Sport: Bleues: de la cour d'école au sommet, sur les traces des jumelles Cascarino - - PressFrom - France
  •   
  •   

SportBleues: de la cour d'école au sommet, sur les traces des jumelles Cascarino

13:45  06 juin  2019
13:45  06 juin  2019 Source:   msn.com

Bleues: Le Sommer s'entraîne à part

Bleues: Le Sommer s'entraîne à part L'attaquante vedette des Bleues, Eugénie Le Sommer, qui se remet d'une blessure au muscle fessier, a repris la course mardi après-midi en marge du reste du groupe, à dix jours du coup d'envoi de la Coupe du monde de football en France (7 juin - 7 juillet). Les Bleues, qui n'ont jamais remporté le moindre titre d'envergure, ont publiquement affiché leur intention d'atteindre la finale, le 7 juillet à Lyon. Lire plus

Des jumelles découvertes dans une cour d ' école à Saint-Priest et arrivées au. Bundesliga. Les Bleus . Qualifications Euro. Ligue des nations. Coupe du monde. Foot Féminin. Les jumelles quittent donc le centre de cette banlieue populaire pour une ambiance plus rurale, avec des terrains coincés

L'attaquante Delphine Cascarino et sa jumelle Estelle, qui évolue en défense, retrouvent la Résidence de l 'Equipe de France de Clairefontaine en vue de deux

Bleues: de la cour d'école au sommet, sur les traces des jumelles Cascarino © JEFF PACHOUD Vue du stade muncipale de l'AS Saint-Priest ou la milieu des Bleues Delphine Cascarino a débuté avec sa soeur jumelle Estelle, le 29 mai 2019

L'histoire de Delphine Cascarino, c'est aussi celle d'Estelle. Des jumelles découvertes dans une cour d'école à Saint-Priest et arrivées au plus haut niveau. Leurs chemins se séparent en club. Seule Delphine participera au Mondial de foot féminin, un pincement au cœur.

Bleues: de la cour d'école au sommet, sur les traces des jumelles Cascarino © JEFF PACHOUD Vue du stade muncipale de l'AS Saint-Priest ou la milieu des Bleues Delphine Cascarino a débuté avec sa soeur jumelle Estelle, le 29 mai 2019

Au départ, elles choisissent le rugby, sous l'impulsion de leur grande sœur. Et puis un jour le grand frère les prend pour compléter une équipe de foot avec les copains.

La FIFA a empêché les Bleues de s'établir à Clairefontaine

La FIFA a empêché les Bleues de s'établir à Clairefontaine Mea culpa. Alors que nous affirmions ce jeudi que les joueuses de Corinne Diacre avaient dû laisser leur chambre aux joueurs de Didier Deschamps, l'histoire est en réalité plus complexe. Gaëtane Thiney : « Le football est une bulle de paranoïa » D'après LCI, ce passage de témoin fait suite à une demande de la FIFA, cette dernière ayant acté que les 24 sélections qualifiées pour la Coupe du Monde 2019 ne seraient pas fixées dans un lieu unique. Pour respecter le principe d'équité entre les différentes nations, les Bleues ne peuvent donc pas rester à Clairefontaine.

Convoquée à 18 ans en vue du match amical Norvège-France (mardi, 21h00 sur D17), Delphine Cascarino , Championne du Monde U17, évoque sa présence au sein de

Pour les articles homonymes, voir Cascarino . Équipe de France féminine de football. Delphine Cascarino (née le 5 février 1997 à Saint-Priest) est une footballeuse internationale française d’origine italienne par son père et guadeloupéenne par sa mere.

"Elles jouaient bien, du coup il les prenait tous les samedis", raconte leur père, Laurent Cascarino. Pour celles et ceux qui se posaient la question, elles ne sont donc pas les filles de l'ancien attaquant de l'OM Tony Cascarino.

Leur histoire est celle d'un conte de fées, enfin de foot, comme doivent en rêver des millions de petits garçons. A 9 ans, elles sont repérées dans la cour, ouverte sur la rue, et invitées à rejoindre l'AS Saint-Priest, près de Lyon. Un des clubs phares de la région par lequel sont passés notamment Youri Djorkaeff et Nabil Fekir.

Bleues: de la cour d'école au sommet, sur les traces des jumelles Cascarino © JEFF PACHOUD Vue du stade muncipale de l'AS Saint-Priest ou la milieu des Bleues Delphine Cascarino a débuté avec sa soeur jumelle Estelle, le 29 mai 2019

"Elles étaient très complémentaires" et sur le terrain, elles peuvent dérouter car elles n'ont pas besoin de se parler pour se comprendre, explique leur père, un écrivain-scénariste qui vient de publier la première BD de l'Olympique lyonnais, "Team d'Attaque".

France / Corée du Sud (Canal+) Laure Boulleau : "Delphine Cascarino sera l’une des grandes révélations du Mondial"

France / Corée du Sud (Canal+) Laure Boulleau : TF1 diffuse ce soir le coup d'envoi de La Coupe du monde féminine de football 2019, avec le match France / Corée du Sud. Impressions de Laure Boulleau experte de Canal+ ... © Stéphane Grangier TF1 diffuse ce soir le coup d'envoi de La Coupe du monde féminine de football 2019, avec le match France / Corée du Sud. Impressions de La ... Lors des dernières compétitions, l’équipe de France féminine a souvent déçu, malgré un talent certain.

Bienvenue au site web de l ' École secondaire du Sommet . Au secondaire, les élèves peuvent compléter les crédits pour l'obtention de leur diplôme d'études secondaires en suivant des cours en lignes, des cours vidéoconférences, des cours sur place et des cours COOP.

Prenez garde aux patrouilles de Nagas ! Achèvement. Alors comme ça, les nagas ont réussi à enrôler les géants des mers sous leur bannière ? Voilà qui est inquiétant.

Un jour, le club propose de rétrograder Estelle en équipe 2 pour la "booster". Personne ne voit venir le problème. Mais en fin de saison, le couperet tombe : "On va garder Delphine, pas Estelle".

Hors de question pour les parents, Laurent et Aline, qui ont joué un rôle central dans le parcours de leurs filles. "Vous n'allez garder ni l'une ni l'autre. On va aller dans un club concurrent, l'AS Manissieux".

- "Du feu dans les jambes" -

Les jumelles quittent donc le centre de cette banlieue populaire pour une ambiance plus rurale, avec des terrains coincés entre serres, champs de céréales et petits pavillons. Nous sommes en 2007, elles ont 10 ans.

Aziz Sabba, leur entraîneur d'alors, les voit débarquer dans son équipe de garçons. "A l'époque, il n'y avait quasiment pas de filles".

Il sent immédiatement leur potentiel. Delphine à l'attaque "technique, jolie à voir, élégante", quand Estelle est plus "défensive", "n'hésite pas à aller au contact". Pour lui, "la symbiose des deux, c'est la joueuse parfaite".

Les Bleues s'offrent (aussi) une première polémique

Les Bleues s'offrent (aussi) une première polémique Habituelle avant-centre des Bleues, Valérie Gauvin a bien été écartée par sa coach, Corinne Diacre, avant le match d’ouverture remportée contre la Corée du Sud (4-0) © Reuters Delphine Cascarino remplacée par Valérie Gauvin. Si Corinne Diacre assure avoir fait un "choix tactique", après la rencontre sur Canal+, Valérie Gauvin a bien été sanctionnée et envoyée sur le banc de touche de l’équipe de France pour le match d’ouverture de la Coupe du monde féminin , vendredi soir au Parc des Princes.

Le 6 juin 2001 à Rockford dans l'Illinois, Barbara Purcell est retrouvée morte chez elle. La scène ressemble à un cambriolage et la victime semble avoir été

Lignée. Présidence du Conseil d'État, vente de vêtements, philosophie et hellénisme , l'étonnant parcours d'une illustre famille niçoise. Fédia, son frère aîné, parvient à sauver ses enfants en les dispersant aux quatre coins de France. Près de trente membres de la famille meurent en déportation.

L'année d'après, c'est Yohan Desbos qui prend le relais à l'entraînement. Une période plus difficile pour Delphine face à des garçons en pleine adolescence et de plus en plus costauds même si "elle dribblait toujours aussi bien et allait toujours aussi vite".

Delphine, portant sur son visage une douceur enfantine qu'elle a conservée, est déjà "très respectueuse, introvertie" tout en mettant la bonne ambiance quand il le faut. "Du pain béni" pour un entraîneur.

Un caractère qu'elle devrait un peu bousculer pour Aziz Sabba. "Franchement, elle a du feu dans les jambes. Mais il faut qu'elle soit moins introvertie, qu'elle pense plus aux +stats+ si elle veut un jour entrer dans l'Histoire".

- Ce rêve "Bleues" -

Et là encore, leur destin bascule sans qu'elles ne l'aient cherché. L'Olympique lyonnais, qui écume les clubs amateurs du coin, les approche en 2009, à 12 ans seulement. Une chance folle pour les jumelles car l'OL, en Europe, est un pionnier en matière de football féminin.

Elles partent alors en formation. Une période dense, dure sur le plan de la discipline. Mais les "ju-ju", comme les surnomme la sélectionneuse Corinne Diacre, s'épaulent.

Très vite, elles sont appelées en sélection. En 2012, Delphine remporte la Coupe du monde des moins de 17 ans, et en 2016 elles deviennent ensemble vice-championnes du Monde des moins de 20 ans.

Aujourd'hui, Delphine continue d'accumuler les trophées avec Lyon, l'une des meilleures équipes du monde. Quand Estelle poursuit sa carrière dans le plus discret FCF Juvisy, puis au Paris FC.

Pour ce Mondial 2019, qui commence en France vendredi, Delphine a conquis à 22 ans sa place après une prestation XXL contre les championnes du monde américaines en janvier dernier (3-1).

"Malheureusement Estelle n'est pas dans la liste", regrette Delphine. "J'espère qu'elle y sera un jour". Leur rêve.

Lire plus

Bleues: sur les traces de Valérie Gauvin, en terre de rugby.
Tout a commencé en plein cœur de cette Gascogne qui ne vit que pour le rugby. C'est à Mirande, petite ville de moins de 5.000 habitants, que Valérie Gauvin a pris sa première licence de football. Aujourd'hui elle anime l'attaque des Bleues. "On y jouait tout le temps et elle a fini par nous rejoindre" sourit Hugo Abadie, son ami d'enfance. Les deux se sont rencontrés à 5 ans, à l'école, quand, avec sa mère Doris, Valérie est arrivée de la Réunion, rejoindre sa tante et son oncle, muté dans le Gers. Hugo se souvient avec malice de cette petite fille aux cheveux très courts, "un vrai garçon".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!