•   
  •   

SportLe désarroi de la gardienne écossaise

12:20  20 juin  2019
12:20  20 juin  2019 Source:   sports.fr

Coupe du monde féminine 2019 : La gardienne qui a voulu défier les hommes

Coupe du monde féminine 2019 : La gardienne qui a voulu défier les hommes Gardienne du Canada lors de la Coupe du monde en France, Stéphanie Labbé a tenté d'intégrer une équipe masculine. En vain, les règlements s'y opposant. Les préjugés, Stéphanie Labbé est allée les combattre en première ligne. La gardienne de but de l'équipe du Canada, qui dispute en France sa troisième Coupe du monde, a voulu jouer dans un championnat masculin, avant d'en être empêchée par le règlement. Elle est la femme qui a défié les hommes sur leur propre terrain... de football. Début 2018, Labbé, gardienne de l'équipe du Canada médaillée de bronze des JO 2016 de Rio, a besoin de retrouver sa motivation.

Eliminée de la Coupe du monde après avoir subi la remontada argentine (3-3), l'Ecosse peut regretter ce penalty donné à retirer dans le temps additionnel. La gardienne Lee Alexander, sanctionnée, déplore la sévérité avec laquelle est désormais appliqué le règlement.

Désarroi : définition, synonymes, citations, traduction dans le dictionnaire de la langue française. Définition : Trouble profond que ressent Vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d'en demander l'effacement dans les limites prévues par la

Éliminée de la Coupe du monde après avoir subi la remontada argentine (3-3), l'Ecosse peut regretter ce penalty donné à retirer dans le temps additionnel. La gardienne Lee Alexander, sanctionnée, déplore la sévérité avec laquelle est désormais appliqué le règlement.

Le désarroi de la gardienne écossaise © Reuters

Au niveau de l'arbitrage, c'est LE débat de cette Coupe du monde féminine. Depuis le 1er juin, les gardiens (et gardiennes) ne sont plus obligés d'avoir les deux pieds sur la ligne au moment d'un penalty, un seul peut suffire. En contrepartie, ce point de règlement est appliqué avec beaucoup de plus de sévérité et la VAR peut maintenant être utilisée dans ce cas précis. Le Nigeria, contre la France, en avait été la première victime, au grand dam de sa gardienne Chiamaka Nnadozie.

Mondial-2019: l'Angleterre réussit son entrée contre l'Ecosse

Mondial-2019: l'Angleterre réussit son entrée contre l'Ecosse L'Angleterre a honoré son statut de membre du club des favorites du Mondial féminin en commençant par une victoire contre l'Écosse (2-1), dimanche à Nice. Les Anglaises, techniquement et collectivement au-dessus face à des adversaires novices dans la compétition, ne se sont fait peur qu'en fin de match, après la réduction du score de Claire Emslie (79), devenue ainsi la première buteuse écossaise en Coupe du monde. Elles prennent la tête d'un groupe D relevé, avec le Japon, autre prétendant, et l'Argentine, terre de foot, qui s'affrontent lundi. Au courage, les Écossaises y ont cru jusqu'au bout et ont fait bien mieux que la trempe reçue à l'Euro-2017 (6-0).

À quelques jours du 2e tour du scrutin, le candidat de la gauche à la présidentielle brésilienne, Fernando Haddad, connaît une légère remontée dans les

L'Avatar de Freya, aux Rapides Parlepluie, veut que vous utilisiez le Cor de Freya au sommet du Pilier Scintillant. Une Quête de Bassin de Sholazar de Je sens leur présence d'ici. Nous n'avons pas beaucoup de temps devant nous. Soufflez dans ce cor au sommet du pilier Scintillant pour canaliser

Il ne s'agissait pas d'un coup de pouce accordé au pays organisateur, puisque la même sanction a été prise contre la gardienne écossaise, mercredi soir, face à l'Argentine (3-3). Celle-ci fut particulièrement difficile à encaisser car les Britanniques menaient 3-0, et semblaient avoir leur billet pour les huitièmes de finale en poche, avant d'être éliminées sur un penalty dans le temps additionnel. Et sur la première tentative qu'elle avait repoussée, il n'est pas totalement évident, selon les angles de vue, que Lee Alexander avait bel et bien quitté sa ligne de but.

Mondial-2019: le Nigeria entretient un mince espoir

Mondial-2019: le Nigeria entretient un mince espoir Le Nigeria s'accroche à son rêve de 8e de finale: la meilleure nation africaine a battu la Corée du Sud (2-0), grâce à l'attaquante de Guingamp, Desire Oparanozie, qui a débloqué la rencontre, mercredi à Grenoble. L'attaquante de Barcelone a ajouté un second but pour les "Super Falcons" après avoir pris le meilleur sur la défenseure Jang Selgi puis éliminé la gardienne Kim Minjung, à la suite d'une passe de Chidinma Okeke (2-0, 75e). De leur côté, les Sud-Coréennes ont manqué l'occasion d'égaliser par Lee Geum-min. Le but de l'avant-centre a finalement été refusé pour hors-jeu (59e).

Pour les articles homonymes, voir Garde écossaise . La garde écossaise est un corps militaire d'élite créé par Charles VII en 1422 pour constituer la garde personnelle du souverain français. Composée de cent hommes, elle fut peu à peu intégrée aux troupes de la maison militaire du roi.

"Je ne parle même pas l'albanais", s'exclame Leonarda Dibrani, collégienne kosovare expulsée de France le 9 octobre qui découvre encore incrédule le

Cette décision laisse la gardienne dans un certain désarroi. "On sait qu’on doit avoir nos pieds sur la ligne, mais il y a encore beaucoup de questions autour de ce point pour moi, c’est dur pour une gardienne, a confié la joueuse de Glasgow, interrogée par le site Footofeminin.fr. Je pensais que mes pieds étaient sur la ligne, je m’étais mise derrière exprès. C’est très dur pour les gardiennes de bouger pour se donner les meilleures possibilités d’arrêter un penalty. Maintenant ils vont devoir revoir chaque penalty, le scruter afin de voir si les pieds sont bien sur la ligne. Mais si c’est la règle il va falloir qu’on s’y fasse."

Le Japon se rassure face à l'Ecosse

Le Japon se rassure face à l'Ecosse FOOTBALL-COUPE-DU-MONDE-FÉMININE:Le Japon se rassure face à l'Ecosse par Antoine Sabatier (iDalgo) Après avoir buté sur l'Argentine lors de son premier match (0-0), le Japon s'est relancé en battant l'Ecosse (2-1), dans la deuxième journée de ce groupe D. Une rencontre bien lancée par un pressing agressif des Écossaises. Mais ce sont les finalistes de la dernière Coupe du Monde qui ont ouvert le score, d'une belle frappe à l'entrée de la surface d'Iwabushi qui passe au-dessus de la gardienne Écossaise (23e). Le Japon a ensuite doublé la mise sur un penalty de Sugasawa (37e).

C'est au tour de Jordan Nobbs de marquer une splendide reprise de volée sans élan qui fusille la gardienne écossaise en plus de porter le score à 5-0. Alors qu'elles dominent outrageusement leur premier match de l 'Euro 2017 face à l'Ecosse, les joueuses anglaises continuent d'attaquer.

Incendie de Lubrizol : aux origines de la défiance. Le régime Assad a repris le contrôle de la deuxième ville du pays, remportant sa plus grande victoire depuis 2011. Par Benjamin Barthe Publié le 23 décembre 2016 à 11h12 - Mis à jour le 23 décembre 2016 à 13h44.

On a le sentiment que quoiqu’on fasse, ils vont nous pénaliser

Pour la joueuse de 27 ans, ce sera désormais très compliqué pour les gardiennes d'arrêter un penalty sans être sanctionnée. "On doit essayer de rester derrière la ligne, mais c’est vrai qu’on ne sait pas vraiment quoi faire, on a le sentiment que quoiqu’on fasse, ils vont nous pénaliser, où qu’on bouge, c’est dur", explique Lee Alexander, qui regrette un manque de communication de la part des arbitres. Et n'est pas une grande fan de la VAR, manifestement.

"Il y a eu beaucoup de discussions durant le tournoi sur ce sujet, je pense qu’il y a eu beaucoup de décisions douteuses, nous avons eu beaucoup de décisions contre nous, explique-t-elle. Si la VAR va être bénéfique pour le football, je ne sais pas, je pense qu’il y a encore beaucoup d’améliorations à faire. Nous avons été malchanceuses avec, si on regarde le match du Japon, l’arbitre nous a totalement oublié, il y a une main très claire, avec l’intention d’aller vers le ballon, ils ont clairement oublié cela, tout devrait être sifflé, même si ça ralentissait le jeu. Il y a trop de situations qui sont ratées."

Lire plus

Mondial-2019: Les gardiennes au rendez-vous.
Longtemps, le poste de gardienne a été décrié dans le football féminin: mais la seconde demi-finale du Mondial gagnée par les Pays-Bas aux dépens de la Suède (1-0 a.p.), mercredi au stade de Lyon, a confirmé les progrès enregistrés ces dernières années. La gardienne remplaçante de l'équipe de France Solène Durand (Guingamp) rappelle, sur l'évolution du poste, "qu'il y a de ça quelques années, il n'y avait pas forcément d'entraîneurs des gardiens dans les clubs de football féminins". "Maintenant, il y en a de plus en plus et le niveau, forcément, s'améliore. Tous les clubs de Division 1 féminine ont des entraîneurs spécifiques.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 6
C'est intéressant!