Sport: La Liga sanctionnée pour avoir espionné des supporters via son application mobile - PressFrom - France
  •   
  •   

SportLa Liga sanctionnée pour avoir espionné des supporters via son application mobile

13:20  13 juin  2019
13:20  13 juin  2019 Source:   sofoot.com

VIDÉO - OM, André Villas-Boas veut "répondre aux attentes des supporters"

VIDÉO - OM, André Villas-Boas veut L'entraîneur portugais a évoqué la relation qu'il aimerait avoir avec les supporters marseillais même s'il sait qu'il sera attendu pour les résultats. © Getty Images Officialisé mardi, présenté à la presse ce mercredi : André Villas-Boas n'a pas perdu de temps du côté de l'Olympique de Marseille. L'entraîneur de 41 ans, qui s'est engagé pour deux ans, a notamment évoqué ce qui l'a motivé à relever le challenge marseillais. L'ambiance du Vélodrome et la ferveur des supporters phocéens ne seraient pas étrangers à son choix.

La Ligue espagnole a été condamnée à payer une amende de 250 000 euros pour avoir espionné des usagers qui utilisaient son application . Pour la Liga , ce procédé avait son importance : détecter les nombreux établissements qui diffusaient frauduleusement les matches du Championnat

L'Agence Espagnole de Protection des Données (AEPD) a condamné La Liga à 250.000 euros d'amende. Afin de détecter les retransmissions illégales de matchs de foot, son application activait discrètement le micro et le GPS du Cote de confiance : Mélenchon et Wauquiez sanctionnés .

La Liga sanctionnée pour avoir espionné des supporters via son application mobile © Fournis par MoneyTag

Big Javier is watching you.

La Liga a utilisé son application mobile pour traquer les bars diffusant les matchs de championnat sans autorisation, selon les informations du journal El País. Comment ? Tout simplement en activant le micro et la géolocalisation du smartphone, à l'insu des quatre millions d'utilisateurs.

Épinglée par l’Agence Espagnole de Protection des Données (AEPD), l’instance présidée par Javier Tebas a été condamnée à payer 250 000 euros d’amende. L’AEPD considère que la Liga a violé le principe de transparence en n'informant pas correctement ses utilisateurs de la collecte de leurs données, même si lors de l’installation, l’application prévenait que le micro pouvait être activé à distance. La Liga considère de son côté que la technologie utilisée est conforme à la loi et soutient qu’elle ne permet pas de capturer une conversation, et fera donc appel de la décision.

Après Tebas vs PSG, Tebas vs AEPD.

Tebas a fait appel à un détective privé pour suivre un joueur.
Big Javier is watching you : acte II. Interrogé au cours d'un forum mercredi à Madrid, Javier Tebas, le président de la Ligue espagnole de football s'est notamment exprimé sur l'affaire de matchs truqués, impliquant plusieurs joueurs à la retraite ou en activité, dont l'ancien du Real Madrid Raúl Bravo. L'étau se resserre autour de Raúl Bravo Tebas a révélé que la Ligue avait même engagé un détective privé pour suivre le joueur Carlos Aranda, ce dernier faisant partie des suspects : « Cela fait plus de quatre ans que l'on sait qu'il fait des choses louches [...].

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 52
C'est intéressant!