Sport: OM, Villas-Boas : "L'arbitre a pris la mauvaise décision" - - PressFrom - France
  •   
  •   

Sport OM, Villas-Boas : "L'arbitre a pris la mauvaise décision"

17:20  23 septembre  2019
17:20  23 septembre  2019 Source:   msn.com

VIDEO - Villas-Boas : ''Le jeu collectif du PSG a été incroyable''

  VIDEO - Villas-Boas : ''Le jeu collectif du PSG a été incroyable'' Le coach de l'OM, André Villas-Boas a trouvé le PSG "incroyable" contre le Real Madrid.André Villas-Boas était devant sa télévision mercredi soir pour regarder PSG-Real Madrid en Ligue des champions (3-0). Et le coach de l’OM a apprécié le spectacle.

De quoi énerver André Villas - Boas , très nerveux sur son banc dans les dernières minutes de la rencontre. Le techncien portugais a voulu discuter avec Amaury Delerue, l ' arbitre de la rencontre après le coup de sifflet final, mais Interrogé au micro de Canal +, il s'est montré agacé par ces décisions .

OM - Villas - Boas enrage contre l ' arbitre . Malgré une très nette domination durant l'entièreté de la rencontre Pour André Villas - Boas , le carton rouge adressé à Boubacar Kamara lors du nul concédé par l' OM face à Montpellier Il a expliqué que ses dirigeants allaient faire appel de cette décision [ ]

L'entraîneur de l'Olympique de Marseille regrette les deux expulsions contre Montpellier et a évoqué ses solutions en défense centrale.

  OM, Villas-Boas : © Getty Images

L'Olympique de Marseille a fait une très mauvaise opération samedi. Les Phocéens ont concédé le match nul contre Montpellier mais ont perdu trois joueurs. Dimitri Payet Boubacar Kamara ont pris un carton rouge en fin de match, tandis qu'Alvaro Gonzalez s'est blessé en début de match. En conférence de presse, André Villas-Boas est revenu sur les décisions arbitrales, et même avec le recul, il considère qu'ils ont eu tort.

Villas-Boas : "Je pense que l'arbitre a perdu la tête"

"J'espère que ce nul à domicile ne va pas être décisif dans le reste de la saison, notamment pour les conséquences (les expulsions et la blessure de Alvaro ndlr). On est toujours concentrés sur Dijon. Pour moi, le tournant du match c'est l'expulsion de Kamara. Parce que Montpellier est dominé et normalement, le match, tu le gagne et je continue à le dire, je pense que l'arbitre a pris la mauvaise décision. J'espère que la Ligue va donner un peu de bon sens à tout ça. on va voir, mais quand tu pense que le bon sens va arriver, il arrive parfois le contraire !", a expliqué le technicien portugais.

OM - Villas-Boas : "Je pense que l'arbitre a perdu la tête"

  OM - Villas-Boas : L'entraîneur olympien était particulièrement remonté contre l'arbitrage après les expulsions de Kamara et Payer face à Montpellier (1-1). © Getty Images Marseille et Montpellier se sont quittés sur un match nul ce samedi après-midi au Vélodrome (1-1), à l'issue d'une rencontre dominée par les Olympiens. La fin de match entre les deux équipes a été tendue, marquée par trois expulsions : Boubacar Kamara et Dimitri Payet côté Marseille ; Jordan Ferri à Montpellier. De quoi énerver André Villas-Boas, très nerveux sur son banc dans les dernières minutes de la rencontre.

Pour les articles ayant des titres homophones, voir André Vilas Boas et AVB. Luís André de Pina Cabral e Villas - Boas dit André Villas - Boas , né le 17 octobre 1977 à Porto (Portugal), est un entraîneur portugais de football actuellement en poste à l'Olympique de Marseille.

Mais quand tu prends un but contre Montpellier, c'est difficile ensuite. Il a manqué la dernière passe, le tir, la qualité dans la finition, mais Rulli a fait un L ' arbitre perd la tête, il met un rouge. André Villas Boas a ensuite indiqué que l' OM allait faire appel pour contester le carton rouge de Boubacar Kamara.

"Perrin est prêt"

Marseille Montpellier Ligue 1 © Fournis par Perform Media Channels Limited Marseille Montpellier Ligue 1

"Dimitri Payet réagit à une décision de l'arbitre auparavant. C'est dans la continuité de la décision de l'arbitre. Après on a un peu tous perdu la tête, Payet inclus. Les arbitres ? Oui, au Portugal, ça siffle tout, alors qu'en Angleterre on peut mettre beaucoup de physique. Il y a des différences par rapport à la Premier League par exemple, mais je ne veux pas plus rentrer dans cette discussion, en général je suis content des arbitres", a ajouté André Villas-Boas.

Delort : "Franchement, ça gâche le foot"

L'entraîneur de l'OM a fait le point sur l'effectif des Phocéens : "On a pas plusieurs options. Sauf les joueurs suspendus, on va amener tous les joueurs là-bas. Sakai va être dans le groupe, mais la décision finale sera prise demain. On va souffrir un peu sur les prochains matchs car l'effectif est court. Mais l'objectif ne change pas, on doit gagner à Dijon. On espère qu'Alvaro sera de retour pour les matchs en octobre contre nos rivaux."

"L’arbitre a perdu la tête", déplore Villas-Boas

  L’OM a calé à domicile devant Montpellier, ce samedi, lors de la 6e journée de L1 (1-1). A l’issue d’un match terni par deux cartons rouges côté marseillais. Au grand dam d’André Villas-Boas. © Icon Sport La fin de match a été houleuse à Marseille. C’est peu dire que l’OM a vécu une soirée difficile ce samedi. Tenu en échec au Vélodrome par Montpellier alors que la première place de l’élite lui tendait provisoirement les bras (1-1), le club phocéen a également perdu sur blessure pour cinq semaines au moins son roc espagnol Alvaro Gonzalez, lequel souffre d’une "fracture non déplacée du péroné".

Benedetto: ''15 pour objectif'' pour Villas - Boas .

Nouvel entraîneur de l’Olympique de Marseille depuis cet été, André Villas - Boas était attendu pour la reprise du championnat. Malheureusement pour le Portugais, rien ne s’est passé comme prévu face au Stade de Reims avec une défaite 2-0.

André Villas-Boas a ouvert la porte à la titularisation de Lucas Perrin en défense centrale : "Pour moi quand un jeune joue c'est qu'il est la meilleure solution de ton effectif. Là ils sont prêts, mais pas encore au point de jouer. J'attends que le jeune  explose vraiment pour le mettre dans le onze. À Chelsea, j'avais 4 défenseurs centraux. le 4 ne joue jamais. À Tottenham, j'en avais 5 et 2 ne jouent jamais. L'année d'après, j'en avais que 3 et 1 jeune et il s'est pas passé la même chose qu'à Marseille. Mais pour Lucas Perrin, je pense qu'il est prêt et qu'on peut lui donner cette opportunité. Notre effectif c'est la réalité et malheureusement, on est déjà en difficulté au bout six journées".

Villas-Boas défend Jordan Amavi après les sifflets du Vélodrome .
Amavide. Après le match nul entre Marseille et Rennes (1-1), dimanche soir, André Villas-Boas s'est arrêté en conférence de presse sur les sifflets descendus des tribunes du Vélodrome à l'encontre de Jordan Amavi. L'OM sauve les apparences au mental « Je n'ai pas apprécié les sifflets envers Amavi. Je ne comprends pas. Quand tu tues un de tes propres joueurs, tu tues l'équipe. Ensuite, ça va se passer pour un autre joueur, puis un autre ? Pour moi c'est intolérable », s'est froidement agacé le technicien phocéen, avant de rappeler la confiance qu'il avait en son latéral gauche.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!