Sport: France Football dévoile comment des médecins français ont failli tuer Ronaldo en 1998 - - PressFrom - France
  •   
  •   

SportFrance Football dévoile comment des médecins français ont failli tuer Ronaldo en 1998

23:15  12 juillet  2019
23:15  12 juillet  2019 Source:   90min.com

"Football Leaks": Cristiano Ronaldo entendu comme témoin

Cristiano Ronaldo a été entendu par la police portugaise au début du mois de juin comme témoin dans l'enquête visant le pirate informatique à l'origine des révélations des "Football Leaks", a affirmé samedi un journal portugais. Selon le Diario de Noticias, le quintuple Ballon d'or a été auditionné en tant que "témoin et victime" par la police judiciaire, qui l'a reçu "en toute discrétion" à Lisbonne alors que la star était au Portugal pour le tournoi de la Ligue des nations disputé dans le nord du pays du 5 au 9 juin. Sollicitée par l'AFP, la police n'a pas réagi à ces informations de presse.

​Le 12 juillet 1998, Luis Nazário De Lima, plus connu sous le nom de Ronaldo, est comme tous les Brésiliens ce soir là, passé à côté de sa finale. Le numéro 9 brésilien a lui pour le coup quelques circonstances atténuantes tant, les quelques heures qui ont précédées la finale ont été agitées pour lui. Victime d'un malaise qui n'a jamais été vraiment élucidé, les journalistes de France Football sont revenus plus en détails sur les événements qui ont émaillés la préparation du match contre la...

France Football dévoile comment des médecins français ont failli tuer Ronaldo en 1998 © Image by Matthieu Thomas r9

​Le 12 juillet 1998, Luis Nazário De Lima, plus connu sous le nom de Ronaldo, est comme tous les Brésiliens ce soir là, passé à côté de sa finale.

VIDEO - Davids reprend De Ligt et Cristiano Ronaldo de volée

VIDEO - Davids reprend De Ligt et Cristiano Ronaldo de volée Edgar Davids a remis à leurs places De Ligt et Cristiano Ronaldo avec son franc parler habituel.

Le numéro 9 brésilien a lui pour le coup quelques circonstances atténuantes tant, les quelques heures qui ont précédées la finale ont été agitées pour lui. Victime d'un malaise qui n'a jamais été vraiment élucidé, les journalistes de France Football sont revenus plus en détails sur les événements qui ont émaillés la préparation du match contre la France.

Ce qui est passé à l'époque pour une simple crise d'épilepsie est en fait un malaise bien plus grave, provoqué par la prise de médicaments liés à ses douleurs aux genoux comme l'explique Jean Pierre de Mondenard.

"Il souffrait des genoux depuis le début du Mondial et le staff médical lui faisait des infiltrations pour qu'il puisse jouer malgré son handicap. De plus, ce genre de produits contient un anesthésique qui peut, s'il est injecté en partie dans un vaisseau sanguin, provoquer un choc avec perte de connaissance pouvant passer pour une crise d'épilepsie."

Comment des médecins français ont failli tuer Ronaldo en 1998

Comment des médecins français ont failli tuer Ronaldo en 1998 Retour sur un mythe. France Football est revenu sur les jours précédant la finale de Coupe du monde 1998 entre la France et le Brésil. Et ce n'est pas la fameuse intoxication alimentaire sur laquelle les journalistes de FF reviennent, mais plutôt sur le malaise de Ronaldo. Retour sur le mythe autour du malaise de Ronaldo avant France-Brésil, finale de la Coupe du monde 1998 https://t.co/dazG03UnFa pic.twitter.com/CQ96m948Lh— france football (@francefootball) July 12, 2019 En effet, Roberto Carlos découvre son coéquipier en plein malaise dans sa chambre d'hôtel, et décide alors d'appeler les urgences.

Une erreur de diagnostic grave

Ces infiltrations à répétition ont donc à priori causé la perte de connaissance du joueur. Perte de connaissance qui a bien failli lui couter la vie une fois à l'hôpital comme l'explique Bruno Caru.

"Les médecins français se sont fiés au diagnostic de la crise d'épilepsie émise par Roberto Carlos et non par un médecin. Or, ce n'était pas une crise d'épilepsie mais un problème cardiaque : Ronaldo était à dix-huit pulsations par minute en arrivant à l'hôpital, ils lui ont donné un médicament très puissant, bon pour l'épilepsie mais pas recommandé pour les problèmes cardiaques. Ils ont donné un sédatif très lourd, le Gardenale, qui a été utilisé par Marylin Monroe pour se suicider. Ce sédatif réduit et inhibe fortement l'activité cérébrale."

On est donc passé tout près d'un drame, qui a heureusement été évité et nous a permis de profiter quelques années encore du plus grand attaquant de l'histoire.

Lire plus

Laurence Boccolini dévoile le mal qui a failli la faire « mourir ».
Laurence Boccolini a failli perdre la vie. L’animatrice de TF1 révèle l’origine de cette grave infection qui lui a fait vivre un enfer. Laurence Boccolini a eu la plus grosse frayeur de sa vie. Il y a un peu plus de deux mois, l’animatrice de TF1 a failli mourir. Elle avait alors remercié « la bienveillance et la réactivité du Professeur C. qui [lui] a sauvé la vie ». « Parfois vous refusez d’écouter cette voix à votre oreille qui vous met en garde et vous dit que tout peut basculer en une seconde », avait-elle révélé sur Instagram.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!