•   
  •   

SportDortmund et le Barça se quittent en bons potes

00:50  18 septembre  2019
00:50  18 septembre  2019 Source:   sofoot.com

Ligue 1 : Les bons et mauvais élèves du mercato

Ligue 1 : Les bons et mauvais élèves du mercato ​Le ​mercato d'été 2019 est officiellement terminé. Il est donc temps de faire le bilan de ce marché des transferts de Ligue 1 et de distribuer des points, en cette semaine de rentrée des classes, aux bons et mauvais élèves des clubs de Ligue 1. Très bon mercato : PSG, Monaco, Nice Alors que les supporters commençaient à craindre cette saison avec l'envie de Neymar de quitter Paris et les négociations avec Barcelone, ​Paris a finalement plus que réussi son mercato. Leonardo et les dirigeants... © FRANCK FIFE/GettyImages FBL-CHN-FRA-CHAMPIONS-TROPHY-RENNES-TRAINING ​Le ​mercato d'été 2019 est officiellement terminé.

À l'issue d'une rencontre haletante et rythmée, Dortmund et le Barça n'ont pas réussi à se départager (0-0). Clairement dominateurs, les joueurs de Lucien Favre peuvent avoir des regrets après le penalty manqué par Marco Reus en seconde mi-temps. Merci Ter Stegen !

Goal peut confirmer qu'Ousmane Dembélé a décidé de quitter le Borussia Dortmund pour rejoindre le FC Barcelone.

Dortmund et le Barça se quittent en bons potes © Fournis par MoneyTag

À l'issue d'une rencontre haletante et rythmée, Dortmund et le Barça n'ont pas réussi à se départager (0-0). Clairement dominateurs, les joueurs de Lucien Favre peuvent avoir des regrets après le penalty manqué par Marco Reus en seconde mi-temps. Merci Ter Stegen !

Borussia Dortmund 0-0 FC Barcelone

Peu avant l'heure de jeu et alors qu'il est largement dominateur, le Borussia Dortmund croit réussir son coup quand l'artitre Ovidiu Hațegan désigne le point de penalty à la suite d'une faute de Nélson Semedo sur Jadon Sancho. Dans les tribunes du Signal Iduna Park, la bronca laisse place au silence lorsque Marco Reus se présente face à Marc-André ter Stegen. Le capitaine du BvB respire, balance une glaire sur la pelouse et s'élance. Mais, par manque de chance ou de concentration, sa frappe mal placée est repoussée par son compatriote. Cette occasion sera loin d'être la dernière pour Reus et le Borussia, mais restera celle qui leur laissera le plus de regrets. Car mardi soir, les Allemands étaient supérieurs, et une victoire n'aurait pas été volée.

Allemagne: Dortmund corrige Leverkusen et prend provisoirement la tête

Allemagne: Dortmund corrige Leverkusen et prend provisoirement la tête Dortmund a superbement préparé la réception de Barcelone mardi en Ligue des champions en corrigeant samedi Leverkusen 4-0, pour prendre très provisoirement la tête de la Bundesliga. Vexé après sa défaite chez le promu Union Berlin lors de la 3e journée, le Borussia Dortmund avait retrouvé ses vertus pour accueillir Leverkusen, autre grosse cylindrée du championnat, qui entame également sa campagne de Ligue des champions cette semaine, par la réception du Lokomotiv Moscou mercredi. Entre deux équipes portées sur la possession de balle et l'offensive, mais qui se respectaient énormément, la première période n'a pas été débridée.

Sans conséquence, puisque c’est Dortmund qui a continué de se créer les meilleures opportunités. Reus a eu plusieurs actions de but (64e, 66e, 75e), et Comme l’Inter et le Slavia Prague plus tôt dans la soirée (1-1), Dortmund et le Barça se quittent sur un nul (0-0) ce mardi au Signal Iduna Park.

Le FC Barcelone est entré dans sa campagne européenne sur la pointe des pieds. La meilleure attaque de Bundesliga face à son homologue de la Liga : il faut reconnaître que, sur le papier, cette affiche entre le Borussia Dortmund et le FC Barcelone était particulièrement alléchante.

Comme une boule de flipper

Si Valverde avait annoncé en marge de cette rencontre que la blessure de Messi avait connu « une grande évolution », l'attaquant argentin n'était pourtant pas sur la pelouse, cédant sa place au jeune prodige Ansu Fati. Positionné sur l'aile gauche de l'attaque catalane, Griezmann commence lui très bas sur le terrain afin d'empêcher les dédoublements dans le couloir droit allemand. Le Français n'est d'ailleurs pas loin de donner une passe décisive à Alcácer qui manque le cadre (8e). Quatre minutes plus tard, l'ancien Colchonero oblige Hummels à détourner sa frappe avant que Piqué ne soit à deux doigts d'ouvrir le score de la tête sur corner (13e). Alors que le Barça met le pied sur le ballon et fait courir le bloc adverse, le duo Griezmann-Suárez se met petit à petit en jambes.

Ligue des champions: Alcacer, remplaçant à Barcelone, serial-buteur à Dortmund

Ligue des champions: Alcacer, remplaçant à Barcelone, serial-buteur à Dortmund Dix buts dans ses huit derniers matches! Paco Alcacer, peu utilisé lors de son passage à Barcelone, aura mardi une occasion de donner des regrets aux Catalans, en accueillant son ancienne équipe avec Dortmund. "C'est un match particulier", avoue cet attaquant complet de 26 ans, avant la première journée de Ligue des champions. "Je suis heureux de jouer contre mon ex-équipe, et ça donne envie de bien jouer". Arrivé à Dortmund en 2018, l'Espagnol est en train de devenir une sorte de "Ballon d'or des débuts de saison": l'an dernier, il avait marqué 11 buts lors de ses sept premiers matches, toutes compétitions confondues! Cette saison, il a marqué au moins une fois à chacune de

Sergio Gómez a délaissé le Barça en janvier dernier pour rejoindre l'Allemagne. Il s'est rendu à Dortmund et il connait aujourd'hui sa première Le joueur avait effectivement décidé de laisser La Masia derrière lui et d'aller tenter sa chance avec le Borussia Dortmund . Le projet du club allemand

Dans un grand derby de la Ruhr, intense et mémorable, Schalke et Dortmund font le score que personne ne voulait. Pourtant, Schalke a semblé perdre le fil de son match au cours de la deuxième période, avant de revenir grâce à sa jeunesse et son envie.

Paco Alcácer, l'heure de la revanche

Pas pour autant impressionnés, les Schwarz-Gelben font le dos rond, mais ne se prosternent certainement pas devant les Catalans. Au contraire, ce sont eux qui se créent la première grosse occasion sur un magnifique mouvement entre Hazard et Reus, ce dernier étant obligé de s'incliner devant l'intraitable Ter Stegen (25e). Finalement plus en difficulté dans le jeu que prévu, le Barça s'en remet aux coups de pied arrêtés. Comme souvent, c'est Arthur qui s'y colle, obligeant Bürki à dégommer Alcácer et le cuir avec autorité (36e). Deux minutes plus tard, Dortmund se lance dans une folle contre-attaque, bien aidé par une étonnante bévue de Lenglet. Décalé à l'entrée de la surface, Sancho rate la mire alors que l'occasion d'ouvrir le score était belle (39e).

Reus le maudit

Plutôt discret en première mi-temps, Suárez décide de remettre les choses à leur place et met à contribution Bürki malgré un angle très fermé (47e). Mais, comme lors du premier acte, les Catalans gèrent mal les phases de transition et les joueurs de Lucien Favre en profitent pour les mettre en difficulté. Sur une incursion de Sancho dans la surface espagnole, Semedo crochète l'Anglais et oblige l'arbitre à désigner le point de penalty. Ter Stegen sort donc la tentative de Reus et attrape le cuir juste avant que Witsel ne puisse la mettre au fond (57e). Alors qu'il sent son équipe malmenée, Valverde sort Fati et fait entrer Messi, qui décroche aussitôt pour montrer qui est le patron.

C1/Dortmund-Barcelone: "Etre présents pendant 95 minutes", demande Favre

C1/Dortmund-Barcelone: Dortmund croit fermement en ses chances mardi contre Barcelone en Ligue des champions, mais l'entraîneur de l'équipe allemande, Lucien Favre, sait que son équipe devra "être présente pendant 95 minutes" si elle veut renverser le géant catalan, même en l'absence probable de Messi. Principaux points de la conférence de presse du Borussia Dortmund: . Affronter un favori de la Ligue des champions Lucien Favre : "Nous devons être présents pendant 90, ou 95 minutes et rester très, très concentrés. Bien sûr nous allons essayer de jouer vers l'avant et d'être audacieux, mais nous allons aussi chercher à bien défendre, ce sera très important.

Après une première mi-temps tristoune, la « mère de tous les derbys » a proposé un spectacle plus à la hauteur de l'événement en seconde période. Au final, Schalke et Dortmund se quittent sur un nul logique, tant les deux équipes ont certes fait preuve d'envie devant, mais de maladresse derrière.

Le Barça s 'est imposé sur le terrain de Getafe (2-1) grâce à Messi et Suarez. Champion d'hiver, le leader réalise une bonne opération puisque l'Atlético, Séville et le Real n'ont pas gagné. Le week-end a été parfait pour le Barça . Samedi, l'Atlético et Séville se sont quittés sur un match nul (1-1).

Le plan du Barça pour son jeune attaquant Ansu Fati

Vexé d'avoir lamentablement raté son penalty, Reus tente de se racheter, mais quand sa frappe n'est pas contrée par Semedo (64e), c'est sa tête qui est détournée par Piqué (66e). Incapable de maîtriser la rencontre, le Barça vit une seconde période compliquée malgré la présence de Messi sur la pelouse du Signal Iduna Park. Totalement dominateur, le Borussia passe la deuxième pour remporter la rencontre. Sur un débordement de Sancho, l'Anglais trouve Reus dans la surface, mais le capitaine envoie une praline au-dessus (75e). Une minute plus tard, c'est au tour de Brandt d'envoyer un missile, mais, cette fois-ci, c'est la barre transversale catalane qui sauve le Barça (77e). Dans la foulée, sur une relance hasardeuse de Lenglet, Sancho pénètre dans la surface et trouve Reus qui bute deux fois à bout portant sur son bourreau du soir (78e). La fin de rencontre est bien moins haletante et on croit alors que Lionel Messi va mettre, comme souvent, tout le monde d'accord, mais sa reprise de volée est contrée par un conglomérat d'Allemands prêts à tout pour défendre leur base (93e). Mais, après tout, avec un seul tir cadré en 90 minutes, le Barça ne pouvait pas vraiment espérer mieux qu'un match nul.

Borussia Dortmund (4-2-3-1) : Bürki - Hakimi, Hummels, Akanji, Guerreiro - Witsel, Delaney - Sancho, Reus, T. Hazard (Brandt, 73e)- Alcácer (Larsen, 87e). Entraîneur : Lucien Favre.

Barcelone (4-3-3) : Ter Stegen - Semedo, Piqué, Lenglet, J. Alba (Roberto, 40e)- De Jong, Busquets (Rakitić, 59e), Arthur - Griezmann, Suárez, Fati (Messi, 59e). Entraîneur : Ernesto Valverde.

Résultats et classements de la Ligue des champions

Lire plus

Foot européen : Neymar sauve encore le PSG, le Barça prend l'eau .
Neymar a encore une fois joué les superhéros pour le PSG en inscrivant le but de la victoire face à Lyon (1-0) dans les toutes dernières minutes. Le FC Barcelone qui a encore perdu vit en revanche un début de saison difficile. • Ligue 1 : Neymar in extremis Pour la deuxième semaine de rang, Neymar a offert la victoire au PSG. Les champions de France en titre se sont imposés, dimanche, face à l’Olympique lyonnais (1-0). Il aura fallu attendre la 87e minute pour voir un but. Le club de la capitale a eu du mal à franchir la défense lyonnaise. Vingt-et-un tirs, dont 7 cadrés, ont été nécessaires pour faire craquer Anthony Lopes et ses défenseurs.

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!