Sport: C1: au Real Madrid, la révolution Zidane face au couperet PSG - PressFrom - France
  •   
  •   

SportC1: au Real Madrid, la révolution Zidane face au couperet PSG

12:25  16 septembre  2019
12:25  16 septembre  2019 Source:   msn.com

Ligue des Champions - Zidane se méfie du PSG

Ligue des Champions - Zidane se méfie du PSG Zinedine Zidane évoque des duels compliqués face au PSG, lors de la phase de groupe de la Ligue des Champions. © Getty Zinedine Zidane, Real Madrid coach, during a press conference in 2019-20 season Le Real Madrid est tombé avec le PSG en phase de groupes de la Ligue des champions. Zinedine Zidane s'attend à ce que le club francilien oppose un challenge relevé alors que Galatasaray et de Bruges complètent le groupe. "C'est une équipe qui sera compétitive, malgré ses absents. C'est un grand effectif, comme on dit, et la compétition sera compliquée pour nous.

Zidane quitte le Real Madrid ! Ronaldinho: 14 Ridiculous Tricks That No One Expected - Продолжительность: 10:02 Real Madrid Albania 52 714 453 просмотра.

Zidane quitte le Real Madrid ! LCD: Sur le Banc Avec ZINEDINE ZIDANE - Продолжительность: 4:30 Deniia Plateforme 1 040 897 просмотров.

C1: au Real Madrid, la révolution Zidane face au couperet PSG © CURTO DE LA TORRE L'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane donne des instructions lors du match contre Levante en Liga à Santiago Bernabeu, le 14 septembre 2019

Le roi n'est plus sacré: sans son immunité d'hier, Zinédine Zidane aborde le premier match couperet de son deuxième mandat d'entraîneur du Real Madrid, désireux de démontrer que la révolution promise est en marche mercredi à Paris en Ligue des champions (21h00/19h00 GMT).

. Attentes élevées

En replongeant dans l'arène merengue en mars dernier, "Zizou" a accepté de remettre en jeu l'impeccable bilan de son premier passage sur le banc, ces trois C1 conquises en trois ans (2016-2018).

Mercato - Real Madrid : "Zidane voulait vraiment Pogba"

Mercato - Real Madrid : Ancien milieu de terrain de la Maison Blanche, Christian Karembeu est revenu sur le transfert avorté de Paul Pogba cet été. Désireux de renforcer son entrejeu, Zinédine Zidane avait tablé sur l'arrivée de Paul Pogba cet été, mais ce transfert n'a pas eu lieu. Alors que le mercato a fermé ses portes début août en Angleterre, Zidane a dû se résoudre à la non-venue du champion du monde français, que Manchester United a conservé par nécessité.

Le Real Madrid s'est entraîné mardi 13 février à la veille du match de huitièmes aller de Ligue des champions à Paris face au PSG . Un choc entre deux grands clubs mais aussi entre deux attaquants vedettes - Ronaldo et Neymar -même si Zinédine Zidane s'est refusé à comparer les deux joueurs.

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe : Zidane quittera le Real Madrid cet été, quelques jours après avoir remporté la Ligue des Champions face à Liverpool

S'il bénéficiait alors d'un statut d'icône du football et de sauveur du Real, son retour inattendu a suscité les plus hautes attentes: à lui de relancer une équipe en pleine déconfiture la saison dernière, sans droit à l'erreur. "Un plus gros défi", à ses yeux.

La presse madrilène, jadis unanime à son sujet, lui réserve désormais le même traitement qu'à n'importe quel entraîneur du Real: une bienveillance limitée.

"Il a perdu l'immunité. Il a cessé d'être intouchable pour les supporteurs", a titré Marca, le quotidien sportif le plus lu d'Espagne, critiquant les choix tactiques de Zidane et sa trop grade fidélité aux vieux grognards de l'effectif.

En outre, les 300 millions d'euros dépensés par le Real sur le marché des transferts réclament des résultats immédiats. Et les performances estivales n'ont pas été très rassurantes, avec notamment une déroute 7-3 en match amical face à l'Atlético Madrid fin juillet, puis deux matches nuls en quatre journées de Liga.

Le bilan inquiétant de Zidane avec le Real Madrid

  Le bilan inquiétant de Zidane avec le Real Madrid Le retour de l’entraîneur français, loin de chasser la crise, l’a aggravée: le Real Madrid n'y arrive pas.Zinédine Zidane a du mal avec le Real Madrid. Le Français a remporté trois titres en Ligue des Champions avec le club merengue, mais depuis son retour dans le club blanc, le Français n’est plus en mesure de redresser le cap.

Dans un Parc pourtant bouillant, le PSG n'a pas réussi à renverser le Real Madrid ce mardi, en huitièmes de Le prodige madrilène a trouvé un relais avec Lucas Vazquez dont le centre a été repris d'une tête parfaite par Cristiano Ronaldo, encore une fois décisif dans un match couperet de C 1 (51e).

Le Paris Saint Germain s'est incliné face au Real Madrid mercredi dernier à Barnabeu 3-1 lors de la 8ème de finale de la Ligue des Champions. Y-a-t-il un

Mais Zidane n'a cure des critiques. "Si j'avais pensé à ma situation personnelle avant de revenir, en disant +je prend un risque en revenant+, je ne serais pas revenu. Je ne pense pas à mon image", a-t-il lancé le mois dernier.

. Réformes engagées

A son retour, Zidane avait promis du "changement" mais sa "révolution française", telle que l'a baptisée la presse, met un peu de temps à se concrétiser... la faute aux nombreuses blessures qui ont perturbé l'effectif et au nécessaire temps d'adaptation des renforts estivaux.

"Quand on va être tous bien physiquement, tous bien dans le rythme, on va faire mal", a promis Zidane, qui a enfin récupéré sa recrue phare Eden Hazard, de retour de blessure: "Il va nous faire du bien."

Malgré tout, les médias ont ironisé sur l'absence de renouvellement et le "Real Madrid vintage" aligné par l'entraîneur français, avec Ramos, Bale, Modric, Kroos, Benzema, Varane... qui étaient tous déjà là en 2013!

Espagne: "Je me sens solide", dit Zidane malgré la gifle à Paris

  Espagne: "Je me sens solide" sur le banc du Real Madrid, a déclaré samedi Zinédine Zidane en dépit de la défaite subie mercredi à Paris en Ligue des champions (3-0), se disant "persuadé" du rebond de son équipe dès dimanche contre Séville, leader de Liga. Toujours privé de nombreux joueurs blessés, son Real Madrid (3e, 8 pts) est contraint de se racheter dès dimanche sur la pelouse de Séville (1er, 10 pts), où Zidane a dit espérer un sursaut d'orgueil."Si je devais vous lire, je serais déjà viré", a ironisé l'entraîneur français face aux journalistes en conférence de presse.

Les supporters parisiens ont mis l'ambiance à proximité du Parc des Princes, avant la rencontre opposant le PSG au Real Madrid , mardi soir (20h45).

Real Madrid C.F.⚽ (@ realmadrid ) 11 mars 2019. La nomination de Zidane , effective dès lundi soir, intervient dans un contexte de crise larvée au Real . Affaires courantes avant la révolution . Le technicien français, qui a donc trouvé un terrain d'entente avec le président du club Florentino Perez

"ZZ", lui, répète qu'il est très satisfait de son effectif, même si Paul Pogba, très convoité, est resté à Manchester United, et même si les indésirables Gareth Bale et James Rodriguez n'ont pas trouvé de porte de sortie.

D'ailleurs, avoir réintégré le Gallois et le Colombien, très bons ces dernières semaines, est à mettre au crédit du Français. Et son aura auprès des joueurs reste puissante.

"Il est très écouté. Parce qu'il a un vécu en tant que joueur, parce que son début de carrière en tant que coach est exceptionnel", a déclaré le défenseur Raphaël Varane à l'AFP.

. Couperet "excitant"

Face à Paris, Zidane sera dans son élément. C'est pour ce genre de frissons qu'il a replongé. Et c'est le premier vrai match à enjeu depuis le début de son deuxième mandat le 11 mars dernier. Six mois d'attente!

"C'est un match excitant, super intéressant à jouer", a-t-il lancé. "Cela va être magnifique pour tout le monde."

Le Français entretient une relation particulière avec la Ligue des champions, qu'il a remportée comme joueur (2002) et comme entraîneur adjoint (2014) avant son triplé d'entraîneur principal.

Le Marseillais garde aussi de bons souvenirs de sa dernière visite à Paris, où son Real s'était imposé en huitièmes en 2018 (2-1, après un succès 3-1 à l'aller à Madrid).

Dans la compétition fétiche du Real, 13 fois champion d'Europe (un record), Zidane l'entraîneur n'a pas le droit à l'erreur à Paris. Mais Zidane le compétiteur adore ça: il n'est jamais plus à l'aise que le cou posé sur la guillotine, comme lors de ce quart de finale renversant contre Wolfsburg en 2016 (0-2 puis 3-0).

Bref, pour la révolution "Zizou", le grand soir, c'est mercredi !

Lire plus

Real Madrid : Zidane déçu après le nul dans le derby .
​Tenu en échec sur la pelouse de l’Atletico Madrid (0-0), Zinedine Zidane estime que ses joueurs méritaient les trois points de la victoire. Lors de cette 7ème journée de ​Liga, avait lieu le derby madrilène entre l’Atletico et le ​Real Madrid. Un choc qui s’est soldé par un match nul et vierge entre les deux équipes (0-0). Malgré ce résultat, les hommes de Zinedine Zidane conservent la tête du championnat et comptent 15 points au compteur. Les Madrilènes peuvent également se vanter d’être...

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!