Sport: Mbock, l’incroyable sauvetage ''réflexe'' ! (vidéo) - PressFrom - France
  •   
  •   

SportMbock, l’incroyable sauvetage ''réflexe'' ! (vidéo)

04:15  24 juin  2019
04:15  24 juin  2019 Source:   sports.fr

Bleues: "le Brésil, forcément c'est beaucoup de souvenirs", pour Mbock

Bleues: "Beaucoup de souvenirs" pour la défenseure Griedge Mbock; "1998, c'est ce qui m'a donné envie de jouer au foot", complète l'attaquante Viviane Asseyi. Les Bleues ont évoqué mercredi la possible "belle affiche" entre la France et le Brésil en 8e de finale du Mondial de football dimanche au Havre. Q: Que représenterait un France-Brésil en Coupe du monde ? Griedge Mbock: "Forcément c'est beaucoup de souvenirs. On a déjà affronté cette nation. On sait que c'est une nation avec un très gros potentiel, de très grandes joueuses, une nation qui est performante durant cette compétition. On va se préparer pour les affronter comme tout autre équipe.

Это видео недоступно. L ' incroyable sauvetage des vaches à Thésée (41). Опубликовано: 10 июн. 2016 г. Crue du Cher : L ' incroyable sauvetage des vaches à Thésée (41).

38 неуважительных моментов в футболе - Продолжительность: 9:47 LE FOOT EN VIDÉO 21 977 437 просмотров.

En repoussant une frappe en pleine prolongation, Griedge Mbock a sauvé les Bleues lors du 8e de finale de la Coupe du monde remporté contre le Brésil, dimanche (2-1).

Mbock, l’incroyable sauvetage ''réflexe'' ! (vidéo) © Reuters Griedge Mbock lors de France-Brésil.

Quelques instants avant le but libérateur signé Amandine Henry en prolongation (107e), l’équipe de France est passée tout près de la correctionnelle lors de son 8e de finale bien laborieux contre le Brésil (2-1), dimanche soir au Havre. Dans le temps additionnel de la première période de la prolongation (105e+1), Debinha s’est échappée sur la gauche avant de battre Sarah Bouhaddi, mais Griedge Mbock a surgi derrière sa gardienne pour réaliser un sauvetage inespéré.

Mondial-2019: Griedge Mbock, tube de l'été des Bleues?

Mondial-2019: Griedge Mbock, tube de l'été des Bleues? Griedge Mbock a tout pour faire parler d'elle: "puissante et sereine" sur un terrain, souriante et ambianceuse en dehors, la défenseure et "DJ" des Bleues pourrait devenir une des joueuses-clés du Mondial, à condition de forcer un peu sa nature. "C'est quelqu'un qui a franchi un palier depuis plusieurs saisons, encore plus cette année où elle est régulière", la félicite Renard, décrivant "une joueuse puissante, sereine". "Je pense qu'on a beaucoup de ressemblances sur la vie en général: on aime bien rigoler, on aime bien la musique, et après quand c'est le travail, c'est le travail", poursuit-elle auprès de l'AFP.

Le sauvetage miraculeux d'une petite chatte avec une patte cassée, qui devait être euthanasiée et a été sauvée par une formidable mobilisation. Avec à la

This video is unavailable. Need to report the video ? Sign in to report inappropriate content.

"Je ne sais pas trop comment l’expliquer, c’est arrivé vite. Je la vois partir et qu’elle vient fixer la gardienne. Mon premier réflexe, c’est d’aller protéger la cage. Avec un peu de chance, je la sauve", a lancé la défenseur centrale de l’OL et des Bleues sur TF1 après la partie. "J’ai essayé d’être décisive et ce sauvetage l’a été pour l’équipe et c’est le plus important", a-t-elle sobrement ajouté en zone d’interviews.

En tout cas, Mbock est l’une des grandes forces de cette sélection de Corinne Diacre. Aux côtés d’une Wendie Renard intraitable (ou presque), la Brestoise de 24 ans, formée à Guingamp, brille par son intelligence de jeu. Elle lit parfaitement les déplacements des joueuses adverses afin de soulager son équipe et gagne même ses duels aériens malgré sa taille (1,72 m). La quadruple vainqueur de la Ligue des champions aura fort à faire vendredi, probablement contre les surpuissantes Américaines.

Mondial-2019: Griedge Mbock, maudit quart d'heure américain.
Après son sauvetage de rêve contre le Brésil, Griedge Mbock a vécu un cauchemar vendredi en quart de finale contre les Etats-Unis, avec un premier quart d'heure raté qui a plombé les Bleues face aux championnes du monde (1-2), à qui elles ne succèderont pas. Déjà taulière des Bleues, du haut de ses 55 sélections, l'indéboulonnable Mbock a participé à l'intégralité des matches depuis le début de cette Coupe du monde qui s'achèvera le 7 juillet par une finale chez elle, à Lyon. Arrivée à l'OL en 2015 pour 100.000 euros, un record à l'époque, l'ancienne Guingampaise aura très certainement d'autres occasions de briller en équipe de France.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 109
C'est intéressant!