•   
  •   

SportLe LOSC sort vainqueur d'un film d'erreurs

22:20  13 septembre  2019
22:20  13 septembre  2019 Source:   sofoot.com

Ce sera dur pour le Losc...

Ce sera dur pour le Losc... mais c'était prévu. Placé dans le chapeau 4 lors du tirage au sort de la Ligue des champions, le Losc se frottera à Chelsea, à l'Ajax et à Valence. © Reuters C'était le reflet cruel de l'absence du club nordiste sur la scène européenne depuis l'été 2016, et une piteuse élimination en tour préliminaire de Ligue Europa par le modeste FK Qabala. Le Losc abordait le tirage au sort de la Ligue des champions dans le costume du Petit Poucet, avec tout simplement le plus petit coefficient UEFA parmi les 32 participants.

Le LOSC sort vainqueur d'un film d'erreurs © Fournis par MoneyTag

À quatre jours de défier l'Ajax Amsterdam en Ligue des champions, le LOSC a remporté vendredi soir sa troisième victoire à domicile de la saison (2-1) face à Angers et rebondi après la défaite subie avant la trêve du côté de Reims.

Lille 2-1 Angers

Buts : Osimhen (39e) et Araujo (52e) pour le LOSC // Bahoken (87e) pour le SCO.

Si, sur la route d'Amsterdam, Oxmo Puccino demandait à ses potes de lui faire tourner le cerveau, Christophe Galtier, lui, ne réclamait qu'une chose à ses soldats : sortir de cet apéro organisé face à Angers sans bobo. Privé des deux tiers de son effectif durant la trêve, le boss du LOSC craignait particulièrement ce match posé un vendredi soir, au surlendemain seulement du retour de certains internationaux. Pas de panique : contre un SCO timide, les Lillois ont fait le boulot et sont sortis vainqueurs d'un film d'erreurs (2-1). Les Nordistes sont prêts à défier l'Ajax.

LOSC, Lopez : "Il y a quelque chose à faire en Ligue des champions"

LOSC, Lopez : Le président de Lille, ne part pas abattu malgré le groupe relativement difficile dans lequel se trouve Lille en Ligue des champions. © LOSC Présent dans le quatrième chapeau, Lille a hérité de Chelsea, l'Ajax et Valence en Ligue des champions. Les Dogues vont avoir fort à faire dans ce groupe H mais peuvent tout de même avoir des ambitions et espérer jouer les trouble-fêtes. Après le tirage au sort, Gérard Lopez, ne s'est pas laissé abattre et a même préféré voir du positif. Le président du LOSC est satisfait des belles affiches et des belles oppositions proposées au lillois cette saison.

Osimhen, cinq à la maison

Jour gris à Lille : ciel gris, match gris, mines grises. Si Stéphane Moulin annonçait avant la rencontre que son SCO allait « s’attaquer aux Pyrénées » après avoir décroché trois victoires en quatre journées de Ligue 1, le druide angevin a finalement vu se présenter à ses hommes une étape plate, sans trop de rythme, étrange. Un match de vendredi soir à dix-neuf heures, une rencontre d’après-trêve et d’avant-C1 pour le LOSC : pas simple à vendre. Et pas simple à jouer, ce qu’on a rapidement compris lorsqu’au milieu d’un Pierre-Mauroy à moitié vide, les Lillois ont passé leur première période à tenir le ballon (66% du temps), sans rien réussir à en faire. Ou presque, car les hommes de Galtier, qui avait décidé de faire reposer certains titulaires (Çelik, Renato Sanches) avant le déplacement à Amsterdam prévu mardi, se sont malgré tout créés une occasion. La bonne : à six minutes de la pause, Luiz Araujo a transformé un dégagement de Gabriel en départ de feu, joué avec Romain Thomas, puis décalé Bamba, dont le coup de fusil a glissé entre les mains de Butelle, avant que Victor Osimhen ne vienne inscrire son cinquième but en trois rencontres à Pierre-Mauroy. Avant ça, il n’y avait eu que des miettes. Un coup franc non cadré de Bradaric et une volée trop enlevée signée Osimhen après une belle déviation d’Ikoné. Pas de quoi emporter la foule.

Meryl Streep, Jude Law, Joaquin Phoenix... les stars se bousculent à Venise

Meryl Streep, Jude Law, Joaquin Phoenix... les stars se bousculent à Venise La 76e édition du festival international du film de Venise bat son plein en Italie. Et les plus grandes stars du cinéma défilent les unes après les autres sur le tapis rouge.

Victor Osimhen n'a pas le temps

Copie tâchée

Miracle : le but d’Osimhen a réveillé les fidèles de Villeneuve-d’Ascq et a fait naître un match, un vrai. Un match où le SCO a (enfin) pointé le bout de son nez avec un pétard roulé par Capelle et écrasé par Maignan. Et un match où le LOSC a définitivement fait la différence sept minutes après le retour des vestiaires grâce à Araujo, venu parfaitement conclure un mouvement né d’une récupération haute de Benjamin André, très bon vendredi soir. Piqué, Stéphane Moulin a alors tenté de réagir : exit Pereira Lage et Romain Thomas, en avant Rachid Alioui et Sada Thioub. Un all-in osé, qui a permis à Angers de mettre un peu le pied sur le ballon, sans non plus faire claquer les mollets locaux. Au contraire : Galtier a profité de la dernière demi-heure pour filer un morceau de match à Renato Sanches, quelques graines à Reinildo et a laissé Jonathan Ikoné, assez brouillon par séquences, se remettre tranquillement de ses premiers pas chez les Bleus. Pourquoi faire autrement ? Le LOSC tenait déjà l'essentiel : une troisième victoire à domicile qui, si elle n'a pas été brillante par le jeu et a été tâchée par un but de Bahoken en fin de rencontre, suffit pour dormir en paix avant de s'envoyer son premier shot européen de la saison.

LOSC (4-2-3-1) : Maignan - Pied, Fonte, Gabriel, Bradarić (Reinildo, 74e) - Soumaré, André - Araujo (R. Sanches, 71e), Ikoné (Ouattara, 83e), Bamba - Osimhen. Entraîneur : Christophe Galtier.

Angers (5-3-2) : Butelle - Manceau, Pavlović, Traoré, Thomas (Thioub, 71e), Aït Nouri - Pereira Lage (Alioui, 57e), Santamaria, Mangani (Pajot, 73e) - Capelle, Bahoken. Entraîneur : Stéphane Moulin.

Résultats et classement de Ligue 1

Lire plus

Ligue 1, 7e j. : les stats à connaître avant Lille-Strasbourg .
Voici les statistiques Opta à connaître avant LOSC - RCSA, ce mercredi (19h) au stade Pierre-Mauroy, pour la 7ème journée de Ligue 1 2019-2020. © Goal LOSC Lille-RC Strasbourg, 7ème journée de Ligue 1, le mercredi 25 septembre 2019 Après avoir signé son premier succès de la saison, Strasbourg aura fort à faire sur la pelouse du LOSC ce mercredi (19 heures). Le club alsacien sera en effet confronté à une formation nordiste toujours redoutable dans son antre. Ligue 1, 6e j.

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!