de France ont laissé, à quelques jours de leur Mondial, leur place aux Bleus dans le domaine de Clairefontaine jeudi 30 mai. Une situation qui a suscité la polémique et qui, pour la sociologue Marie-Cécile Naves, envoie un message "terrible" : "Que le foot des femmes c'est un sous-foot", a-t-elle déclaré sur franceinfo.

"Il n'y a que vous (les médias) qui vous inquiétez, insiste encore la gardienne de Guingamp. Nous, pas du tout. Les filles connaissent leur corps, elles sortent d'une longue saison mais on n'est pas inquiètes".

Outre Henry, Eugénie Le Sommer et Amel Majri sont également convalescentes. Toutes trois sont des cadres et toutes trois jouent à Lyon, équipe qui a remporté à la mi-mai sa 6e Ligue des champions, au terme d'une saison éreintante.

"Ce sont des battantes, qui veulent remporter le titre. Elles seront prêtes, assure Durand. Elles seront là avec nous pendant toute la compétition. Je ne suis pas médecin pour savoir comment elles seront, mais peu importe qui sera là, elles feront le travail".

Mondial-2019: les Bleues "pas inquiètes" pour leur capitaine © FRANCK FIFE Amandine Henry lors du match face au Japon le 4 avril 2019 à Auxerre

- "Elle se soigne, elle sera prête" -

Les Bleues gagnent leur ultime test avant le Mondial, un oeil sur l'infirmerie

Les Bleues gagnent leur ultime test avant le Mondial, un oeil sur l'infirmerie Les Bleues ont assuré l'essentiel vendredi en remportant face à la Chine (2-1) leur dernier match de préparation à Créteil, une semaine avant le début de la Coupe du monde, une répétition générale entachée par un nouveau forfait, celui de l'habituelle capitaine. De fait, une semaine après leur victoire 3-0 face à la Thaïlande, les filles de Corinne Diacre se sont fait peur face à des Chinoises pourtant frileuses, se montrant assez peu dangereuses dans le jeu et concédant l'égalisation en milieu de match.

Même son de cloche du côté de sa coéquipière Aïssatou Tounkara, pour qui Henry "se porte très bien". "Elle se soigne, elle sera prête pour la semaine prochaine", veut croire la défenseure.

"Les Lyonnaises ont fini plus tard que les autres mais, avec le staff médical et la préparation physique, elles ont su gérer les choses. Elles s'adaptent, on est toutes à peu près au même niveau de forme", conclut la joueuse de l'Atlético Madrid.

A 29 ans, Henry (83 sélections) est une pièce essentielle des Bleues, dont elle est l'habituelle capitaine ainsi que de Lyon, club avec lequel elle a notamment remporté cinq Ligue des champions.

Elle était absente vendredi, lors du dernier match de préparation à la Coupe du monde en France (7 juin-7 juillet) remporté face à la Chine (2-1).

"Elle s'est bloquée le dos au réveil", avait alors expliqué la sélectionneuse Corinne Diacre.

"On n'a pas pris de risque. De toute façon, vu comment elle marche, je pense qu'il aurait été compliqué pour elle de courir", avait-elle ajouté.

L'équipe de France débute sa Coupe du monde le 7 juin, face à la Corée du Sud au Parc des Princes, avant d'affronter la Norvège à Nice puis le Nigeria à Rennes.

Les Bleues n'ont jamais fait mieux qu'une demi-finale en 2011.

Lire plus

Mondial-2019: Gauvin absente de l'entraînement des Bleues.
Valérie Gauvin, qui avait permis aux Bleues d'ouvrir le score contre la Norvège (2-1) mercredi, était absente de l'entraînement vendredi à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine), à trois jours du dernier match du groupe A du Mondial 2019 contre le Nigeria. La latérale Julie Debever, absente de l'entraînement depuis le début de la semaine, manquait aussi à l'appel. Concernant Gauvin, il s'agirait simplement de ménager l'attaquante après un match très physique contre les Scandinaves et alors que la qualification des Françaises pour les huitièmes de finale est mathématiquement assurée depuis la victoire jeudi soir des Chinoises contre l'Afrique du Sud (1-0).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 3
C'est intéressant!