•   
  •   

SportL'Argentine "supérieure" au Brésil malgré la défaite (Scaloni)

09:25  03 juillet  2019
09:25  03 juillet  2019 Source:   msn.com

Copa América: l'Argentine sans Di Maria ni Agüero?

Copa América: l'Argentine sans Di Maria ni Agüero? Battue d'entrée par la Colombie (2-0) lors de la Copa América au Brésil, l'Argentine pourrait se passer des stars Angel Di Maria et Sergio Agüero mercredi contre le Paraguay, les deux joueurs s'étant entraînés parmi les remplaçants mardi. Le sélectionneur Lionel Scaloni a admis en conférence de presse qu'il envisageait "des changements", même s'il n'a pas révélé la composition de l'équipe qui affrontera les Paraguayens à Belo Horizonte. "Si nous effectuons des changements, ce sera pour produire du jeu. Nous n'avons pas de doute, nous savons parfaitement comment nous allons jouer", a expliqué l'entraîneur de 41 ans.

Pour cette rencontre, Lionel Scaloni , toujours privé de Lionel Messi, alignait un onze qui avait fière allure, avec un trio Battaglia, Lo Celso, Paredes au milieu, et une attaque composée de Dybala, Angel Correa et Icardi. Au final, le Brésil l'a emporté en toute fin de match sur le score de 1-0.

Vous devez porter des lunettes ou des lentilles ? Toutes les informations sur vos remboursements et sur le 100 % Santé optique.

L'Argentine © Luis ACOSTA Lionel Scaloni donne des consignes aux Argentins opposés au Brésil en Copa America à Belo Horizonte, le 2 juillet 2019

Le sélectionneur argentin Lionel Scaloni affirmé que son équipe avait fait un "grand match" et avait été "supérieure" au Brésil, en dépit de sa défaite 2-0 en demi-finale de la Copa América.

"Aucun de mes joueurs ne doit baisser la tête. Nous avons fait un grand match et nous avons été supérieurs au Brésil", a affirmé l'entraîneur de 41 ans à l'issue du match de mardi, à Belo Horizonte.

Au stade Mineirao, l'Argentine s'est créée de plusieurs occasions et a même touché deux fois les poteaux, mais s'est inclinée sur des buts de Gabriel Jesus (19e) et Roberto Firmino (71e).

Copa América: l'Argentine hantée par les fantômes du passé

Copa América: l'Argentine hantée par les fantômes du passé L'Argentine espère mettre fin à 26 ans de traversée du désert lors de la Copa América au Brésil, où elle avait échoué en finale du Mondial-2014, au Maracana, que Messi retrouvera vendredi pour le quart de finale contre le Venezuela. Le 26 juin 1993, moins de trois mois avant la débâcle du Monumental, sa Colombie avait été battue aux tirs aux buts par l'Argentine de Batistuta en demi-finale de la Copa América, en Equateur. Huit jours plus tard, l'Albiceleste allait soulever son 14e et dernier trophée continental. Messi avait six ans et une grande partie des joueurs actuels n'étaient pas encore nés.

Malgré des défaites à répétition enregistrées face à la Celeste, les Argentins se présentent à nouveau confiants pour disputer l'ultime rencontre de la compétition. Cette fois, l ' Argentine ne butera pas sur l'obstacle charrua, et remporte le tournoi sud-américain, en devançant d'un petit point le Brésil .

École primaire supérieure agricole et professionnelle de Bagnols-sur-Cèze (Gard), cabinet de Physique. L'enseignement primaire supérieur a été créé par la loi Guizot (1833) dont l'article 1er établit que : « L'instruction primaire est élémentaire ou supérieure ».

"Si on parvient à assimiler que parfois, même dans la défaite, on peut sortir grandi, avec des choses positives, on aura fait un grand pas en avant", a déclaré Scaloni, qui avait aligné pour la première fois le même 11 titulaire deux matches depuis son arrivée aux commandes de l'Albiceleste, en août 2018.

"Nous avons laissé une bonne image pour l'avenir de cette sélection", a-t-il souligné.

L'Argentine, qui avait joué (et perdu) quatre des cinq dernières finales de Copa América, ne remporte pas de titre majeur depuis 1993.

Scaloni s'est également montré admiratif quant à la performance de Lionel Messi, qui a livré sa meilleure prestation lors de cette Copa América, après un début de tournoi bien terne.

"Il n'y a jamais eu le moindre débat sur son importance au sein de l'équipe. Le Brésil a tout fait pour empêcher le ballon d'arriver vers lui, mais c'était émouvant de le voir jouer", a conclu l'entraîneur.

Lire plus

L'Argentine gratte la petite finale, Messi voit rouge.
Argentine 2-1 Chili Buts : Agüero (12e) et Dybala (22e) pour l'Argentine // Vidal (59e) pour le Chili Expulsions : Messi (37e) pour l'Argentine // Medel (37e) pour le Chili Une médaille de bronze et un coup de tonnerre. Tapée par le Brésil en demie (2-0), l'Argentine a accroché la troisième place de la Copa América face au Chili (2-1) au terme d'une partie qui a pris des allures de combat, et durant laquelle Lionel Messi, après sa passe décisive, s'est fait exclure pour la deuxième fois de sa carrière seulement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!