•   
  •   

SportUS Open: Rublev trop fort pour Tsitsipas au bras de fer

23:55  27 août  2019
23:55  27 août  2019 Source:   msn.com

US Open: Rublev élimine Tsitsipas au bout de l'effort

US Open: Rublev élimine Tsitsipas au bout de l'effort Le Russe Andrey Rublev, 43e mondial s'est qualifié mardi pour le 2e tour de l'US Open en éliminant le Grec Stefanos Tsitsipas (8e) 6-4, 6-7 (5/7), 7-6 (9/7), 7-5 après 3h54 de jeu. Les deux hommes sont allés au bout de leurs forces et c'est le Grec qui a été le plus diminué par des crampes, dans la jambe droite. "Moi aussi j'ai eu des débuts de crampes, mais je ne l'ai pas montré", a souligné Rublev qui affrontera au 2e tour le Français Gilles Simon (40e), tombeur de l'Américain Bjorn Fratangelo. Dans la 4e manche, Tsitsipas a semblé très handicapé par sa jambe droite, visiblement percluse de crampes.

Andrey Rublev a fait plier Stefanos Tsitsipas mardi au 1er tour de l' US Open au terme d'un terrible bras de fer pour accéder au 2e tour a été beaucoup moins satisfaisant pour la tenante du titre. Il a même choisi de prolonger son temps de repos lors d'un changement de côté, quitte à provoquer l'arbitre. « Donne moi un avertissement, je m'en fous ! » a lancé le Grec au juge de chaise qui lui a effectivement donné un point de pénalité. Pendant ce temps dans les confins du complexe de Flushing Meadows, se décidait le nom de l'adversaire de Rublev , entre Gilles Simon (40e) et Bjorn Fratangelo

Andrey Rublev a fait plier Stefanos Tsitsipas mardi au 1er tour de l' US Open au terme d'un terrible bras de fer , tandis que le long combat de Naomi Osaka pour accéder au 2e tour a été beaucoup moins satisfaisant pour la tenante du titre. Sur le court Louis-Armstrong, Tsitsipas (8e Il a même choisi de prolonger son temps de repos lors d'un changement de côté, quitte à provoquer l'arbitre. "Donne moi un avertissement, je m'en fous !" a lancé le Grec au juge de chaise qui lui a effectivement donné un point de pénalité. Pendant ce temps dans les confins du complexe de Flushing Meadows

US Open: Rublev trop fort pour Tsitsipas au bras de fer © Johannes EISELE Le Russe Andrey Rublev se qualifie pour le 2e tour de l'US Open en battant le Grec Tsitsipas le 27 août 2019

Andrey Rublev a fait plier Stefanos Tsitsipas mardi au 1er tour de l'US Open au terme d'un terrible bras de fer, tandis que le long combat de Naomi Osaka pour accéder au 2e tour a été beaucoup moins satisfaisant pour la tenante du titre.

US Open: Rublev trop fort pour Tsitsipas au bras de fer © TIMOTHY A. CLARY La Japonaise Naomi Osaka se qualifie pour le 2e tour de l'US Open en battant la Russe Anna Blinkova le 27 août 2019

Sur le court Louis-Armstrong, Tsitsipas (8e mondial) et Rublev (43e) se sont livré un combat de très haute volée, surtout pour un premier tour.

Cara Delevingne et Ashley Benson, plus amoureuses que jamais à l'US Open

Cara Delevingne et Ashley Benson, plus amoureuses que jamais à l'US Open Cara Delevingne et Ashley Benson vivent leur amour au grand jour, sans se soucier des regards indiscrets. Samedi, elles étaient dans les gradins de la finale des dames de l'US Open 2019.

Andrey Rublev a fait plier Stefanos Tsitsipas mardi au 1er tour de l' US Open au terme d'un terrible bras de fer , tandis que le long combat de Naomi Osaka pour accéder au 2e tour a été beaucoup moins satisfaisant pour la tenante du titre. Sur le court Louis-Armstrong, Tsitsipas (8e Il a même choisi de prolonger son temps de repos lors d'un changement de côté, quitte à provoquer l'arbitre. "Donne moi un avertissement, je m'en fous !" a lancé le Grec au juge de chaise qui lui a effectivement donné un point de pénalité. Pendant ce temps dans les confins du complexe de Flushing Meadows

Andrey Rublev a défait Stefanos Tsitsipas en deux manches identiques de Andrey Rublev a défait Stefanos Tsitsipas en deux manches identiques de 6-4 en ronde préliminaire des finales de l'ATP. Il est trop fort pour la ligue Connor McDavid réplique au but de Ehlers 28 secondes plus tard avec

Et c'est le Russe qui s'est qualifié 6-4, 6-7 (5/7), 7-6 (9/7), 7-5 après 3h54 de jeu.

Les deux hommes sont allés au bout de leurs forces. Mais le Grec a été le plus diminué par des crampes.

"Moi aussi j'ai eu des débuts de crampes, mais je ne l'ai pas montré", a souligné Rublev.

Dans la 4e manche, Tsitsipas a semblé très handicapé par sa jambe droite, visiblement percluse. Il a même choisi de prolonger son temps de repos lors d'un changement de côté, quitte à provoquer l'arbitre.

"Donne moi un avertissement, je m'en fous !" a lancé le Grec au juge de chaise... qui lui a effectivement donné un point de pénalité.

Pendant ce temps dans les confins du complexe de Flushing Meadows, se décidait le nom de l'adversaire de Rublev, entre Gilles Simon (40e) et Bjorn Fratangelo (117e mondial et bénéficiaire d'une wild card). Le Français a mis 4h19 pour s'imposer 5-7, 7-5, 7-5, 7-5.

Cyril Viguier : L'homme fort de l'info à la tête d'une émission exceptionnelle

Cyril Viguier : L'homme fort de l'info à la tête d'une émission exceptionnelle Le journaliste Cyril Viguier sera à la tête d'une nouvelle émission qui sera l'une des plus regardées et écoutées de l'Hexagone. L'intervieweur et grand sportif en a dit plus sur ce nouveau projet incroyable. 1/11 DIAPOSITIVES © BestImage, Tiziano Da Silva Cyril Viguier : L'homme fort de l'info à la tête d'une émission exceptionnelle Exclusif - Rendez-vous avec Cyril Viguier à Paris le 16 juillet 2019.

immenses favoris pour succéder à Gaël Monfils au palmarès du tournoi néerlandais. Pour engranger une 19eme victoire de rang en ATP 500 et se qualifier pour sa dixième finale de sa carrière, lui qui compte sept titres depuis ses débuts, Rublev , toujours aussi terrifiant en coup droit, a fait preuve du plus Le récent vainqueur de l'ATP Cup avec son pays a notamment fait la différence par son réalisme dans la première manche en convertissant deux des trois balles de break qu'il s'est procuré tandis que Tsitsipas laissait filer ses cinq opportunités de prendre lui aussi le service de son adversaire.

US OPEN 2021 - Deux jours après sa victoire à l'arraché au 1er tour contre Andy Murray (2-6, 7-6, 3-6, 6-3, 6-4) et la polémique sur ses longues pauses aux toilettes, Stefanos Tsitsipas défie Adrian Mannarino dans la nuit de mercredi à jeudi. Face au Français, ses faits et gestes sur le court (et en dehors) seront autant scrutés que sa performance. NEW YORK, NEW YORK - AUGUST 30: Stefanos Tsitsipas of Greece reacts against Andy Murray of United Kingdom during their men's singles first round match on Day One of the 2021 US Open at the Billie Jean King National Tennis Center on

Chez les dames, la tenante du titre Naomi Osaka, dont le trône mondial est en jeu au cours de cette quinzaine, a été très malmenée par la jeune Russe Anna Blinkova (84e), en parvenant toutefois à se qualifier.

- 2h28 de souffrances -

Mais il lui aura fallu 2h28 de souffrances pour s'imposer 6-4, 6-7 (5/7), 6-2.

"Je vous aime, c'est pour ça que je voulais rester longtemps sur le court et que j'ai joué presque 3 heures", a lancé Osaka au public... qui n'était pas obligé de la croire.

Le genou gauche, qui l'avait poussée à abandonner en quarts à Cincinnati, était enserré dans une grosse genouillère et la N.1 mondiale a mis beaucoup de temps à entrer dans son match.

Elle a ainsi laissé Blinkova s'échapper 4-1 dans la première manche, avant d'aligner 5 jeux d'affilée pour remporter le set.

Elle a ensuite réussi le break pour mener 6-5 dans la deuxième manche, mais Blinkova est revenue et s'est imposée dans le jeu décisif.

"Dès que tu ne joues pas Roger, Djokovic ou Nadal, on dit que t'as de la chatte"

Qualifié pour les quarts de finale de l'US Open, Gaël Monfils partira encore favori lors de son prochain match contre Matteo Berrettini. Mais le Parisien se méfie énormément de cet Italien en pleine progression. © Reuters Gaël Monfils n'a fait qu'une bouchée de Pablo Andujar (6-1, 6-2, 6-2), lundi soir, à l'US Open, et le Parisien peut logiquement se projeter vers son prochain match, en quarts de finale, contre Matteo Berrettini. Un joueur pas (encore) très connu du grand public, mais dont le Français se méfie.

Il a même choisi de prolonger son temps de repos lors d'un changement de côté, quitte à provoquer l'arbitre. "Donne moi un avertissement, je m'en fous !" a lancé Tsitsipas au juge de chaise qui a fini par annoncer un point de pénalité pour dépassement du temps au changement de côté à 4-3 Le Russe a donc entamé son jeu de service à 15-0 pour mener 5-3. Tsitsipas s'est battu jusqu' au bout mais n'était plus physiquement en état de lutter. A 21 ans, Rublev n'a remporté qu'un tournoi ATP, en 2017 à Umag (Croatie), mais il a éliminé Roger Federer en 8es de finale du Masters 1000 de Cincinnati.

Shapovalov, 12e tête de série, a eu besoin de trois heures 26 minutes pour venir à bout de Fritz, 19e tête de série. Il a d effacer un retard de 2-5 en quatrième manche avant de s'imposer. Il a noté avoir ressenti de la douleur au bas du dos et de la fatigue aux pieds. « J'ai tenté de tourner la page et me ressaisir au cinquième set, mais il a vite pris le contrôle », a indiqué Fritz. Au quatrième tour, Shapovalov croisera le fer avec le Belge David Goffin, septième tête de série.

La 3e manche a été plus facile et la Japonaise affrontera au 2e tour la Polonaise Magda Linette (53e), qui vient de remporter son premier titre WTA en carrière à New York, samedi.

Le N.2 mondial Rafael Nadal ouvrira la session nocturne sur le gigantesque court Arthur-Ashe face à l'Australien John Millman (60e) qui avait fait chuter Roger Federer l'an dernier en 8es de finale.

Les spectateurs du Grandstand pourront eux se délecter d'un duel entre les deux Canadiens attendus au plus haut niveau dans les années à venir: Felix Auger-Aliassime (19e à 19 ans) et Denis Shapovalov (33e à 20 ans).

Le public du court Louis-Armstrong sera lui tenté de rester tard pour assister au show du fantasque australien Nick Kyrgios (30e), programmé en fin de soirée face à l'Américain Steve Johnson (86e).

Lire plus

Migrants de l'Open Arms : la justice italienne désavoue Matteo Salvini.
Le navire humanitaire espagnol Open Arms, transportant à son bord près de 150 migrants, a été autorisé, mercredi, à entrer dans les eaux territoriales italiennes, en dépit d'un décret décidé par le ministre de l'Intérieur, Matteo Salvini. La justice italienne désavoue Matteo Salvini : le navire humanitaire espagnol Open Arms qui transporte 147 migrants à bord a obtenu, mercredi 14 août, l’autorisation de la justice administrative italienne à pénétrer dans les eaux territoriales malgré un décret du ministre de l’Intérieur le lui interdisant.

usr: 1
C'est intéressant!