Sport: TF1, les footballeuses et le "tricot" - - PressFrom - France
  •   
  •   

SportTF1, les footballeuses et le "tricot"

14:50  19 juin  2019
14:50  19 juin  2019 Source:   sports.fr

Lionnes (Canal+ Family) 4 jeunes footballeuses dans les pas d'Amel Marji

Lionnes (Canal+ Family) 4 jeunes footballeuses dans les pas d'Amel Marji Canal+ Family diffuse ce soir le documentaire Lionnes et nous fait découvrir le quotidien de quatre adolescentes qui ne vibrent que pour le football. © CANAL+ Canal+ Family diffuse ce soir le documentaire Lionnes et nous fait découvrir le quotidien de quatre adolescentes qui ne Qui sont-elles ? Rina, Mélissa, Kiarra et Erine ont entre 12 et 15 ans et jouent au Vénissieux FC (69), dans une équipe 100% féminine.

Et ce n’est pas le seul, le sujet enchaîne les clichés et les comparaisons malheureuses, raccrochant les footballeuses à des activités jugées plus « féminines », telles que le tricot . Les internautes ont repéré la séquence, et n’ont pas manqué de critiquer les propos sexistes.

“L’essentiel est ailleurs, dans ce jeu léger de jambes pour faire, comme les garçons, du tricot sur la pelouse. Une maille à l’endroit, une maille à l’envers, et donner le tournis ou la rage de Cette Coupe du monde est un grand moment de visibilité pour les footballeuses , qui peinent à se faire considérer

Un sujet du 13h de TF1 consacré à la Coupe du monde féminine n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux, où on dénonce une énumération de clichés et de propos sexistes.

TF1, les footballeuses et le "tricot" © Capture d'écran TF1

"Avec des gestes si délicats, au bout de doigts si fins, on peut comprendre que certains rêveraient d’être à la place de la balle…" Voilà comment a débuté, mardi, lors du journal de 13h de TF1 présenté par Jean-Pierre Pernaut, le sujet consacré aux moments forts des premiers matches de la Coupe du monde féminine.

Une rubrique intitulée "L’œil de Michel", signée du journaliste Michel Izard, où le grand reporter de la première chaîne part dans des envolées lyriques, sur fond d’images du Mondial: "Mais l'essentiel est ailleurs, dans ce jeu léger de jambes. Pour faire comme les garçons, pour faire du tricot sur la pelouse, une maille à l'endroit, une maille à l'envers..."

Le JT de Jean-Pierre Pernaut donne sa vision du foot féminin

Le JT de Jean-Pierre Pernaut donne sa vision du foot féminin Alerte craquage. Dans un reportage diffusé ce mardi dans le 13h de Jean-Pierre Pernaut, le journaliste Michel Izard donne une vision bien à lui de la Coupe du monde féminine. Au cours de la séquence, « l’œil de Michel » s’attarde ainsi sur des mains à proximité d’un ballon et note qu’« avec des gestes si délicats au bout de doigts si fin, on peut comprendre que certains aimeraient être à la place de la balle », avant d’enchaîner sur un hommage au tricot, les yeux se portant désormais sur les jambes des joueuses.

Extrait : JT 13H - Les débuts de la Coupe du monde féminine de football ont été exceptionnels. Les équipes se donnent à fonds et les stades sont Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 13h du 18/06/2019 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF 1 . Vous retrouverez au programme du JT de

Dans le JT de Jean-Pierre Pernaut, le journaliste Michel Izard s'est lancé dans une envolée lyrique étonnante à propos de la Coupe du monde de foot féminine.

Des propos d’un autre temps pour beaucoup d’internautes, qui s’en sont émus sur les réseaux sociaux, où on dénonce une énumération de clichés et de propos quelque peu sexistes. Une première polémique pour TF1, qui détient les droits de la compétition et n’avait pas jusqu’alors fait l’objet d’aucune critique pour son traitement de l’épreuve.

Lire plus

Coupe du monde féminine Fifa 2019 (Canal+) : Jessica Houara-d'Hommeaux, en terrain connu.
L’ex-joueuse du PSG, de l’OL et de l’équipe de France traverse ce Mondial micro en main, au bord des terrains et en coulisses. © Liewig Christian/ABACA L’ex-joueuse du PSG, de l’OL et de l’équipe de France traverse ce Mondial micro en main, au bord Pas trop frustrant de ne pas vivre cet événement crampons aux pieds ? Jessica Houara-d’Hommeaux : Forcément, ça donne envie quand on voit l’effervescence qu’il y a autour de cette Coupe du monde. Mais aucun regret ni frustration depuis que Canal+ m’a confié un rôle de consultante en début de saison.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!